Une semaine au Japon, astuces et conseils

In Ailleurs
Scroll this

Lorsque nous avons décidé de partir à Tokyo, je me suis dit que cela serait un voyage différent de tous ceux que nous avions fait jusqu’à présent.

En effet, j’ai toujours l’habitude de tout organiser à la dernière minute, sans programme pré établi.

Le Japon me paraissait si lointain, si différent que je me suis dit qu’il nous faudrait tout préparer à l’avance.

Et puis la vie, le rythme fou et mes finances pas très folichonnes, en fin de mois, ont fait, qu’une fois de plus, j’ai tout organisé deux jours avant le départ…

On ne se refait pas, n’est ce pas?

Et vous savez quoi? Cela a été amplement suffisant.

J’attendais, que l’on me règle une facture, pour prendre mes billets, or la personne m’a payée avec plus de trois semaines de retard…

Autant vous dire qu’à deux jours du départ, je commençais à baliser en me demandant si nous pourrions vraiment nous échapper. 

Au final, cela a été positif, puisqu’acheter des billets en last minute m’aura permis une sacrée économie, notamment en choisissant de voler un 31 décembre au soir.

Pour mes billets, j’ai utilisé le comparateur de prix Opodo et ai choisi le vol avec une escale, ce qui clairement divise le prix par deux.

Avant de partir, je me suis renseignée sur le très bon site Vivre le Japon: j’y ai déniché quelques astuces indispensables: où changer ses euros en yens avant de partir (sur place c’est cher et complexe), j’ai pu également commander nos abonnements de métro et une carte SIM japonaise afin de m’éviter ce moment de flottement à l’arrivée. J’ai pu tout aller chercher le lendemain matin dans leur agence située à Paris.

Je vous recommande de partir en ayant sur vous: les espèces nécessaires pour votre voyage, beaucoup de magasins ou de restaurants ne prennent pas de carte de crédit, retirer de l’argent n’est pas si évident.

Prévoyez un adaptateur: les prises ne sont pas les même (les voltages non plus: oubliez le sèche cheveux il ne fonctionnera pas)

J’ai également téléchargé plusieurs applis: une pour le métro Tokyo Subway, Mapstr avec les bonnes adresses dénichées sur le net, Translator car malheureusement les japonais ne parlent pas beaucoup anglais et Google Map qui ne me quitte pas.

L’idéal est d’avoir un wifi portable avec vous, que vous pouvez également commander chez vivre le Japon, cela vous évitera de grands moment de solitude.

J’ai choisi le guide de voyage Pathport de Tokyo, je n’investis plus jamais dans des guides écrits et je m’en remets toujours aux bonnes adresses que je trouve via ce site. C’est différent et toujours édité par des instagrammeurs qui vivent sur place.

J’ai pris l’habitude de voyager léger, donc Jules et moi avions un sac à dos (un bon vieux Décathlon moche et pratique) en revanche prévoyez un sac vide, car vous ne pourrez revenir les mains vides!

J’ai également lu quelques blogs avant de partir, dont celui de Mamie Boude, j’aime toujours ses bonnes adresses en voyage (son Mapstr est édité avec ses incontournables).

Sachez que vous mangez bien partout! et qu’il est si difficile parfois de trouver une adresse, que vous vous laissez porter par le moment. Sincèrement vous ne pouvez avoir de mauvaise surprise, la seule chose c’est que vous devrez vous débrouiller pour commander. La plupart des restaurants affichent une carte avec photos, ce qui est extrêmement pratique.

Si vous êtes incapable de vous débrouiller avec des baguettes (surtout si vous êtes avec des enfants), pensez à glisser une fourchette dans votre sac à dos, c’est bête mais pour faire manger du riz à vos minis, cela peut être utile.

Pour le logement, je ne peux que vous recommander la maison traditionnelle ou nous avons séjourné: c’est vraiment joli, très propre, authentique et le couple qui tient cela est adorable:

La petite maison à Tokyo

Sinon voici une autre sélection de bonnes adresses.

1

2

3

4

5

Pour revivre les émotions de Lost In Translation, je vous invite à aller dîner au Péninsula, vous aurez cette vue à 360° complètement folle tout en vous régalant: c’est un de nos plus jolis souvenirs avec Jules.

Prévoyez également de beaucoup marcher, la ville est immense: tenue confortable et plat de rigueur.

A noter: le décalage horaire qui est vraiment dur les premiers jours, on m’a recommandé plusieurs fois La mélatonine qui vraisemblablement soulage beaucoup. de toute manière partir 8 jours est un minimum, si j’avais pu avoir d’avantage de vacances je serai partie 16 jours, ce qui nous aurait permis de visiter également Kyoto.

On m’a énormément questionné sur le coût du voyage: c’est un voyage cher, déjà à cause du prix du billet, le coût de la vie est celui d’une grande capitale comme celui de Paris par exemple. Ce qui signifie, que les restaurants, vos achats auront un certain coût. Le budget à prévoir est en conséquence, avec Jules nous avons fait attention: des restaurants pas chers, on a pris nos petits déjeuners dans les Konbinis, leurs fameuses supérettes et on a pas acheté toutes les babioles que l’on a pu croiser.

Sachez que c’est un des plus beaux voyages que j’ai fait, c’est déroutant et assez fou. Les japonais n’ont pas la même culture, ni les même réactions que nous, sur nombre de points, mais ils sont extrêmement accueillants. 

Si vous décidez de partir pour cette destination, je vous garantis que vous serez conquis.

Je prévois un dernier billet avec toutes mes adresses et les quartiers à découvrir.

Merci pour tous vos commentaires, au sujet de ce voyage, ici et là.

Sachez que j’ai écrit un article sur ce voyage dans Le Doolittle qui sortira au printemps, vous pourrez y découvrir une facette de Tokyo, que je ne vous ai pas dévoilé ici, ainsi que de nombreuses photos.

Si vous avez des questions, j’y répondrai avec plaisir.

Je vous embrasse

Elisa

 

18 Comments

  1. Merci pour ces astuces et ces belles photos qui nous font voyager!
    Le Japon doit être très dépaysant…
    J’ai en effet toujours entendu que ce qui ressortait du contact avec le peuple japonais était la notion de respect et d’accueil!

  2. Ohlala! J’attendais la suite et toujours ces photos de dingue avec impatience!!!!
    Merci pour ton retour et ces détails!
    Tokyo m’attire et en même temps me fait peur. C’est un voyage si déroutant!
    Je note toutes ces infos dans un coin de ma tête pour le jour où.
    Gros bisous Elisa!
    Marion

  3. Je rêve de faire un jour un échange de maison au Japon; ce serait la manière parfaite de combiner petit budget et découverte du mode de vie en étalant nos vacances. Mais j’ai lu plusieurs fois que ce n’est pas dans la culture japonaise et effectivement; on trouve peu d’offres sur cette destination.

    Oui, changer d’année en vol est souvent un bon moyen de faire des économies – et puis, ce moment où on partage tous le passage d’heure entre deux fuseaux horaires est assez déroutant.

    Merci pour toutes ces astuces pratiques auxquelles on ne pense pas forcément et qui simplifient la vie en arrivant.

  4. Merci pour les belles photos et le compte rendu de voyage même si avec un titre pareil je m’attendais à voir d’autres endroits que Tôkyô 😉

  5. C’est fou ces photos !
    Je prends chaque information précieusement, je rêve de ce voyage depuis des années, et je commence à voir comment il peut devenir possible, à force de petites économies, de réaliser de voyage.
    Par contre, depuis que je suis devenue maman, j’aimerais pouvoir partager cette aventure avec mes enfants. A partir de quel âge conseillerais-tu cette destination ? Transposerais-tu cette aventure en famille ou le duo te semble-t-il plus adapté ?
    Merci d’avance !

  6. Tes photos me font rêver et me donnent très envie de prévoir ce voyage pour un de ces jours! Belles bises!

  7. Tellement conquise par toute tes photos et les infos ! Par contre chapeau pour les billets dernière minute, perso ça a tendance à trop m’angoisser et je préfère toujours prendre à l’avance mais tu me donnes envie de tenter. Aurais-tu des conseils là-dessus ? Quand tu dis dernière minute tu parles plutôt de 48h avant, la veille, une semaine avant ?

  8. Je trouve post vraiment inspirant et donne envie de prendre le première avion ! Le Japon fait partit de ces pays que je rêverais de découvrir un jour dans ma vie ! Et franchement, je trouve l’idée des posts de dernière minutes vraiment chouette ! On a encore plus l’impression de faire parti du voyage ^^

  9. Je rêve depuis des années d’aller là bas, merci d’avoir partager ces jolies photos qui m’ont fait voyager…. de mon canapé
    Je t’embrasse fort

  10. Belle série de photos…!!.
    J’imagine que le depaysement et totale et que vous en avez pris pleins les yeux avec Jules..Des beaux souvenirs.
    Bonne fin de semaine et le week end approche à Grand pas..!!.

  11. Tes photos sont sublimes et font voyager juste en les regardant.
    Je ne pense pas que j’irai un jour au Japon à cause du coût du voyage. Cependant, j’apprécie tes conseils et astuces qui peuvent être applicables à n’importe quel voyage.
    Bon week-end.

  12. je garde précieusement sous la main tes conseils, qui vont probablement nous servir un jour. Pour le moment notre poupette a 20 mois et on fait une pause voyage, <3

  13. Tes photos sont juste canons!!! Je suis allée à Tokyo et Kyoto il y a 10 ans et j’ai qu’une envie : y retourner en famille!
    A l’époque on était hébergées chez une amie de ma mère à Tokyo ce qui nous a permis d’y passer 15 jours avec un budget raisonnable car la vie y est particulièrement chère mais c’est le plus beau voyage que j’ai pu faire, le dépaysement est total, la sensation de bien être dans les rues, les transports, la gentillesse des japonais, toujours prêts à nous aider mais sans rien demander. Hâte de lire ton second billet et de découvrir ton reportage dans le Doolittle.

  14. Moi aussi j’ai trouvé que c’était un voyage fou, déroutant, fabuleux. Les superlatifs ne sont pas assez puissants pour transcrire les émotions qu’il m’a procuré… Et pourtant, cette année, ça va faire 4 ans (déjà) que j’y suis allée, et depuis je ne rêve que d’une chose : y retourner ! Merci pour tes photos, c’est un peu comme si j’y étais ^^

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *