Enfants
3 mai 2016

Mon manège à moi c’est toi.

Longtemps ton beau regard, s’est perdu dans le vague.

Tu avais ton monde à toi, fait de silence, ta bulle cotonneuse qui t’éloignait un peu des problèmes des autres.

Tu as remplacé cette communication qui te manquait par une autre, beaucoup plus tactile.

Si tu ne parlais pas, tu devais toucher, te rapprocher, goûter.

Tu as tout exploré en grimpant, découvert par le toucher et décidé que ton sourire parlerait à ta place.

Et puis peu à peu, nous avons réussi, ensemble, à traverser le mur du son.

IMG_2915.jpg_effected IMG_2916.jpg_effected IMG_2921 (1).jpg_effected

Cela a été long, cela m’a demandé toute mon énergie, m’éloignant par la même, du superflu.

Peu de gens ont compris, à quel point ce chemin était long à parcourir, mais ceux qui ont été là, nous ont porté par leur amour.

Aujourd’hui lorsque je vois tes yeux si beaux, désormais remplis de malice, je sais que l’on a réussi.

Tu parles tout le temps et je ne m’en lasse pas. J’embrasserai chacun des mots qui sort de cette bouche.

J’aimerais noter, tout ce que tu dis, et ne jamais l’oublier.

Me souvenir de cette première fois ou tu m’as énoncé si sérieusement « mais qu’est ce que c’est que cette histoire là?! »

Je souris aux adjectifs qui composent enfin tes phrases et je me dis que c’est bien joli un petite fille qui parle.

Même sans cesse.

Et quand de paroles tu m’étourdis, je me répète que « mon manège à moi, c’est toi! »

Bravo mon amour, et même si cela me paraissait impossible de t’aimer plus, c’est chose faite maintenant que je t’écoute.

Je t’aime 

maman

Ajouter un commentaire

36 commentaires

Très joli texte. Bravo petite Lou !

Wahou , quelle sublime déclaration d’une maman à son enfant, on ne peut qu’avoir un sourire jusqu’aux oreilles en regardant Lou, elle est tellement lumineuse!

C’est beau une maman qui écrit à ses enfants ! Texte très touchant. ..

Les quelques vidéos de Lou que tu as postées sont si touchantes que je les ai vues plusieurs fois. Je ne me lassais pas de l’entendre, si mignonne et toi qui lui répondais, la voix si douce et remplie d’amour. Moi aussi jai mon petit moulin à paroles de 3 ans à la maison et j’adore ça!

Un jolie post remplie de beaucoup d’Amour et d’Emotion..!!.
Bonne Soirée..

Avec un sourire pareil il n’y a pas besoin de mots 😉
Bises

Le chemin a du être long mais le principale c’est que vous y êtes arrivés! Bravo à toi et à Lou! Un bon exemple de courage et de persévérance !

Ben moi je n’ai pas souri mais pleuré. Bravo Élisa et surtout bravo petite Lou !

Oh comme tes mots sont beaux… Et q lou est belle…
J ai la chance d avoir 3 loulous qui ont toujours parlé tôt ,bien et …beaucoup !! Mon petit dernier qui n a pas 3 ans n échappe pas à la règle…!Parfois je leur demande de  » faire une pause  » car j ai aussi besoin de silence et de calme… Et j en ai finalement très très peu… En te lisant je réalise ma chance encore plus… J adore leurs conversations et nos échanges … Moi qui suis une vraie pipelette ….et je me dis q j aurais tout le temps de profiter du silence quand ils ne vivront plus avec moi …. Alors écoutons les… Avec ou sans mots.. Bien ou mal prononcés … Leur langage d enfant qui n appartient q à eux.. Et prenons le temps de nous laisser étourdir ..
Belle soiree Elisa

Magnifique, les photos, tes mots et les mots de Loulou !

Superbe Lou !

x LiLi Confetti x

Quelle magnifique déclaration d’amour à cette jolie petite fille, Lou !

« Emouvant » est le seul mot que j’ai trouvé pour qualifier cette article, douce déclaration. Et bravo à Lou.

Poème à Lou 🙂
Magnifique déclaration d’amour !

Quelle magnifique preuve d’amour mutuel!!! J’en ai les larmes aux yeux tellement je suis émue. BRAVO à toute la famille!

Jolie déclaration d’amour d’une maman à sa fille. J’en ai les larmes aux yeux. Bravo à Lou pour avoir franchi cette étape. Belle journée.

C’est un texte magnifique. Je comprends à quel point tu dois te régaler d’elle et de ses conversations, c’est un plaisir si exquis d’écouter le histoires de ses enfants.
J’adore moi aussi noter leurs petites phrases rigolottes, leurs nouvelles expresions, parfois je les consigne dans le blog, ça me permet de les retrouver facilement. (Si tu veux lire les dernières conversations de ma fille: https://debobrico.com/2016/04/22/conversations-surrealistes-avec-ma-fille/)

Quel belle hommage à ta fille… Je lis ton blog chaque jour mais comme beaucoup, ne laisse pas de commentaires, car j’imagine ton temps déjà très compté. J’ai moi-même une petite fille prénommée Nour, que nous avons attendue très fort et très longtemps avec sa seconde maman. Depuis sa naissance nous gardons précieusement les mots que je lui écris, les traces de son arrivée dans ce monde, les miettes invisibles de ses apprentissages. Il font partie du grand livre de sa vie, que je lui donnerai lorsqu’elle deviendra maman à son tour.
Je me dis souvent que ces articles merveilleux que tu écris pour tes enfants, ils se replongeront plus tard dedans. Ils découvriront grâce à toi l’enfant aimé qu’il ont été, et les racines des jeunes adultes qu’ils seront devenus.
C’est tellement précieux…

Nous avons vécu le quasi mutisme menant au marathon des visites médicales (ORL, pédopsy, orthophoniste, CAMPS).
Il fallait plus de temps mais c’est tout. Quelle perte de temps et d’énergie !
La raison ? le perfectionnisme. Notre fille baragouinait en cachette, elle ne supporte pas l’échec et ne pas prononcer correctement les mots lui était insupportable.
Son ouïe était une éponge, elle est devenue un vrai moulin à paroles et elle a eu le temps d’emmagasiner un champ lexical de folie.

Même petit soucis d’oreilles capricieuses par ici pour mon Melvil, il me tarde, pour lui surtout (qui est très frustré) que tout cela soit derrière nous!
je t’embrasse.

Bravo jolie Lou.
Joli texte rempli d’amour .

Bravo à Lou et bravo à toi d’y avoir consacré tant d’énergie. Rien n’est plus merveilleux qu’un enfant qui commence à parler. Par curiosité (je me souviens que tu en avais déjà parlé): elle s’est fait poser des diabolos à quel âge? Et vous aviez consulté quelqu’un par la suite ou pas ? Belle journée (et,c’est malin, je crois que j’ai « mon manège à moi » dans la tête pour la journée 😉 )

Ah oui: je te le dis là mais sinon je vais oublier: j’ai adoré l’humour dans ta réponse sur l’allaitement hier!

Bonjour Élisa,

Un très joli texte, profond et surtout rempli d’amour. Cet amour qui vous a permis de pouvoir l’a soutenir, croire en elle, l’a porter dans ses difficultés pour enfin lui permettre de franchir l’accessible. Vous me direz que c’est normal, le rôle de tous parents, or nous savons bien que nous n’avons pas tous des parents présents, patients, sensibles et à l’écoute.
Je me souviens de la vidéo que vous aviez poster en cuisine avec Lou, entendre sa petite voix bien trop mignonne s’exprimer avec une jolie aisance en vue de son âge m’avait touché en plein coeur, moi petite sensible que je suis.
Je n’ai pas réellement conscience de son chemin parcouru, d’où elle est partie, mais une chose est sur elle l’a réalisé un très très beau parcours.
Vous pouvez être fiers de vous tous.

Bonne Journée 🙂

Bravo Lou! Une si grande étape, la parole ça change tout c’est certain. J’ai deux petits moulins à parole à la maison, par contre mon ainée (4 ans et demi) à rencontré des difficultés motrices (raison inconnue), n’a commençé à marcher qu’à 20 mois, à courir vers 3 ans et demi, et j’ai connu ce long et incertain chemin de la prise en charge….kiné, psychmot’, la peur, la culpabilité, les remarques difficiles de l’entourage, tout y est passé. Et puis actuellement comme toi je vis le soulagement de voir que les choses rentrent dans l’ordre, le retour à la sérénité, et je ne me lasse pas de la voire juste courir dans le jardin! Des petits rien finalement! Ils sont perseverants et pleins de ressources nos petits, quelle fierté de les voire s’élever comme ça!

Tu sais que je chougne, là ?
Bravo jolie Lou. J’ai envie de vous embrasser toutes les 2.

C’est beau tout cet amour, ce sourire, cette joie!! Vous pouvez être fière de vous!

Je me dis que c’est dommage que vous n’ayez pas eu la chance de découvrir les ateliers de signes avec les bébés. Un bébé peut s’exprimer en signes bien avant de pouvoir parler. Cela aurait pu être bénéfique pour Lou. Heureusement, qu’elle a une maman bienveillante et respectueuse de son développement, bien que j’imagine que cela soit stressant quand les gens nous font remarquer LE retard. Les progrès sont toujours un plaisir quelque soit l’âge.

Nos enfants nous apprennent l’amour inconditionnel.
Avec mon fils qui traverse des zones de turbulences diverses et variées depuis sa naissance, je ne lâche rien : on rit tous les jours, je lui dis des mots d’amour tous les jours et je vois poindre les améliorations invisibles à l’œil nu, mais je les vois <3 <3 <3

Tres joli texte. Bravo Lou et bravo aussi a toute la familie qui a ete avec toi en ce long chemin

une bien jolie déclaration <3

Bravo pour ces mots qui me parlent, j’aurais pu écrire ces mots pour mon fils ( 6 ans et demi)!
Et là oui je vous comprends, difficile de se battre mais quelle bonheur d’y croire et d’avoir raison d’y croire!
Aujourd’hui je sais que nous avons eu raison… Bisous à vous et votre belle famille!

Eléonore My jolie vintage samedi 7 mai - Répondre

Bravo jolie Lou! Je pense a toi petite fille quand je m’inquiète pour mon Ruben qui garde ses mots en secrets, qui nous inonde de sourire, de câlins et de regards coquins mais sans un mot. Je pense a toi Elisa et ça me rassure, je me dit qu’on y arrivera chaque jour un petit peu…Je garde mon sourire lorsqu’on me parle de retard de langage et je le regarde lui, si rieur, si serein mon minuscule! <3

Ajouter un commentaire