Cuisine
15 août 2012

MANGER AVEC LES DOIGTS! Cupcakes au chevre frais et tomates confites.

Nous préparons un apéritif festif pour ce soir avec entre autres cette recette de cupcakes au chèvre frais et tomates confites.

Mais va t on pouvoir attendre jusqu’à ce soir?!!!

recette trouvée sur le blog de Accro à la cuisine et légèrement ré adaptée!

Pour environ 12 gros cupcakes (taille muffins) ou 36 minis:
– 3 œufs
– 1 yaourt brassé nature
– 150 g de farine
– 1/2 sachet de levure chimique
– 1 CS de concentré de tomate
– 1 CS d’huile
– 1 cc de sucre
– 50 de pétales de tomates confites
– 200 g de fromage de chèvre frais (type Petit Billy ou Chavroux)
– sel, poivre
– 1 bouquet de basilic

Préparer les cakes:

Préchauffer le four à 180° (th.6)
Dans un saladier, mélanger les œufs avec le yaourt. Ajouter ensuite l’huile, le concentré de tomates et le sucre. Saler, poivrer. Dans un autre récipient, mélanger la farine avec la levure. Les ajouter dans la préparation précédente et mélanger pour obtenir un mélange homogène mais sans trop travailler la pâte.
Égoutter les pétales de tomates confites et les sécher à l’aide d’un papier absorbant. Les couper en petits morceaux. Les incorporer dans la pâte.
Verser la pâte dans de moules en les remplissant au 2/3 maximum. Enfourner et cuire 15 à 20 mn selon la taille (ils doivent être bien dorés et la lame d’un couteau plantée dedans doit ressortir sèche.)
Laisser refroidir sur une grille.

Préparer le glaçage (ou frosting pour les initiés):
Laver et ciseler le basilic.
Mettre le fromage frais dans un saladier. Saler, poivrer puis travailler le mélange à la fourchette pour « l’assouplir ». Ajouter alors une CS de basilic ciselé au fromage. Mélanger. Mettre dans une poche à douille et répartir sur les cupcakes. Parsemer sur les cupcakes le reste de basilic pour décorer.

Ajouter un commentaire

1 commentaire

Comme il est beau ce pot à farine !
Je m’en vais faire plein de petites verrines pour ce soir … entre autre abricot/thon/mayo et saumon fumé/concombre/boursin hummm !
Bonne soirée Elisa !

Ajouter un commentaire