J'aime pas, j'adore
23 juillet 2015

J’aime pas, j’adore…un été en Zoé

A Paris, nous avons fait le choix de ne pas avoir de voiture. Même en étant pas des éco citoyens parfaits, nous tentons par de petits gestes de nous améliorer quotidiennement.

C’est pourquoi, j’ai été charmée par le projet un été en Zoé. Pendant trois semaines (du 8 au 28 juillet), Sandra Reinflet et Mathilde Terrier, journalistes de terrain et tout terrain, ont décidé de prendre le volant pour faire un tour de France à la rencontre la rencontre du « Peuple électrique », cette communauté de « branchés » fière et heureuse de rouler électrique.

tumblr_nr9rakaUzP1uzei8go2_1280.jpg_effected
tumblr_nrf2n67YGs1uzei8go2_1280.jpg_effected
tumblr_nrf2n67YGs1uzei8go4_1280.jpg_effectedun-ete-en-zoe-03.png_effected un-ete-en-zoe-05.png_effected un-ete-en-zoe-06.png_effected

Depuis quelques jours, elles sillonnent la France à l’improviste et sonnent chez les gens pour recharger leurs batteries et celles de leur voiture électrique (une Renault ZOE). Et si le courant passe, elles font étape pour la nuit chez leurs hôtes, une façon drôle et originale de « montrer qu’un véhicule électrique peut aller loin et être le vecteur de nombreuses rencontres ». J’aime beaucoup l’idée, de faire appel à tous, d’échanger et de se rencontrer autour d’un projet qui vise à préserver e que nous partageons tous: notre environnement. D’ailleurs, vous pouvez suivre au quotidien l’aventure de ces deux reporters et leurs rencontres insolites sur Tumblr mais aussi sur leur compte Twitter.

De ce « road trip », verra le jour un documentaire sur cette communauté́ électrique, ses valeurs, son engagement en faveur du progrès et de l’environnement.
Ce documentaire sera dévoilé́ entre septembre et novembre, pendant que Paris s’affaire pour sa grande conférence sur le climat : COP21.
En attendant, vous pouvez suivre leurs aventures #UnEtéEnZOE.
Article écrit en collaboration avec le projet Un été en Zoé.

Ajouter un commentaire

19 commentaires

Ah oui c’est rigolo comme initiative !
Nous avons une voiture par commodité on va dire car mon mari va bosser en vélo et moi aussi je ne jurais que par le vélo… avant d’avoir ma poupette ! Maintenant qu’elle a 13mois je vais pouvoir remonter sur ma bécane avec bambinette sur un siège bébé ! Et ca c’est chouette !

Ah mon sens c’est une belle opération marketing Renault mais rien de plus. La voiture électrique n’as absolument rien d’une voiture écologique, certe elle ne rejette pas de particules mais c’est bien la seule chose positive dans cette voiture. Les batteries des voitures électriques contiennent tout un tas de produits très dangereux et actuelement ils ne savent pas encore comment recycler ces batteries… et je rappelle que pour faire rouler cette voiture il faut de l’electricité qui en france est produits par le Nucléaire qui est loin lui aussi d’être écolo ! La voiture electrique pourrait être une bonne alternative si les batteries étaient recyclés et ne contenaient pas pleins de métaux extrémement polluant et si l’électricité ne venaient pas du nucléaire. J’en profite pour parler du seul fournisseur d’energie qui fournis de l’électricité 100% écolo (éolien, hydrolique et photovoltaïque) ENERCOOP, ( je ne travaille pas pour eux et n’ai pas de part chez).

    ton commentaire est très intéressant! J’ignorais tout ce que tu écris, je vais me documenter ce matin, ça m’intéresse! Et je vais en profiter pour me renseigner sur les batteries de la Zoé.

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. Pour le moment, je ne suis aucunement convaincue de l’écologie dans tout ça. Certes moins de pollution, mais aussi qui dit électricité, dit utilisation d’eau. Et l’eau va devenir rare. L’idée du voyage est chouette, mais malheureusement c’est tout.

      Si je peux me permettre, il est inexact de dire que l’eau est en train de devenir rare. La Terre est surnommée la planète bleue parce qu’elle est recouverte à 70% d’eau ! Et le cycle de l’eau n’est pas en train de s’arrêter ! L’eau n’est pas du pétrole, nos réserves ne sont pas en train de s’épuiser…
      Par contre, il est vrai que l’eau est inégalement répartie sur la planète, ce qui explique que certaines parties du monde souffrent du manque d’eau. Et il est vrai aussi que l’eau POTABLE est un bien de plus en plus précieux. L’eau et l’eau potable, ce n’est pas exactement la même chose ! 😉 Il me paraît important de ne pas confondre les deux.

    C’est bien de se documenter. C’est mieux de le faire jusqu’au bout… Bien sûr que la voiture electrique n’est pas 100% ecologique. Rien de ce que nous ne construisons ne l’est. Pas meme un vélo. Ce qu’il faut, c’est comparer objectivement la voiture thermique et la voiture electrique pour décider ce qui est le moins polluant. Et apres 3-4 ans de recherches et de calculs, je peux vous dire que c’est la voiture electrique la moins polluante, et de loin. Saviez vous par exemple que pour raffiner un litre d’essence, il fallait environ 2 kWh d’electricité ? Ce qui donne 12 kWh/100 km pour une voiture qui consomme 6l/100, sans compter l’extraction et le fret (avec les marées noires, etc). Un Ve comme Zoe consomme 15 kWh/100 km environ. NET. Et l’electricité qui est utilisée pour charger l’est en général de nuit en heure creuse. La consommation d’un chauffe eau, globalement, pour 100 km/mois. Nous avons une ZOE depuis 2 ans et demi. Apres avoir fait qq travaux d’isolation, voici le resultat : notre facture edf a baissé malgré qu’on ai une voiture electrique EN PLUS dans notre consommation. Et au quotidien, c’est génial. 30.000 km parcourus déjà.

Ma voiture chérie !! Je vis en ville, je fais 60 bornes par jour pour aller à l’autre bout de l’agglo, et je l’adore, l’automatique dans les bouchons c’est juste devenu indispensable.
Ce que dit Mesnard est vrai mais en attendant que les lobbys pétroliers la ferment et permettent le développement de la voiture à hydrogène, je trouve que c’est toujours ça de pris non ? Certes l’électrique c’est du nucléaire, certes on ne sait pas encore recycler les batteries mais c’est toujours autant de Co2 qui n’est pas rejeté dans l’atmosphère, ou alors suis-je trop optimiste.je me dis que d’ici 4 ans quand il faudra changer ma batterie on aura sans doute trouvé comment les recycler.

    Oui tu es sans doute trop optimiste! Ça fait 60 ans qu’on fait de l’électricité avec du nucléaire et on ne sait toujours pas recycler les déchets issu de cette industrie alors ta batterie dans 4ans? Par contre je suis sûre que les supers marketers de chez Renault peuvent te fournir un beau sac en matériel sans doute ecocertifie pour leur ramener ta batterie usagée et faire disparaître le problème aux yeux des consommateurs! Ta batterie quand à elle finira dans une décharge en plein air en Inde…

    L’hydrogène n’est pas mieux que les batteries : cela demande de l’énergie pour produire et compresser de l’hydrogène dans les bonbonnes sous pression. En gros, c’est 3x plus énergivore que de charger une batterie, a distance parcourue égale. Alors qui est le plus sobre ? En VE à batterie, pour la même quantité d’énergie, on va 3x plus loin. C’est donc 3x moins de « nuke » utilisé pour se déplacer… L’hydrogène, c’est comme l’air comprimé : ça fait rêver, mais dans les faits, c’est pas ça !

En m’y intéressant un petit peu, ce que j’ai appris me fait rejoindre l’avis de MESNARD, il faut entre autre 15 ans à une voiture électrique pour être rentable tant au niveau de son coût qu’au niveau de son impact énergétique…
C’est tellement dur d’essayer d’être écolo dans le monde dans lequel on vit!
Bien à toi!

Charline.

    Un moteur de VE peut tenir 1.000.000 de km tranquillement, comme il y a beaucoup moins de pièces d’usures que dans les thermiques. alors question rentabilité, il n’y a pas photo ! 🙂

Merci Mesnard! Il ne faut pas être naïf, la voiture électrique ce n’est pas le futur des transports!
Vous saviez que 50% de l’énergie autour d’un véhicule et pendant toute sa durée de vie vient de sa production!
Donc le pire qu’on puisse faire en terme d’énergie, c’est d’acheter une voiture neuve (même une voiture électrique, même une Zoé !)
Élisa, c’est dommage, avec ce genre de fausse bonne initiative (au final 2 journalistes payées pour faire de la pub pour une voiture) on entretient le système et on continue de penser que c’est viable à long terme d’avoir son véhicule personnel ! Le geste le plus eco citoyen que tu peux faire avec ce poste c’est de nuancer ton propos! Par contre, des sujets sur comment vous partez en vacances sans voiture ou ceux existants où tu indiques comment vous vous déplacez en famille en transport en commun ont pour moi, beaucoup plus de sens!
La fée électricité, ça fait longtemps que le mythe est tombé! En France l’électricité c’est 80% de nucléaire avec les conséquences que l’on connait donc restons vigilant face aux fausses bonnes idées !

    De toute façon, l’électricité produite en excédent en France en heure creuse est revendue aux pays voisins. Donc comme les voitures électriques se chargent la nuit, elles profiteront de cette baisse de consommation pour la lisser.
    Et puis la voiture électrique est extrêmement sobre : elle consomme environ 15 kWh/100 km. Une voiture thermique qui consomme 6l/100 consomme par comparaison 60 kWh/100 km ! 70% de l’énergie produite par le moteur d’en va en chaleur et frottement ! Le moteur électrique a un rendement de près de 99%, contre 30 pour le thermique. Y a pas photo ! 🙂
    Il suffit de 25 m2 de panneaux solaires pour faire rouler un VE sur 1000 km par mois…

Merci pour ces commentaires tous plus intéressants les uns que les autres, je vais faire des recherches de mon côté pour éveiller mon esprit!!!

Sujet très intéressant et commentaires enrichissants ! Merci!

Super les commentaires et enrichissant ! Je viens de voir également que j’avais fait des belles grosses fautes, j’avoue je ne me suis pas relue et en maman d’un bébé de 2 mois j’ai une excuse non ?…
Aymeric tu as l’air d’avoir bien appronfondi le sujet ! Là ou je suis plus mitigée c’est quand tu semble dire que les heures creuses sont moins polluantes, c’est vrai que c’est mieux d’essayer de faire fonctionner les appareils qui le peuvent en HC, pas seulement pour notre porte-monnaie mais pour éviter de gâcher de l’électricité qui est produite et qu’on ne peux de toute façon pas stocker mais ça reste toujours du nucléaire.
Aussi, le problème des études « d’impact écologique », « d’empreintes écologique » c’est que souvent elles ne prennent pas en compte tout le cycle de vie du produit de la construction jusqu’à sont recyclage ou la destruction avec calcul de l’empreinte de l’enfouissement. Souvent les calculs sont fait sur le cours terme comme la majorité des choses d’ailleurs dans un monde capitaliste. J’ai tendance à penser que la meilleure chose en terme d’écologie et de ne pas en fabriquer une nouvelle car l’impact écologique sera toujours pour gros que de continuer à utiliser l’ancienne. C’est pour ça que chez nous on roule en ancienne et une est au GPL, (qui à aussi ses inconvenients, pas de rejet de CO2 mais le GPL est un gaz extrait en même temps que le pétrole, c’est une ressource primaire mais fossile). Certes mes véhicules non pas tout pleins de gadgets moderne comme l’ABS, le régulateur de vitesse et j’en passe mais comme il n’y a pratiquement pas d’électronique il y a également moins de panne de tout ces bidules et mes véhicules sont habillés de tôle et pas de plastique comme souvent maintenant. Comme dis plus haut, le choix est à faire en fonction du « moins pire », il ne faut pas oublié qu’il n’est pas possible de vivre sans impact, rien que notre préscence sur terre à un impact, tout à un impact, la question est pas de ne pas en avoir mais d’utiliser les ressources de façon réfléchie et responsable. Et une dernière chose, le véhicule le mieux en terme d’impact, de pollution etc… ne sera pas le même pour moi que pour mon voisin, tout dépendra du mode de vie de chacun (gros rouleurs, utilisation en ville ou sur route, voiture souvent à vide ou chargée…) et tant mieux d’ailleurs, vive la diversité !

    Oui, Mesnard, j’ai bien étudié le sujet. Je l’étudie quasiment tous les jours depuis environ quatre ans.
    Quand j’ai fait mon choix (rouler électrique), je voulais être sûr que ça allait « dans le bon sens ». J’ai été voir aussi du coté de l’hydrogène et de l’air comprimé, c’est du pipo : beaucoup trop énergivore !
    Je suis d’accord avec toi sur l’ensemble. Il faut faire « le moins pire ».
    J’ai vécu en ville pendant deux ans : la question ne se posait même pas : pas besoin de voitures là-bas.
    Maintenant, à la campagne, avec 3 gosses et le boulot, c’est pas possible de se passer de voiture en l’état actuel des choses…
    Petite anecdote : En allant à la chasse au gaz à effet de serre, j’ai même fini par devenir végétarien. La production de viande est très génératrice de CO2 et CH4…
    Si tu veux voir ma page FB, et me demander en ami, cherche après l’url de FB : aymeric.david.12

j’ai oublié, merci Elisa pour ce blog qui est magnifique !

Ajouter un commentaire