Humeurs
4 octobre 2016

Une chose par jour.

Une chose par jour.

C’est ce que je m’impose désormais.

Et c’est énorme.

Depuis presque un an, c’est ma nouvelle philosophie.

Il y a douze mois et après une année atroce, j’ai changé de travail en faisant un gros pari.

Depuis la naissance de Mia, je traversais un gouffre: mon employeur m’avait malmenée pendant tout mon congé maternité, sans me payer puis, j’ai traversé un long désert où se sont enchaînés plusieurs jobs tous plus durs et plus décevants, les uns que les autres. J’ai été épuisée, découragée mais j’ai tenu bon en me disant que je devais me sortir, coûte que coûte, de cette impasse.

J’ai perdu, pendant cette même période, des gens que je pensais être proches de moi. Bref c’était l’hécatombe, j’ai été à deux doigts de sombrer, j’ai eu du chagrin, je me suis relevée en trébuchant. Et puis j’ai tenté ma chance et obtenu mon travail actuel.

J’ai laissé tomber tout ce qui me parasitait et j’ai cessé d’en faire trop.

Parce que j’en faisais trop.

Aujourd’hui mon rythme est plus doux, mes soirées et mes mercredis sont pour ma famille et mes amis.

Le blog a changé lui aussi, des rubriques comme « chère Elisa » , des échanges sont apparus et cela m’apporte énormément.

.
f92a6510 f92a6513 f92a6514 f92a6516 f92a6518 f92a6519 f92a6521 f92a6522 f92a6524 f92a6526 f92a6530 f92a6531 f92a6536 f92a6538 f92a6541 f92a6544 f92a6546 f92a6553 f92a6554 f92a6557 f92a6559 f92a6560 f92a6563 f92a6567 f92a6573 f92a6577 f92a6578.

Aujourd’hui,  plutôt que de m’imposer un rythme de ministre, plutôt que de rédiger des listes sans fin comme j’avais l’habitude de le faire auparavant, je fais UNE chose par jour.

Rien de plus.

Au final, cela fait 7 choses par semaine et 30 par mois.

C’est énorme!

Ce matin, j’ai installé ces cadres, tout en changeant le fond, avec ce papier peint.

Cela m’a fait un bien fou.

En mai dernier, j’ai commencé à re décorer mon appartement, et six mois plus tard j’ai fait 180 choses pour le transformer.

Et voilà! C’est colossal !

Bien entendu à cette unique chose par jour,  s’ajoutent ma routine familiale et toute l’attention que je porte aux miens, mais je vis tout complètement différemment.

Cela fait, finalement, partie d’un besoin général de m’alléger et de revenir à l’essentiel, ces derniers douze mois ont été salvateurs et m’ont réconciliée avec des valeurs fondamentales.

C’est pourquoi, je pense que je vais garder pendant longtemps ce mantra: UNE chose par jour!

Je vous embrasse!

Demain, je poste un colis pour une amie qui vient d’accoucher.

A très vite!

Elisa

Ajouter un commentaire

25 commentaires

C’est une philosophie parfaite!!
Moi aussi j’avais l’impression de toucher du doigt une certaine sérénité qui m’a longtemps fait défaut. J’en parle d’ailleurs dans un de mes derniers billets si le coeur t’en dit https://debobrico.com/2016/10/03/lete-indien/

Oh tu ne travailles plus le mercredi ! Tant mieux ! Depuis le temps que tu en rêvais !

Merci d’être si inspirante Elisa.
Douce soirée

Oui à un moment donner dans notre vie faut savoir ou sont vraiment nos priorités..!!.Vous prenez, partager et savourez les choses plus simplement..ça se vois à travers votre blog et vos belles photos..Encore Bravo et Félicitation pour tout ce changement dans votre appart avec tout le quotidien à gérer, et votre vie de Famille..Neige en boule sur le coussin trop mignonne et toutes ces plantes j’Adore, une belle luminosité dans votre intérieure..Passez une bonne soirée..

Je devrais suivre cette philosophie ça me détendrait certainement
Bonne soirée

Merci, moi aussi ça m’inspire, je vais essayer…
(j’adore la photo de Neige qui dort sur son coussin, on rêverait d’être à sa place !)
(j’adore votre tabouret en rondelle de bois !)

Merci pour ce partage Elisa. C’est vrai que j’ai toujours pensé que tu en faisais énormément dans tous les domaines, tant que je me demandais si tu étais bien humaine. Et puis, voilà que tu nous confies que oui, en effet c’était trop, même pour une femme dynamique comme toi 🙂 Tes mots me touchent parce que mon fils me fait notamment parfois la même remarque et j’ai commencé à voir puis à admettre que j’en faisais trop aussi. Je commence à réaliser que parfois cette envie de donner à tout le monde et de faire mille choses nous épuise et nous éloigne des gens qu’on aime et de ce qui est important pour nous. Il faut trouver le bon équilibre, n’est-ce pas? Je suis heureuse pour toi si tu as trouvé le tien; ton appartement est magnifique et respire le bonheur, ce qui en est bien la preuve!

Je pense que la rubrique « Chère Elisa » nous apporte aussi énormément, à nous lectrices (ou lecteurs?).

Merci pour ton partage, tous les jours ou presque, sur ce blog. Non seuleument les photos sont magnifiques et inspirantes, mais en plus tes mots sonnent si justes !

Faire une chose à la fois, mais quelle excellente idée !

J’essaie de cocher au même rythme ce qui est urgent, projets à moyen terme et long terme, pour pouvoir me projeter vers l’avenir tout en savourant le quotidien. J’aimerais parfois ralentir le rythme mais je sais que j’ai aussi besoin de projets, de continuer à créer et construire pour m’épanouir.

Savoir dans quelle direction on navigue et pourquoi on rame, n’est-ce pas déjà un bon début ? 😉

On a toutes un peu le même problème on dirait, vouloir toujours en faire trop! En ce qui me concerne, il y a environ 6 mois j’ai décidé de mettre la pédale douce et de profiter un peu plus de chaque jour en arrêtant les to-do listes interminables et en appréciant davantage les choses au moment où je les fais. En tout cas merci pour ce témoignage qui me donne envie de poursuivre dans cette voie là.

Oh quelle bonne idée!
Je vais essayer de m’en inspirer même si j’avoue que ce qui me déborde le plus moi, ce sont les tâches quotidiennes comme le linge propre par exemple, qui s entasse sur mon étagère afin d’être rangé dans les armoires…j avais pourtant prévu un panier par famille où je devais trier et ranger (je repasse pas ou peu) mais le problème c est que je n ai pas le courage (ou l envie) de faire cette tâche chaque jour et du coup je repousse!!!
Pour la cuisine, tu m as beaucoup aidé à repenser mon organisation, cuisine simple, mais vraie …comme les grands mères et du coup, je me sens plus en accord avec cette nouvelle vie plus seine.

Merci Elisa, tu nous inspire toutes!
Je crois même que tu es devenue mon blog préféré
emilie

Coucou Elisa, c’est une bonne idée, une très bonne idée, moi aussi je fais de liste de tonnes des choses que je veux faire, et à la fin je suis épuisée et découragée car je n’ai pas réussi,…. une chose par jour ça me parait génial; Je vais te suivre

Besos

Je crois que je vais m’en inspirer … C’est vrai qu’avec UNE chose par jour on la savoure davantage!
Belle décision, belle philosophie !
Et belle journée à vous ça fait tjs autant de bien de vous lire.

Mais oui c’est déjà tellement énorme, et les choses les plus minimes suffisent à éclairer les journées encombrer. Tes images et tes mantras sont, comme toujours, des pistes d’équilibre pour nos soleils intérieurs. Merci 🙂

La sérénité, je l’ai eue en arrêtant de bosser.
Mais il semble que ce modèle tracasse bien des gens à qui je ne demande et ne demanderai jamais rien. « mais comment vous faites ? », « et ta retraite ? » « vous achèterez jamais plus grand alors ? »
et éveille des comparatifs sans queue ni tête « ben tu vois je préfère voir mes gosses 30 mn par jour mais qu’ils aient la maison avec le jardin et la piscine »
Chacun son équation du bonheur. 😉

Parfois la vie nous impose un rythme de fou, on se laisse entraîner dans ce rythme jusqu’à ne plus pouvoir ! c’est bon de pouvoir lâcher prise et de faire aussi ce que l’on aime !!
Allez plus doucement quand tout va trop vite , c’est presque un luxe mais qu’est ce que ça fait comme bien !!

Hello,
Merci pour ce partage, c’est une belle façon de voir la vie, et de faire avancer les choses à votre rythme.
On suis le conseil et on le partage, car c’est important de faire une belle chose par jour! Ca éclaire ma journée, aujourd’hui, merci!

Merci Elisa pour tes mots si justes! Tu es une personne exceptionnelle!

Alors ca c’est une chouette philosophie que je vais adopter de ce as.
Maman solo de deux garçons de 5.5 ans et 3.5 ans …j’ai le temps de rien et toujours des To Do List de folie …..parce que j’aime faire 1000 choses sinon j’ai l’impression de perdre mon temps. Or ces listes dans tous les sens (feuilles, carnets, post il, porte en peinture a craie …) me donne le vertige et me mettent finalement une pression incroyable.
Tu viens de m’alléger….une chose par jour ….et finalement tout mis bout à bout ça en fait un paquet de choses de faites !

Bonsoir,
Je suis heureuse d’avoir décidé ce soir de visiter (une fois de plus) ton blog.
Ta douceur se lit dans chacun des tes mots. Je ne te connais et pourtant ce soir (comme d’autres d’ailleurs) tu m’apaises.

J’ai fait pareil pendant un moment! j’avais malgré tout ma liste de choses à faire mais chaque jour je m’imposais d’en faire une (et plus le week-end, ou alors celles qui prenaient le plus de temps…)
Je recommencerai pcq ca libère l’esprit et ca fait un bien fou! j’avoue avoir arrêté avec la fatigue du début de grossesse, là bébé sera là dans quelques jours, donc je vais me laisser le temps de trouver notre place dans cette nouvelle famille 😉

Je crois que tu as bien raison une chose par jour pour mieux profiter du reste et ne pas courrir aprés le temps.
Douce soirée à tous

Tu as tellement raison !!! En tant que femmes, jeunes, actives, nous avons tendance à nous en mettre un peu trop sur la courge. & je dis ça en connaissance de cause. J’essaie d’être sur tous les fronts. Pérenniser ma petite entreprise de graphiste freelance, m’occuper sans relâche du jardin potager, tricoter et coudre des habits pour bébé qui arrive, sans compter le quotidien avec nos deux enfants, la maison, les animaux… Il faut que j’apprenne à déléguer à l’homme sans être derrière lui et à laisser aller. Certaines choses comme créer des choses pour les enfants ou pour bébé deviennent des loisirs plus que des challenges et je le vis beaucoup mieux qu’avant. En gros, tu as raison, arrêter de se mettre la pression, faire une chose à la fois, et se faire plaisir. se recentrer sur les choses essentielles. 🙂

mais admettons ‘trier le placard de l’entrée’ doit-il être mis au même niveau que ‘faire la poussière sur les deux lampes de l’entrée’ ? sachant qu’une te prend au moins 1h et l’autre 5 minutes ? est-ce que les tâches ménagère sont considérées comme chose ? parce que je trouve l’idée super bonne mais il me faut un cadre (oui je suis un minion moi, il me faut une personne au-dessus !) … je vais y songer en tout cas 😉

Ajouter un commentaire