Enfants
20 août 2015

Maman apprends moi les légumes!

A la maison, nous sommes gourmands et je cuisine beaucoup. Les enfants partagent nos repas et sont tous passés très vite des petites purées à de vrais menus de grands.

Lou notamment était notre fine bouche, goutant à tout, toujours heureuse de passer à table.

Puis, soudainement, à l’entrée à l’école plus rien. RIEN. Des journées entières avec parfois un jus de fruit et un bout de pain comme seul repas.

Je ne suis pas du genre à m’inquiéter pour la nourriture, je pars du principe que sauf phobie extrême, un enfant ne se laisse pas mourir de faim.

Malgré tout, les semaines ont passé et toujours RIEN.

IMG_8592.jpg_effected IMG_8594 2.jpg_effected IMG_8597.jpg_effected IMG_8611.jpg_effected IMG_8617.jpg_effected IMG_8624.jpg_effected IMG_8628.jpg_effected IMG_8665.jpg_effected IMG_8669.jpg_effected IMG_8702.jpg_effected IMG_8709.jpg_effected IMG_8710.jpg_effected IMG_8725.jpg_effected IMG_8733.jpg_effected IMG_8740.jpg_effected IMG_8745.jpg_effected IMG_8750.jpg_effected IMG_8755.jpg_effected IMG_8761.jpg_effected IMG_8762.jpg_effected IMG_8769.jpg_effected

J’ai lu beaucoup de choses sur le sujet, j’en ai parlé autour de moi.

Ce que j’ai gardé comme mantra était: ne pas dramatiser, ne pas transformer les repas en épreuve.

J’ai donc décidé de recommencer avec Lou, à lui faire découvrir le goût des aliments, à l’aider à dépasser ses dégoûts.

Il ne s’agissait même pas de trouver des recettes rigolotes « cache légumes », c’était vraiment de lui faire avaler quelque chose.

Nous avons passé un accord toutes les deux, je ne la forcerai jamais à manger, en revanche chaque jour à chaque repas elle goûte un nouveau fruit et un nouveau légume, si elle n’aime pas, il n’y a pas de deuxième bouchée.

Cela n’a pas été si simple au début, même cette bouchée relevait du défi. Elle a d’ailleurs craché les premières.

Et puis, tiens une tomate, hop une prune, miam du raisin!

Peu à peu son goût se reforme…Nous partons au marché ensemble, elle choisit nos paniers, puis cuisine avec moi.

J’essaie de lui apprendre ainsi à se familiariser à nouveau avec « l’ennemi vert! ».

Nous avons  dessiné les légumes de saison et appris que tout ne se consommait pas n’importe quand dans l’année, puis, comme Lou adore les animaux, nous nous sommes penchées sur ce que consomme chaque animal qu’elle connait pour être en forme.

Elle s’intéresse à tout et se braque de moins en moins à la vue de la nourriture.

Il n’y a pas de petite victoire, et lorsqu’elle nous dit « j’adore les carottes », je vous jure que je ne serais pas plus heureuse si j’avais couru un marathon!.

Alors ce soir, pendant que je cuisinais une tarte aux légumes, elle s’est mise à jouer avec les courgettes qu’elle ne connait plus depuis longtemps, en me disant « maman apprends moi les légumes »…

Je crois que nous sommes sur la bonne voie!

Ps: vous avez vu ce drôle d’escargot noir et blanc?!

Lou porte une tenue façon rentrée des classes, le soleil ayant disparu à Paris! un gilet tricoté main, une chemise, une ceinture et des chaussures La Halle, les chaussettes viennent de chez Baboune

Je vous embrasse à très vite

Elisa

pub

Ajouter un commentaire

19 commentaires

Drôle de petit escargot! Sinon, merci pour ce post (je le mets de côté si un jour ma puce ne voudra plus rien manger) et j’espère que Lou va retrouver le goût de toutes ces bonnes choses… Merveilleuse idée, et emmener les enfants au marché dès le plus jeune âge est une super idée, rien qu’en voyant tous les étales de fruits et légumes avec toutes ces couleurs, ça donne envie! (Profitons en, en hiver ça l’est un peu moins…). @etdieucrea tu es une maman avec des idées géniales!

C’est une belle idée, moi je te laissais manger des bananes et puis du lait ou alors du lait et puis des bananes ou encore lait-bananes voire bananes-lait …

Je pense que ce que tu fais est mieux .

Au final le goût vient toujours pour les gourmands .

Que j’aime ta positivité dans un moment qui aurait vraiment pu vous rendre fous ! Ne pas dramatiser est un excellent mantra que j’essaie d’appliquer, mais pas évident ! Lire tes articles me le rappelle. Merci et bravo à Lou pour cette redécouverte du goût !

Ooooh jolie Lou avec sa frange raccourcie ! Sa tenue est superbe, j’aime beaucoup et je n’aurais jamais parié sur La Halle, comme quoi il y a de beaux petits trésors partout !
Que j’aimerais être légère comme toi face à la nourriture, toujours peur que ma bambinette ne mange pas assez. À 14 mois, elle commence à être sélective ! Faites-lui des pâtes à toutes les sauces, elle est ravie, par contre elle délaisse de plus en plus les légumes… Moi qui aime tant cuisiner, j’espère que ce n’est qu’une passade !

Il est rigolo cette escargot noir et blanc ça me rappelle que vous en avez eux chez vous..!!.
Vous avez su trouver une façon naturel et douce pour qu’elle prenne gout aux fruits et légumes,c’est super,vous avez eu bien raison de ne pas la forcer à manger et de l’emmener au marché c’est une très bonne idée..!!.
Très Jolie Lou avec ce look et jolie séries de photos..!!.Bonne Soirée..

Nous rencontrons les mêmes déboires avec notre dernière. Elle a un haut le coeur devant le moindre petit morceau de légume et c est bien complexe.

ici aussi des soucis avec la nouriture, l’ainé est très très difficile, mon deuxième a fait la même chose mais commence lui aussi remanger normalement mais seulement les légumes de notre jardin pour le moment!!!!!

les repas avec Alice sont une bataille perpétuelle….J’essaie de ne pas dramatiser mais j’ai du mal et de moins en moins de patience….
Surtout qu’à la cantine elle mange bien, que pendant nos vacances dans la famille elle finissait toutes ses assiettes….mais dès notre retour ça a recommencé…
Et même quand je fais des plats qu’elle adore, c’est toujours la crise….
bref 😉

Quelle sagesse et prise de recul !!! Chapeau personnellement je sais que j’aurais du mal à ne pas réagir de manière épidermique et émotionnelle mais c’est certainement dû à mon rapport « affectif »avec la nourriture. Bravo en tous cas!
Un conseil oh sage Elisa pour unenfant de 2,5 ans qui mange mais pour le coup « refuse »le sommeil à partir de 4h du matin (même dans notre lit…)

🙂
Belle journée !

Moi j’ai de la chance, mes filles aiment beaucoup les légumes depuis toute petite. Depuis le début, je propose des légumes à chaque repas, elles comprennent que ça fait partie intégrante de la nourriture. Evidemment, certains ne passent pas et bizarrement ce ne sont pas ceux auxquels on s’attend puisqu’elles adorent choux de Bruxelles, radis, haricots verts, épinards… Elles ont surpris nos amis quand on commandant des pizzas, elles ont demandé une pizza au brocolis (comme celle que je fais). Je prie pour que ça continue, elles rentrent à l’école et j’ai bien peur que la mode du « c’est pas bon » pointe le bout de son nez. En attendant, tout comme toi, je me refuse de faire du repas une épreuve et je ne force jamais à finir l’assiette. En tout cas, l’idée du marché est super, j’ai déjà essayé aussi et ça marche très bien, tout comme cuisiner avec eux.

L’escargot demoiselle de son petit nom!
merci pour votre post il me donne des idées pour mon fils qui ne mange pas beaucoup et qui se mets depuis qq mois à lui aussi fuir les legumes…

Chez nous, le papa est italien et du coup, on fait souvent des pâtes. Les légumes passent beaucoup mieux dans un bon plat de pâtes! Je te conseille d’essayer des pâtes avec des asperges et de l’ail. Miam! même notre fille mange des asperges du coup. Et bizarrement chez nous aussi les broccoli passent super bien avec du vinaigre balsamique!! (vraiment du sang italien qui coule dans ses veines! 😉
Par contre, c’est notre 2ème qui est plus difficile…la diversification commence et elle n’aime rien….pas facile! j’essaie de ne pas dramatiser et on y va tout tout doucement. Comme quoi, les enfants sont tous différents!

tes pleine de ressources. Tu m inspires. Merci!

J’ai vécu la même chose avec mon petit à 18 mois, refus de manger ou alors si peu, et il a maigrit à vue d’oeil n’étant pas très épais à la base….
On a vécu un vrai cauchemar, on sait qu’il ne faut pas faire des repas une bataille mais quand tout l’entourage s’y met et que la pédiatre nous casse les pieds avec sa courbe de poids et nous demande de rajouter de la maltodextrine dans toutes ses purées, difficile de ne pas craquer…
Finalement on a terminé chez une psy, d’abord un peu honteux mais avec un grand besoin de parler de notre détresse, et on s’est rendus compte que les commentaires des autres avaient généré tellement d’angoisse chez nous qu’on l’avait projeté sur notre petit bout, sans le forcer à manger il a bien su lire nos expressions dans les yeux
Bref, tout ceci est peu à peu rentré dans l’ordre, libérer la parole a été notre solution presque-miracle, on a envoyé chier tous ceux qui se permettaient de nous inquiéter pour un rien, on a arrêté la maltodextrine qui nous donnait l’impression de médicaliser les repas, et peu à peu ce moment est redevenu détendu et plein de partage. Tout n’est pas parfait et l’inquiétude n’est jamais loin, mais on est ressortis grandis de tout ça.
Courage à tous les parents, quand c’est pas les repas c’est le sommeil…

Merci pour ce post Elisa. Mon Lucas est fâché avec la nourriture salée depuis qu’il est bébé. Il pourrait se nourrir uniquement de yaourts et de compotes avec un peu de fruits et des gâteaux forcément. Son papa ne supporte pas cela surtout qu’il n’a jamais faim le soir et part souvent le centre presque vide au lit. Pour ma part je ne suis pas inquiète mais j’avoue que j’aimerai au moins que le passage à table le midi et le soir ne soit plus un calvaire ni une corvée.

c’est peut-être ça que je devrais faire avec Nina. Sur une année scolaire, elle n’a quasiment jamais mangé le midi. Les repas redeviennent des combats depuis quelques temps, et on commence à la forcer mais uniquement avec les choses qu’on sait qu’elle aime.
je ne veux pas la dégouter mais j’aimerais qu’elle mange bon sang de bonsoir …

Très sympa ce petit look rentrée des classes ! Super méthode pour aider Lou à réapprivoiser l' »ennemi vert » (j’adore l’expression !).

je lis toujours tes posts avec grand plaisir! ton blog est un vrai rayon de soleil.Lou est rayonnante (sa tenue est géniale, j’adore le short et tout le reste!)
Une super idée que de de nouveau connaissance avec les légumes.Ici c’est le même problème avec mon Adèle « c’est pas bon les légumes »; je ne sais où elle a appris ça! donc on refait le goût, le palais en passant par des pâtes (THE aliment) aux légumes achetés et cuisinés ensemble…
Ton blog devrait être reconnu d’utilité publique! bonne humeur et joie de vivre! merci Elisa pour tous ces partages

Ajouter un commentaire