Etre décoiffées et rire.

In Enfants

Nous étions assises dans l’avion du retour, épuisées, quand la dame à mes côtés m’a glissé, fort gentiment d’ailleurs,

“c’est tout de même bien plus sage une fille!”

Elle venait de rater le moment, ou le passager du siège avant, me demandait de bien vouloir empêcher Mia de donner des coups de pied dans son dossier.

Mes filles ne sont pas plus sages que des garçons.

Tout comme, elles ne se salissent pas moins, ne sont pas moins intrépides et courent tout aussi vite.

Mes filles aiment le rose, mais aussi le bleu et le jaune.

Elles aiment les poupées et les voitures, être décoiffées et rire en criant “cacaboudin”

Ce sont des princesses dans mon coeur, mais je ne les élève pas comme des lady.

Elles affrontent le monde avec leurs cheveux décoiffés, leurs genoux écorchés et n’ont que faire des cases dans lesquelles, on aimerait les cataloguer.

F92A9216 (1) F92A9229 (1) F92A9233 (1) F92A9240 (1) F92A9241 (1) F92A9245 (1) F92A9259 (1) F92A9260 (1) F92A9262 (1) F92A9269 (1) F92A9277 (1) F92A9283 (1) F92A9287 (1) F92A9289 (1) F92A9300 (1) F92A9303 (1) F92A9309 (1) F92A9320 (1) F92A9324 (1) F92A9325 (1) F92A9331 (1).

Ces derniers temps, nous avons beaucoup bougé avec elles.

Profitant des voyages pour oublier quelque peu les bonnes habitudes, mais en leur apprenant à ouvrir grand les yeux.

Et lorsque je les vois ainsi: intrépides et sauvages, je me dis que ce qui compte ce n’est ni d’être une fille, ni un garçon.

Mais d’être un enfant, qui découvre , avec émerveillement, le monde qui l’entoure.

Je vous embrasse

Elisa

Ps: bien entendu Mia a des lunettes de soleil….elles avaient juste disparu ce jour là!

22 Comments

  1. On a tous du mal avec ça. Sans aucune mauvaise intention, la maîtresse de ma fille m’a dit qu’elle n’était pas très “fille” pour ce qui était du soin apporté à ses cahiers. C’est le seul mot qu’elle a trouvé! Et pourtant ma fille pas toujours très “fille” refuse d’utiliser le gel douche choisi par son frère au prétexte qu’il est écrit dessus “pour les princes”. Nous vivons vraiment dans un monde ultra genré!

  2. Il est vraiment fréquent de classifier les gens. Il m’arrive aussi de le faire quand je suis fatiguée et que mes garçons n’écoutent plus rien. Dans ces moments là, je me demande si des filles ne seraient pas un peu plus calmes.
    Comme pour toi, la dernière fois que j’ai pris l’avion il y a 3 mois, j’ai eu droit aussi à la remarque du passager de devant concernant les coups de pieds de mon petit deuxième de 2ans 1/2.

  3. Ces idées préconçues ancrées dans les têtes sont malheureusement encore bien trop souvente dites sans même y réfléchir.

    C’est à nous d’élever nos enfants que la prochaine génération ne crée plus d’inégalités entre hommes et femmes et soit libre de ses choix sans subir de préjugés.

    Mes deux garçons ont eu des lego, playmobils, poupée, jeux de société, dinette et ballon . Il n’y a pas de jeux pour fille ou garçon, il n’y a que ceux avec lequels on a envie de jouer.

    Aujourd’hui, mon grand de 16 ans sait coudre un bouton, fixer une étagère, faire un gâteau, monter un ordinateur et aide systématiquement à faire le ménage. Aucune de ces compétences ne relève plus d’une fille ou d’un garçon, il s’agit simplement de choses qu’il est utile de savoir faire pour être autonome.

    Alors, fille ou garçon, donnons à nos enfants les outils pour développer leur autonomie et explorer le monde. Parce qu’après tout, nous ne faisons que le leur emprunter, c’est à eux que le monde appartient.

  4. Ce sont pourtant des idées tellement répendues… et c’est bien triste d’ailleurs.
    Lorsque j’entends des petites phrases piquantes comme ça, ça me fait toujours un peu mal au coeur pour mon garçon à moi, qui s’applique tant à être sage justement!
    Je suis bien d’accord avec toi, en tout cas et moi non plus je n’élève pas ma fille en lady!!

  5. Comme tu as raison, laissons nos enfants vivre leurs vies d’enfants le plus longtemps possible.
    On sent Lou et Mia tellement a l’aise dans leurs baskets Et Jules dégage beaucoup de douceur et d’intelligence tes enfants ont l’air heureux n’est ce pas la l’essentiel? Fille/garçon en robe ou en pantalon coiffé ou non vivons heureux.
    Lucie

  6. Les clichés ont la vie dure !!! Les gens parlent aussi souvent d’eux-mêmes, d’une expérience vécue ou de leurs propres craintes quand ils expriment des choses de ce genre, maladroitement certes… Bonne journée

  7. Mon grand garçon de 4 ans m’a dit hier que “Quand je serai grand, je porterai des robes”, ça m’a bien fait rire :)

  8. Ce genre de remarques m’agacent énormément. Surtout que quand les filles ne sont justement pas sages, elles se prennent d’autres remarques du style “mais enfin les petites filles ne se comportent pas comme cela”.

  9. j’écoute souvent …. “pauvre avec deux garçon ce n’est pas facile” et ça me rappelle ma mère, qu’elle disait: ” je ne me promène pas avec 3 filles sinon avec trois chèvres” :) ça me fait encore rire, c’étais vrai.

    Besos

  10. Quelles splendides photos où se lit la joie de tes gazelles de jouer dans la nature sauvage !
    Oui, arrêtons les cases et la pensée en kit. Dans le même genre, la monitrice de ski de ma fille, à qui je demandais après le cours comment cela s’était passé, me répond : “oh qu’elle est bavarde votre fille ! elle n’arrête pas parler !”. Elle voit que je tiens un bébé dans les bras, découvre que c’est un garçon et continue sur sa lancée : “ah au moins avec un garçon vous n’aurez pas de problème !”
    Alors déjà pour moi le fait d’être bavard n’est pas un problème :) et ensuite mon fils sera bavard ou non, indépendamment de son sexe !

  11. Les clichés ont la vie dure… Moi j’ai un petit garçon de trois ans et personne ne m’a jamais fait ce genre de remarques. Par contre je suis enceinte… d’une petite fille cette fois et lorsque j’annonce le sexe, on m’a répondu plus d’une fois : ‘Oh une pisseuse, trop bien !’ Je m’empresse bien sûr de rectifier : ‘nous sommes en 2017, ce sera une fille et non pas ce mot sexiste et tellement réducteur !’ et les gens virent généralement au pivoine. Moi j’éveille mon fils en lui disant qu’à cœur vaillant rien d’impossible, qu’il pourra faire ce qu’il veut en respectant les autres, et s’il veut jouer à la poupée ou coiffer sa maman, porter du rose et bien soit ! personne n’y trouve à redire. J’élèverai ma fille dans ce même esprit, et si elle veut être astronaute ou simplement cuisiner une blanquette à son mari, tant qu’elle sera heureuse, rien ne sera plus important ! bonne journée !!

  12. De belles photos ou l’on sent l’indépendance et la joie de vivre. Ici c’est ma poupette qui me sort ce genre de phrases: ca c’est un dessin animé de garçon, les pantalons c’est pour les garçons, nous les filles…je ne sais pas si c’est à l’école qu’elle a appris cela, mais j’essaye de lui enlever cela de la tête…et ça me fait peur.
    Bises

  13. Je suis maman de trois petites filles de 5, 2ans et demi et 5 mois, et je suis contente de lire ce billet! Tu as mis des mots sur ce que j’aimerais dire chaque jours aux gens qui tentent de réduire mes filles au rôle de poupée bien sage bien lisse bien coiffée! Surtout que les miennent ne supportent pas la moindre barrette dans leurs crinières de lionnes, et que la couleur préférée de mon aînée est le orange, bien que beaucoup aient essayé, et essayent encore de lui faire dire que des le rose. Son jeu préféré? Le tire à l’arc….bien que beaucoup veuillent qu’elle joue aux barbies…je me bat pour que mes filles aient le droit d’être elles même, et aient le droit de faire des bêtises …je fait réfèrence à la dernière réunion de famille ou mes filles étaient réprimandées d’escalader le canapé alors que leurs cousins le faisait sous les yeux admiratifs de tous…quand elles, ne sont “pas sages”, eux sont “pleins de vie”. Mon petit combat est que mes filles soient des personnes, tout simplement.

  14. Ces petites phrases toutes faites, qui se glissent par-ci, par-là, l’air de rien… Je ne sais si les personnes qui les prononcent le font par une sorte “d’automatisme social” ou s’il s’agit de leur propre histoire plus ou moins douloureuse.
    Fille ou garçon, peu importe, l’essentiel est bien de s’épanouir, grandir et toujours s émerveiller!
    Et maman de 3 petits garçons, je donne au quotidien dans ce type de propos qui range les gens et le monde en catégories

  15. Mon petit loup a voulu un cahier de texte rose..Que je lui ai acheté.
    Et,bien entendu,ça n’a pas raté..Ses camarades (filles et garçons) n’ont pas manqué de se moquer de lui.
    “Dis maman,c’est vrai que le rose c’est pour les filles?”
    “Eh bien,je vais te dire que ça n’est pas dans la loi..Mais je vais te dire aussi,que certaines personnes ont décidées,un jour que le bleu était la couleur des garçons et le rose celle des filles…”
    Mais tu sais,tant que la loi ne l’interdit pas,tu fais comme tu veux..
    Depuis,la loi c’est notre référence et sa défense..
    Alors,il a les cheveux longs,il fait de la boxe,est très sensible,escalade et se suspend dès que possible…
    La tentation des autres pour formater nos enfants est grande!!!
    Mon fils sait qu’il est un garçon,il n’a pas besoin de le prouver aux autres.

  16. Arrêtons ces clichés..!!.Vraiment Superbes cette séries de photos..Elles ont la liberté, la joie de vivre et cette ouverture sur le monde que vous leurs transmettez à travers tous ces beaux voyagent et c’est là le principal.. Elles sont Heureuses..!!.
    Bonne Soirée..

  17. Merci pour cet article Elisa ! “halte” aux stéréotypes, que l’on empêchera jamais complètement malheureusement. Je suis, moi aussi, maman de 2 petites filles, et rien que depuis son entrée à la maternelle, j’entends des propos de la bouche de ma Céleste qui montrent bien qu’a l’école aussi, beaucoup d’idées préconçues sont véhiculées sur ce qui est destiné aux filles ou aux garçons… Lou et Mia sont magnifiques et semblent tellement épanouies en mode “enfants sauvages”, l’une avec sa crinière et l’autre avec “la jungle de ses cheveux” 😉 Belle soirée

  18. Très mignons tes petits ! On fait son mieux pour qu’ils aient une joyeuse enfance en tant qu’une mère. C’est un bonheur avec son amoureux.

  19. Bonjour Elisa,
    Jai 2 garçons, de.3 ans 1/2 et 20 mois ils ont aussi bien des voitures que des poupons et une dinette.
    Je me dis parfois que si on avait eu des filles il y aurait plus de calme oui. La vie a la maison est faite de courses de caddies de tente retournée, de livres écrasés du pied, de cascades sur le canapé et sur maman au passage, de cris…. et quand j’observe les enfants a l’accueil du soir après l’ecole je vois une différence entre les jeux de garçon et de fille, ces dernières sont dans le dessin ou dans des jeux avec des regles tandis que les garcons sont dans l’action brut ils vont telescoper des voitures, grimper sur un boudins de jeux et se jeter par terre et il y en a toujours un qui courre dans tous les sens. Je ne pense que l’éducation des parents soient totalement en cause dans ce comportement. Et avce une fille j’aurai fait la même chose je suis une maman foffolle qui fait des grimaces fait l’avion avec mes enfants et monte dans les toboggans je naurai pas traité ma fille comme une chose precieuse je ne suis pas comme ca.
    Mais je peux constater que les jeux de garçons sont plus dans l’action immediate et ceux des filles suivent un but donc paraissent plus calmes.

  20. ces clichés sont tellement agaçants et ont tendance à enfermer nos enfants dans des rôles pré-définis… Mère d ‘une fille, je tente de la laisser être ce qu’elle doit être, mais c’est vrai que ce n’est pas évident…

  21. J’ai eu droit à la même réflexion mais j’ai vite compris que c’était une belle c******* quand j’ai vu le caractère de ma fille !
    J’ai été étonnée d’entendre ma fille me dire en voyant la publicité d’un jeu vidéo, que le jeu était destiné aux garçons. Nous essayons justement d’éviter ce genre de stéréotype. En réfléchissant, comme elle voit son papa jouer et pas moi, je crois qu’elle a fait une rapide conclusion. Je lui ai expliqué que je n’aimais pas spécialement les jeux mais que les filles pouvaient très bien y jouer.
    Ce n’est pas toujours facile de ne pas faire de conclusions hâtives.

    Des bisous

    x LiLi Confetti x

Submit a comment