Humeurs
27 juin 2015

Souvenir nocturne

Elle a posé sa joue ronde et douce contre moi et levé ses grands yeux noirs.

J’ai caressé ses cheveux doucement en dessinant avec mon doigt ses boucles,

son souffle s’est apaisé peu à peu.

Elle sent bon, et cette odeur me raconte tout ce qu’elle est: j’y retrouve l’odeur d’amande, une pointe de lait et même une trace de mon odeur à moi.

IMG_7950.JPG_effected IMG_7952.JPG_effected

Il fait sombre mais je reconnais tout parfaitement dans le noir.

Sa main en tétant, s’agrippe à moi et puis se détend.

Il est là le moment ou elle se rendort et ou moi j’attend, je guette.

Alors je me lève et la pose précautionneusement,

une minute de plus j’attend au dessus d’elle, je m’inquiète de savoir si elle dort cette fois paisiblement.

Je reconnais l’abandon total et le rythme de ce souffle.

Dors ma douce, je t’aime, moi aussi tu vois je m’endors déjà de ce sommeil à la fois lourd de fatigue mais heureux.

Ma dernière image c’était toi.

Souvenir de la nuit.

Je vous embrasse toutes

Elisa

Un bisou particulier à toutes celles qui travaillent aujourd’hui.

Ajouter un commentaire

9 commentaires

Bon courage à toi. Fait exceptionnel ici, j’ai ma journée, car nous fêtons le premier anniversaire de ma crevette! Belle journée Élisa.

La douceur de ces souvenirs !

Positive attitude du réveil nocturne 🙂 elle est vraiment mignonne cette petite bichette.

Tellement Jolie cette Choupinette de Mia et comme elle à grandit aussi..!!.Passez une bonne soirée,un bon Week End avec se que vous Aimez..!!.

Ah comme ça me parle, ces esquisses de nuit… Et oh ! comme elle ressemble à son grand frère, cette enfant !

Merci pour ce doux récit! À cette heure je viens aussi de vivre cet instant qui est vraiment magique. Ma douce dort aussi paisiblement! Je n aurai eu de meilleurs mots pour exprimer ce moment 😉

C’est très beau de voir les choses de cette façon. Quand c’est le premier je crois qu’il est difficile d’avoir cette philosophie…

Ajouter un commentaire