Humeurs
18 juillet 2016

Un îlot de verdure au milieu du bitume

A six heures, j’ai couru dans le métro, il faisait décidément trop chaud.

Il y régnait cette moiteur forçant à éviter tout contact, et cette électricité dans l’air, où le moindre esprit, un peu échauffé, peut vite dégénérer.

J’ai regardé fixement cette goutte qui perlait sur la tempe de mon voisin, cela m’a aidé à tenir pendant les douze stations qui me séparait de la maison. A Marcadet, il s’est essuyé la joue, la goutte a disparu, il est descendu.

Puis je n’ai eu aucun mal à gravir quatre à quatre les marches de l’escalier et à jeter trois quatre choses dans mon panier.

Parfois, c’est justement quand la journée se termine qu’elle peut, enfin, vraiment commencer.

18072016-IMG_1262 18072016-IMG_1267 18072016-IMG_1268 18072016-IMG_1270 18072016-IMG_1275 18072016-IMG_1280 18072016-IMG_1295 18072016-IMG_1309 18072016-IMG_1314 18072016-IMG_1315 18072016-IMG_1317 18072016-IMG_1347 18072016-IMG_1367 18072016-IMG_1372.

Ce soir, j’ai oublié Paris, le boulot, son métro et sa mauvaise humeur,  pour le plus joli coin d’herbe du quartier.

j’ai enlevé mes souliers, et me suis allongée par terre,

j’ai trouvé un nuage qui ressemblait à la Corse, et je me suis dit qu’il était temps que j’y retourne avec eux.

Les tomates étaient bonnes et en croquant dedans la vie n’aurait pas pu être plus belle.

Juste nous, sur notre îlot de verdure, au milieu du bitume,

les rires des enfants et toi qui me dit je t’aime.

Je vous embrasse fort

Elisa

Ajouter un commentaire

20 commentaires

Nous ce soir c’était barbecue puis balade dans les champs, on aurait presque oublié que c’était la reprise du boulot aujourd’hui!
Et pour toi c’est quand les vacances?

Belle fin de soirée Élisa
Chloé

Superbe lumière 🙂
Bonne soirée <3

Oh oui, la journée était torride et demain la température va encore grimper, c’est caliente.

On profite de nos derniers jours à Paris et ce soir j’avais promis un hamburger gastronomique aux enfants. D’un coup de vélib’, on a foncé le long des berges pour goûter au délice promis. Au retour, les bords de Seine se nimbaient de lumière dorée dans les derniers rayons de soleil.

Que Paris est belle en été !

Bonnes soirée Elisa.
Bise

Élisa ou la poésie du quotidien. Quel bonheur de te lire! Je savoure chaque post avec grand bonheur. Je sais que ta vie n’est pas exceptionnelle mais tu as ce don de mettre de la magie dans ta vie, ton quotidien – et de le partager avec nous! Merci mille fois Élisa!

Comme tu dis « ma vie commence quand je ferme la porte de mon travail »…… quel bonheur!!

besos Elisa

J’aime tellement ta façon d’écrire.. Tu rends la moindre petite chose belle et unique ! Tu es une magicienne Elisa…

toujours profiter ensemble, c’est ce modèle que j’aimerai ma famille in progress; <3

De jolies petites phrases … ♥ et de beaux moments!

Tu écris très bien Elisa ! J’aime beaucoup ton style surtout les premiers paragraphes.

Superbe billet Elisa

x LiLi Confetti x

Les pelouses ne sont pas interdites ?

Belle photos, avec une jolie lumiére de fin de journé..!!.Trop Mignonnes Lou et Mia..!!.Encore de belles soirées à venir et surtout des beaux moments de Famille..!!

Vous avez l’art de rendre la vie de vos proches (et la nôtre en vous lisant) beaucoup plus belle!
Merci pour ce bonheur que vous nous donnez à chaque billet.
Et en attendant cet enfant que je désire tant je me dis qu’un jour quand je serais grande et maman j’aimerais être Elisa…… 😉
Merci
xx

C’est beauuuu j’adore tout! Et j’espère que tu vas bien ta santé et tout ça ! Viva corsica !

« … les rires des enfants et toi qui me dis je t’aime »… une des plus belles phrases que j’aie jamais lue… ça résume tout: profiter du moment présent et des petites choses, le bonheur…

Toujours de jolies phrases Elisa, passe un bel été

Ajouter un commentaire