DIY
17 juin 2014

Mes troupes à moi

IMG_5658.JPG_effected-001

IMG_5872.JPG_effected

Mes troupes à moi, elles ont les doigts tachés de chocolat,

elles ont beau essayer d’être discrètes, tu les entends glousser à cent mètres.

Mes troupes à moi, elles sont parfois rêveuses, parfois agitées mais tu n’en trouverais pas de plus attachées.

Peu importe les cernes, les cheveux mal coiffés, je suis toujours pour elles la plus belle.

Elles me disent qu’elles m’aiment, elle rient à mes mots, elles aiment mes gâteaux.

Ensemble, on est super forts. On a fait de la maison, une bulle de réconfort.

On est une unité soudée, une vraie équipe complémentaire.

Mes troupes à moi, ont fait de moi un vrai capitaine de navire, qui ne sent plus la fatigue et sait faire mille choses à la fois.

Alors avec des troupes pareilles, peu importe le reste. Je suis et reste forte pour eux trois:

Julot le tendre, Lou la taquine et Mia la bienheureuse.

Et quoiqu’en disent ceux qui n’y connaissent rien, devenir maman n’est ni une erreur professionnelle, ni une croix sur une vie de femme.

C’est juste la même chose qu’avant et bien plus encore.

C’est juste être une sacrée personne, capable de mener de front vingt mille choses à la fois et bien plus encore.

De la maison, au travail en passant par l’école, les amis ou la famille.

Petit message personnel au gars avec ou sans enfant, bien caché derrière son bureau, qui décrète qu’après une, deux ou trois grossesses nous les femmes nous ne sommes plus bonnes à grand chose dans l’univers professionnel.

Une pensée à toutes celles à qui on ne laisse plus la possibilité de montrer de quoi elles sont capables, une fois le congé maternité passé.

Un bisou plus appuyé pour Stéphanie, Vanessa, Eva et Marie qui vivent un retour de congé maternité compliqué.

Je pense fort à vous les filles,

c’est quelque chose qui malheureusement arrive encore trop souvent.

Et surtout: un baiser à mes troupes qui me rendent si heureuse!

Je vous embrasse fort!

Elisa

Ajouter un commentaire

15 commentaires

Très bien dit !! C’est tellement courant encore ce genre de pensées machistes… Et pourtant, comme tu le soulignes, devenir maman nous apprend à être réactive, à s’adapter dans la seconde et à faire (et penser et organiser) milles choses à la fois. Bref, à nous rendre plus efficace que beaucoup d’hommes.
Tant pis, nos troupes à nous sont les meilleures et je n’échangerais les miennes contre aucune réussite ou reconnaissance professionnelle 🙂

Etre mère c’est ajouter un tas de cordes à son arc et les entreprises feraient bien d’en tirer parti!

Pour montrer à quel point il est parfois compliqué de retourner bosser : cette phrase honteuse de mon boss : »Rassurez-vous, je ne vous reproche pas d’avoir fait un bébé »… Bon courage à toutes celles à qui on ne facilite pas la tâche.

encore un très bel article plein de tendresse…….et je confirme le dure retour au travail après un congés maternité, même à l’Éducation Nationale; je viens d’apprendre que si je prenais plus de 6 mois de congés parental ( sans solde bien sur!!) je perdais mon poste!!! j’avais prévus de prendre un an pour profiter de ma p’tite Madeleine ( N° 4 quant même!!)…. du coup ça change la donne et le retour s’annonce compliqué, quelque soit la décision prise….. donc, merci de soulever ce problème….. *_*

ça c’est dit! et bien dit!

Bien dit!
En CDD, je redoute beaucoup d’essuyer des refus de la part de futurs employeurs parce que je suis une nénette de 27 ans qui serait susceptible de faire un enfant dans les années à venir…
Je rajouterais en revanche qu’il n’y a pas que les gars qui ont ce genre d’attitudes, je connais une amie avec une patronne femme qui lui a dit clairement qu’elle n’avait pas intérêt à faire un bébé dans l’année si elle souhaitait renouveler son CDD…

Sympa cet article. J’aime beaucoup la première photo !!

Comme tu qualifies bien chacun de tes enfants…c’est comme ça que je les imagine !!!

c’est super tout ce que tu dis!!!! c’est énorme! c’est juste extra!! BRAVO. Être maman ne veut pas dire ne plus être une femme ou encore moins ne pas avoir d’aspirations professionnelles!!! Les mamans sont des wonder woman c’est vrai!!! GROS BISOUS Elisa.

Très bien dit ! Nous sommes multi tâches ! Nos enfants nous font découvrir qui nous sommes vraiment !

Un bisou au capitaine de navire …

Camille (supercabane.blogspot.fr) mercredi 18 juin - Répondre

Elisa, je me permets d’empocher quelques bisous au passage et merci pour cette pensée pour toutes les mamans qui galèrent à retrouver un emploi. Ça réchauffe un petit peu mon coeur et me donne du courage pour continuer à candidater malgré les préjugés et le dédain… Merci !

Très bien dit Elisa, et en 2014 c’est encore si important de souligner tout ça !!!

Chère Elisa,
maman de deux, Maxime 2 ans et demi et Mathilde 3 mois et demi, je rejoins ce que vous dites, mais souhaite partager une jolie expérience. J’ai repris le travail il y a une semaine et j’entends au moins 2 fois par jour des critiques et jugements négatifs sur mon choix, de collègues ou d’autres parents…
Mon premier retour de congé mat s’est soldé par une mise au placard en bonne et due forme, avec démission quelques mois après. Pour Mathilde, et c’est pour le souligner que j’écris, mon employeur actuel m’a recrutée enceinte de 5 mois, j’ai tout de suite annoncé ma grossesse, ça n’a pas posé de problèmes, j’ai donc fait mes sixième et septième mois de grossesse dans mon nouveau poste. La tête des gens quand on m’a présentée ! Et bien, le retour au travail 5 mois après être partie en congé mat se passe super bien, très bon accueil, bienveillant et professionnel. J’ai retrouvé mon poste à temps plein, mes dossiers et les responsabilités qui vont avec. Et je peux garder des horaires normaux 9h 18h.
Comme quoi ca existe des patrons humains et par effrayés par la maternité, un vrai patron militant pour la cause de la femme !
J’espère que d’autres lectrices ont également de belles histoires, partageons les pour encourager celles parmi nous qui sont mal reçues à leur retour.
Bien à vous,
Véronique

Ajouter un commentaire