DIY
3 février 2014

la mini cuisinière vintage rénovée

IMG_5016.JPG_effected

IMG_5018.JPG_effected-001

Image

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé peindre, bricoler, transformer ou réparer des jouets.

Le jour ou je me suis retrouvée seule avec mon fils, j’ai sauté le cap, en prenant des cours de bricolage.

J’adore ça! Le plaisir de réaliser des choses avec ses mains et surtout de redonner vie à de vieux jouets.

Lorsque je suis tombée sur cette petite cuisinière, elle m’a plu tout de suite!

Pourtant Jules et Lou en ont chacun déjà une, chinée, retapée.

Mais elle était trop mignonne, et je me suis dit que cela pourrait faire une table de nuit un peu décalée pour le coin du bébé.

Vous auriez vu la tête de mon chéri, quand il a découvert l’objet: sale, tout rouillé.

Il n’a rien dit mais j’ai bien vu qu’il s’est dit « qu’est ce qu’elle va faire de ce vieux truc tout moisi? »

Quelques heures plus tard, c’était lui le premier à vouloir montrer cette petite cuisinière à Lou.

Puisque vous avez été très nombreuses à me demander quelques astuces sur Instagram, pour retaper vos vieux jouets en métal,

voici les différentes étapes du nettoyage.

– Trouver un jouet à bas coût, abîmé, sale mais en faisant toujours attention que les dégâts ne soient pas trop important: si la rouille a déjà rongé le métal en profondeur, le résultat ne pourra être parfait.

– Procéder à un long et minutieux, nettoyage puis dégraissage: vous ne pouvez commencer à travailler que sur quelque chose de très propre

– Utilisez un mélange de vinaigre blanc et de gros sel (ou citron vert et gros sel) pour nettoyer la rouille, ajoutez y une éponge ou une brosse métallique et beaucoup d’huile de coude, frottez minutieusement chaque tâche de rouille.

Changez si nécessaire toutes les vis, petits boulons et autres attaches, ils sont rarement récupérables.

– Séchez.

– Remontez l’objet si nécessaire

– J’ai ensuite repeint le métal aux couleurs d’origine, en deux couches.

Je n’ai volontairement pas poncé toute l’ancienne peinture afin d’éviter l’étape sous couche.

Pour cela j’ai utilisé deux teintes de chez Farrow and Ball, peinture qu’il me restait de ce que j’ai utilisé pour la chambre du bébé.

Je suis fan de cette peinture, elle accroche sans souci tout type de surface, avec une patine incroyable et un temps de séchage record.

Mes couleurs:

Cornforth White (un blanc vintage pas trop blanc) et Mole’s Breath (un gris métal très industriel)

– J’ai également changé le cordon d’alimentation de ce petit four qui avait été conçu pour s’allumer.

Et voilà!

Astuce inavouable: pour les parties très rouillées, vous pouvez faire tremper vos pièces dans du Coca, cela marche très bien!

Raison de plus pour ne pas en boire hein!

Je vous souhaite une belle soirée,

Elisa

 

Ajouter un commentaire

17 commentaires

Canon Elisa, bravo. Où as tu pris des cours de bricolage?

Charlie les Yeux Bleus lundi 3 février - Répondre

Très joli Elisa ! Une vraie fée !

Ça tombe bien j’ai toujours du coca à la maison 😉

tu as eu raison, elle est si jolie dans sa nouvelle vie! (anecdote, à 15 ans je travaillais à la plonge d’une colonie de vacances. Alors que je me battais avec une énorme marmite sale, la cuisinière en chef me regarde en rigolant et dit: mezy de l’huile de coude, tu vas voir c’est miraculeux ça part tout seul. j’ai cherché des heures cette huile miraculeuse dans tous les placards… ahhh la jeunesse! ) bisous bisous

Incroyable, tu ne cesseras jamais de me bluffer. Merci de partager des trucs, j’hésiterais moins à acheter de vieux objets à l’avenir.

elle est vraiment canon Elisa. J’ai croisé la même le mois dernier à la brocante en très mauvaise état ! Si elle y est encore ce week end, je la prends pour te la porter à retaper durant ton congès ! ihihi
beau travail

Quelle belle métamorphose! Bravo.

oh la la ! canon ! beau travail ! j’adore l’idée de la table de nuit !

Le résultat est super chouette! Merci Elisa pour toutes tes astuces 🙂

Elle est super mignonne cette cuisinière , belle idée de la détourner en table de chevet !
Merci pour les p’tites astuces bricolo !

Très jolie ! Mais où chiens tu tes vieux meubles/objets a bas prix ? A la campagne ?

Beau travail ! Ca me tente bien les cours de bricolage, je vais me renseigner…

et Julot a fini le Coca ???

Ah oui, je confirme, ça ne donne pas envie de boire du coca … déjà que la maman de ma meilleure amie du collège s’en servait pour déboucher son évier …
Et bravo pour la remise en état de cette petite cuisinière, elle est chou comme tout ! Chez nous c’est plutôt cuisine en bois made by papa, mais avec des pièces de récup aussi ! Je ne pensais pas que les jouets en métal se « récupéraient » aussi bien !
Bonne journée !

Waw quel travail ! beau boulot, elle est super jolie ….

Belle transformation ! Ah l’astuce du coca ! ça marche donc vraiment… Heureusement que je n’en bois pas, en effet !

Ajouter un commentaire