DIY
5 décembre 2012

l’astuce naturelle: l’Extrait de Pépin de Pamplemousse

Un jour il y a très longtemps j’ai réalisé que je pleurais trop souvent la nuit et qu’il était temps d’agir.

(Je vous rassure cette époque est révolue)

Je me suis dit alors que mon coeur allait mal et qu’il était temps de me bichonner, de faire du bien à mon corps.

J’ai commencé à faire attention à mon alimentation et entre autres choses j’ai découvert l’EPP, pour me fortifier.

Aujourd’hui après avoir convaincu nombre de mes amies de ses bienfaits, j’avais envie d’en rappeler les usages et la posologie, puisque nombre d’entre elles me demandent des précisions.

Cela marche bien pour nous, j’espère que cela vous conviendra également

J’ai trouvé mes sources pour cet article sur Brindilles et sur l’espace de Bio Millau

L’EPP qu’est ce que c’est?

L’extrait de pépin de pamplemousse est en fait fabriqué à partir de pépins ET de pulpe.

C’est un puissant antimicrobiel, antibactériel et fongicide sans effet toxique sur les êtres humains et les animaux. Il peut même être utilisé sur les plantes.

EN EXTERNE:

Soigne:

– Maux de bouche (aphtes etc.) (10 gouttes diluées dans 1 verre d’eau)
– Hallitose = mauvaise haleine (en gargarismes – 5 à 10 gouttes diluées dans 1 verre d’eau)
– Lèvres gercées (diluer 2-3 gouttes dans une c.à s. d’huile et appliquer plusieurs fois par jour)
– Herpes labial (6-7 gouttes diluées dans une c.à s. d’huile. Appliquer plusieurs fois par jour)
– Dissoudre le tartre (1 ou 2 gouttes directement sur une brosse à dents humide. Brosser les dents 3 x par jour)
– Gingivite (comme pour dissoudre le tartre. Puis rincer avec 5 à 10 gouttes diluées dans un demi-verre d’eau)

– Rhinite (tamponer l’intérieur du nez avec un tampon de coton trempé dans une solution de 3 gouttes d’extrait diluées dans un coquetier d’eau)
– Sinusite (Se rincer le nez avec la solution ci-dessus ou acheter le spray nasal à l’extrait de pépins)

– Angine (10 gouttes diluées dans une tasse d’eau tiède. Se gargariser 5 à 6 fois par jour. Utiliser en même temps l’extrait en interne: entre 3 et 15 gouttes dans un verre d’eau ou, si trop acide, un verre de jus de fruits 2 à 3 fois par jour. Commencer par 3 gouttes et augmenter progressivement la dose)
– Toux (Gargarismes plusieurs fois par jour avec une solution de 10 gouttes dans un verre d’eau tiède + utilisation en interne (v. angine)
– Laryngite (même solution que pour la toux, 3 x par jour)

– Nettoyage des oreilles (10 gouttes dans un décilitre [un coquetier] de glycérine ou d’huile. En verser plusieurs gouttes dans les oreilles, 1 à 2 fois par jour). NB!!! Ne jamais mettre l’extrait pur dans les oreilles!!!)
– Inflammation de l’oreille moyenne (comme pour le nettoyage ci-dessus. On trouve aussi dans le commerce des gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse pour les oreilles).

– Shampooing traitant et Pellicules (Mettre une dose de votre shampooing habituel dans la main et y ajouter 5 à 10 gouttes d’extrait. Masser le cuir chevelu pendant environ 2 minutes)
– Eczéma et diverses irritations du cuir chevelu (en plus du shampooing, utiliser l’extrait en lotion: tamponner avec un coton imbibé d’une solution de 20 gouttes d’extrait dilué dans un coquetier d’eau).
– Démangeaison du cuir chevelu (En chercher la cause. En attendant, si le shampooing traitement [voir plus haut] marche, continuer).

– Acné et boutons d’origine diverse (Humidifier le visage. Mettre 5 gouttes d’extrait dans une paume et s’en frotter les paumes, puis s’en enduire le visage et masser)
– Coupures, égratignures, brûlures légères (Utiliser le « First-Aid Spray à l’extrait de pépin de pamplemousse » du commerce. En son absence, diluer quelques gouttes d’extrait dans un peu d’eau et poser très délicatement en compresse sur la plaie ou la brûlure)
– Dermatite (Ne jamais laver au savon! Rincer à l’eau et masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d’extrait dans un coquetier d’huile)
– Psoriasis (masser la zone affectée avec une dilution de 10 gouttes d’extrait dans un coquetier d’huile. Continuer s’il y a amélioration)
– Eczéma sec (même traitement que pour psoriasis. Très efficace)
– Eczéma suintant (utiliser la poudre d’extrait de pépin de pamplemousse)
– Piqûres d’insectes (appliquer sur la piqûre sans dilution. Pour les peaux sensibles, diluer dans un peu d’eau ou d’huile)
– Ulcères variqueux (en compresses. Diluer 30 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse dans un coquetier d’eau bouillie et refroidie. Renouveler fréquemment)
– Verrues (extrait pur directement sur la verrue 2 x par jour. Cela peut prendre du temps, mais c’est efficace).

– Mycoses de la peau (appliquer pur ou dilué dans un peu de glycérine sur les parties affectées. Continuer un certain temps après la disparition de la mycose pour prévenir une récidive. Exposer la peau au soleil et à l’air libre le plus possible)
– Mycose des pieds (comme pour la mycose de la peau. Ajouter également 20 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse à la dernière eau de rinçage des chaussettes. Si la mycose se met à suinter, utiliser la poudre d’extrait de pépin de pamplemousse)
– Transpiration excessive des pieds – due également à des champignons (Bains de pieds où 50 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées)
– Cors et cals (bains de pieds de 5 à 10 min. où 30 gouttes d’extrait de pépin de pamplemousse ont été diluées)

– Mycose des ongles – mains et pieds (Préparer le terrain en limant aussi ras que possible l’ongle affecté au-dessus d’un papier journal. Si lime en métal, désinfecter la lime à l’extrait de pépin de pamplemousse pour ne pas infecter les autres ongles. Jeter le papier journal contenant la poudre d’ongle. Mettre de l’extrait de pépin de pamplemousse pur sur l’ongle affecté 2 x par jour. Reprendre le limage de l’ongle tous les 3 ou 4 jours, puis plus tard toutes les 3 ou 4 semaines. Important! Continuer le traitement 2 x par jour pendant plusieurs mois pour prévenir les récidives).

EN INTERNE:

– Utilisation de l’extrait en interne: prendre les gouttes dans un verre d’eau réparties en 3 prises,

pour savoir combien de gouttes prendre: autant de gouttes que votre poids réparti en 3 fois, pour un enfant de 12 kilos: 4 gouttes 3 fois /jour

– L’extrait de pépin de pamplemousse se trouve également en gélules et en comprimés. L’équivalent des gouttes d’extrait liquide est indiqué sur la boîte.

Soigne:

– Inflammations en général
– Rhumes et grippe
– Infections gastro-intestinales
– Gastrites, ulcères (hélicobacter pylori)

– Candida albicans
– Tous problèmes dûs à des champignons, levures ou moisissures : problèmes cardiovasculaires, rhumatismes, arthrite, goutte, asthme
– Candida dans les intestins pouvant donner des symptômes tels que: flatulence, diarhée, colite, ulcères du système digestif, allergies, hyperactivité, déséquilibres hormonaux, maux de tête, migraines, mauvaise mémoire, perte d’équilibre, maux d’oreilles, problèmes de reins etc…
Dose pour candida et autres champignons parasites:
1ère semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d’eau 1 x par jour
2ème semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d’eau 2 x par jour
3ème semaine: 3 à 9 gouttes dans un verre d’eau 3 x par jour
Poursuivre ce traitement pendant 1 à 3 mois ou plus suivant l’intensité du problème.

 

– Allergies secondaires (qui ne sont pas dues à un allergène spécifique donnant des symptômes immédiats).

A TITRE PREVENTIF

– En voyage dans les pays où l’eau et la nourriture ne sont pas toujours fiables: quelques gouttes diluées dans un verre d’eau tous les jours pour prévenir l’installation de parasites, vers, etc.

CONTRE-INDICATIONS :

– Aucun effet secondaire n’a été relevé, même chez les femmes enceintes, mais demander l’avis de son médecin pour être 100% certaine.

Ajouter un commentaire

11 commentaires

je n’ai qu’une chose à dire (non en fait deux) merci ! et je t’aime !

Bah dis donc ça a l’air magique ton truc !!

Merci Elisa, t’es une super héroïne. Je vais tester ça tout de suite sur mon Pois chiche…

Bonjour, moi j’en donne a mon pti loulou depuis qu il a 9 mois quand je vois qu il commence a avoir un rhume ou qu’il tousse, c est magique, je lui donne 2-3 gouttes sous la langue et tout disparait- bon remède pour l hiver – bonne journée alex

Wouha super, je ne connaissais pas. Merci, merci, merci.
Tout est bien précis en plus, un copié-colé sur word et hop je file au magasin BIO.
Bon courage pour le retour au travail demain.

super complet comme d’hab! merci Elisa!

Merci pour ce super article… j’ai donc acheté cette extrait de pepin de pamplemousse.. 🙂
et je me posais une question, on me dit tujours de ne jamais utiliser pure sur la peau les extraits,
là ça ne pose pas de souci de mettre ça sous la langue par exemple ou meme dans un verre?
merci encore du bon tuyau..
Helena

Bonjour Elisa,
Merci pour ces astuces. J’aimerais avoir une précision, j’allaite mon bébé qui a 1 mois et je suis enrhumée. Puis je utiliser l’EPP?
Merci d’avance.

Je ne savais pas qu’il y avait autant d’utilisations! Je le prenais juste en cas de rhume. Merci pour ces indications

Ajouter un commentaire