Humeurs
7 janvier 2015

Pas ce soir.

10426886_10205599087437585_5451643421772450114_n

J’écris chaque jour.

J’écris lorsque je suis malade ou que l’envie me manque

J’écris tard et puis tôt parfois.

Ce soir je vais me contenter d’éteindre doucement la lumière.

Ce soir je vais répondre aux questions de mon enfant et à son incompréhension.

Comme je peux, avec mes propres incompréhensions.

Lui répondre que notre bulle est toute petite et qu’aussi solide que je puisse tenter de la construire.

Le monde dehors est fou, brutal et aveugle.

Qu’il faut le savoir, surtout ne pas l’ignorer.

Garder les yeux grands ouverts et toujours s’indigner.

Se relever, s’interroger, crier.

Alors ce soir je n’écris pas.

Mais juste ce soir, demain je recommence à rire et tenter de les faire rêver.

Par ce que la seule arme que je puisse moi leur offrir, c’est de faire fi à la vie dans un grand éclat de rire.

Ce soir je pense à vous, dormez en paix.

Elisa

dessin de Stéphanie Blake.

Ajouter un commentaire

33 commentaires

…………………….

J’ai allumé une bougie et je pense fort à toutes ses victimes….incompréhension c’est le bon mot.

Ce soir nous avons peiné à garder la barre… les tensions étaient palpables et nous avons expliqué avec des mots simples aux enfants ce qui nous arrivait, en les préservant bien sûr en raison de leur âge. J’ai l’horrible sentiment de ne pouvoir offrir à nos enfants ce que je préfère dans notre monde parce que certains veulent nous le voler.

Magnifique texte…merci

Nous sommes une famille mixte et athée, mon mari est d’origine algérienne mais français, je suis « soulagée » que mon fils soit trop petit pour ne pas se rendre compte de ce qui s’est passé… c’est si difficile de leur expliquer cet acte de barbarie…
Je suis Charlie

Merci !!! De prendre le temps d’écrire sur ce qui s’est passé… Juste pour dire toute l’horreur de cette acte !! Porter atteinte à la liberté de penser..
Et penser au monde dans lequel mes enfants grandissent, et me dire que je veux encore plus kes aider à devenir des Hommes pensant et justes.
Une bougie ici aussi…

Merci pour ce dessin qui résume bien la journée que je viens de passer avec mes enfants…
Merci pour tes mots si bien choisis…
Je suis Charlie

…juste et uniquement dans ces moments là je « regrette » d’avoir eu des enfants ou plus précisément de les avoir projetés dans ce monde en sachant comme il est….
Je te rejoins sur tes propos.
A demain…
Paix à leur âme!

Merci pour tes mots toujours si justes ….

Tout cela est parfaitement vrai. Tu as tout a fait raison, j’ai été sonnée toute la journée… Et une question revient sans cesse comment est ce possible que des choses pareilles arrivent? Quelles disparitions!

C’est exactement ça..!!.C’est affreux se qu’il s’est passé aujourd’hui..!!.

Très beau texte … Merci.

Et moi j’ai du consoler ma fille de 15 ans qui m’a dit avoir peur que tout le monde nous déteste parce qu’on est musulman.

    Fatima, j’espère vraiment que les gens autour de vous sauront être assez intelligents pour faire la différence entre l’extrémisme et la foi, tout simplement… Je compatis vraiment et ton message me fait venir les larmes… Ce que veulent ces monstres, c’est la division, et nous devons tous comprendre que c’est un piège et une erreur de céder aux clichés et à la panique. Bon courage à ta famille et toi <3

    Mon mari est musulman , mais l’islam n’a rien a voir avec ce qui s’est passé hier . Ce sont des gens plein de haine qui ont besoin d’un « prétexte  » pour se défouler .
    Pour mon mari, l’islam n’est que tolérance et humanité .
    Je suis révoltée que sous prétexte de religion , on puisse accomplir de tels actes de barbarie .

    Merci enormement pour ces deux commentaires. Ambrine a lu trop de commentaires de personnes qui cachaient derriere leurs pseudos avaient ecrit des horreurs sur l islam et les musulmans. Elle a vu aujourd hui dans sa classe et dans son college que les gens ne faisaient pas l amalgame. Merci elisa de m avoir laissee cette petite place dans ton blog.

Merci pour ce texte j’y retrouve beaucoup de sentiments eprouves en cette triste journee, que dire à ma fille de lors de la marche de ce soir, comment lui expliquer… Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, mais là comment faire… Comment expliquer ce que l on ne comprend pas… Mais tu as raison il faut leur transmettre la revolte, l indignation, la reflexion et surtout que le bonheur est malgre tout toujours là!

Ce soir je suis triste….profondément

Un grand éclat de rire. C’est ça. la joie, l’humour, le rire. C’est ce qu’il nous faut.
Bisous bisous

« Lui répondre que notre bulle est toute petite et qu’aussi solide que je puisse tenter de la construire.
Le monde dehors est fou, brutal et aveugle.
Qu’il faut le savoir, surtout ne pas l’ignorer. »

Le monde en dehors de votre petite bulle n’est pas fou, le monde n’est pas fou. Ce sont ces quelques hommes qui sont fous, la lie de l’humanité, mais il y aussi l’humanité qui elle s’indigne, essaye d’avancer ensemble…

Je suis Charlie.

Je suis une étudiante en communication et médias, cela fait quelques temps je te suis et que je suis charmée par ton univers, tes enfants, ce que tu as construit autour de toi et qui est beau. Je n’ai jamais commenté tes publications car même si ce que tu dis me plait je n’ai jamais rien eu de suffisamment pertinent à te partager. Ce soir c’est différent, ce que tu dis est juste et dans sa simplicité sait traduire le sentiment que beaucoup de français, européens, rouges, noires, enfants du monde..ressentons ce soir. Merci pour cette petite leçon et pour tout le reste. Une pensée pour Charlie Hebdo avant de trouver le sommeil et de voir un nouveau jour se lever.

YES FOI A LA VIE <3

Même indignation, même incompréhension dans mon foyer.
Avec mon cher et tendre, on ne réalise pas ce qui s’est passé hier; on y croit pas…Tellement cet acte est horrible.
Le règne par la peur; quelle horreur. On n’en veut pas pour nos enfants.
Il va falloir être solidaire pour se battre contre ce type d’action et toujours réussir à rire dans la vie; et TOUJOURS AVOIR CETTE LIBERTE DE PAROLE qui fait partie de notre pays.
Une pensée et une bougie pour eux.

je partage le sentiment d’indignation de tous les citoyens. La liberté d’expression et de la presse menace d’être étouffée à chaque fois que des attentats se produisent dans le monde. Je voudrais juste rajouter une doléance à tous les lecteurs :

Ne tombons pas dans l’islamophobie pour ne pas ressembler de près ou de loin aux barbares. Au contraire.

Nous sommes tous Charlie ! Mon fils de 7 ans ayant entendu des brides d’infos dans la journée, il a fallu expliquer…Expliquer l’horreur, la folie, la tristesse , la colère…et rassurer un enfant qui ,comme nous, a peur et ne comprends pas pourquoi…Des fois, la vie est trop dure , des fois, la vie est injuste…Mais il faut se lever tous les jours et combattre tout cela, ne pas baisser les bras et apprendre à nos enfants la juste valeur de la vie…C’est notre mission de parents , c’est mon envie pour mes enfants et bon sang… c’est pas facile ! mais c’est ma liberté !

merci, tu as trouvé les mots face à l’incompréhensible… merci pour le dessins, très juste, c’est à peu près comme ça que ça c’est passé avec nos enfants…

Hier ça aurait juste dû être le jour où mon fils a perdu sa première dent de lait…
Il a fallu continuer comme d’habitude et caler le passage de la petite souris, parce que l’enfance n’attend pas, et en même temps lui expliquer tant bien que mal ce qui s’est passé…

Quelle tristesse…

#jesuischarlie

Ton texte : PAS CE SOIR , m’a ému , vrai , magnifique , et , lucide . Tendre à la fois .
Le dessin de Stéphanie Blake est simple et juste .
Merci .
Alain .

JE SUIS CHARLIE, NOUS SOMMES CHARLIE

Très joli texte Elisa, Lilou aussi ne comprenait pas tout, bien triste que nos enfants et à voir, entendre des choses pareilles. Bisous à toi et ta jolie tribu. Amandine

Merci Elisa.

Ajouter un commentaire