Enfants
14 janvier 2015

Il est ou Julot ?!!

10740_10202998975232531_1270681759_n

Nous sommes une famille recomposée.

Notre système fonctionne bien, Jules y trouve son équilibre entre deux maisons.

Bien évidemment, si j’avais le choix, j’aimerais qu’il soit avec nous 100% du temps, mais lui est heureux d’être aussi avec son papa.

Les filles connaissent ce rythme depuis toujours, mais le manque est là.

toujours.

et depuis peu l’incompréhension.

Parfois Lou le cherche dans la maison, pensant qu’il joue à cache cache, cela me fend le coeur.

Je lui explique que Jules a un autre papa, et une autre maison. Elle l’a d’ailleurs rencontré plusieurs fois.

Mais l’incompréhension subsiste.

Alors je la réconforte, et lui assure qu’il sera là très bientôt.

J’ai également commencé un mini arbre généalogique de notre famille recomposée, qui sera peut être plus parlant pour elle.

Et je continue à la câliner quand son grand frère préféré lui manque, tout en me disant que moi aussi certains soirs j’ai le coeur bien lourd de savoir mon petit si loin.

Je vous embrasse tous bien fort

Elisa

Ajouter un commentaire

16 commentaires

tres emouvant, l idee de l arbre genealogique est top !
ils ont l air tres unis tous les 3, votre famille recomposee semble a l air beaucoup plus soudée que certaines familles « classiques »
bonne soiree a vous 5 !

Parfois j’y pense : et si on se séparait ? Comment vivre en n’ayant pas les enfants avec moi tous les jours ? Ça me semble impossible… Je compatis

Oh oui, être loin de mes enfants et ne pas les voir tous les jours, ce serait vraiment difficile…

marie puces_et poussin jeudi 15 janvier - Répondre

Chez nous c’est pareil : ma grande de 10 ans va 1sem/2 chez son père. Notre petit garçon de 3 ans, comme Lou, la cherche aussi souvent… Ce qui a aidé ici : j’ai réalisé un petit calendrier représentant une semaine avec la photo de ma grande le vendredi (jour de retour). On le regarde, on sait où on en est ! Autre avantage, ils se répèrent très vite dans la semaine et connaissent vite les jours 😉

Nous sommes également une famille recomposée (les enfants de mon mari), mais sans enfant dans notre nouveau couple pour le moment. Je prends vos idées de calendrier visuel et d’arbre généalogique quand ce sera le cas, c’est parfait ! Bon courage pour ce manque si familier. J’ai l’impressions que les enfants s’y font plus vite que nous.
http://playfullyyours.fr/

Oui c’est une bonne idée, quand ma petite est née il y a deux mois j’ai préparé un arbre généaolique pour que son grand frère s’y retrouve bien… On verra si cela l’aide plus tard à mieux appréhender l’absence de son frère certains soirs. Et même si moi aussi je serais très heureuse d’avoir mon petit garçon tout le temps chez nous, je sais que c’est mieux pour lui d’avoir son équilibre entre son papa et sa maman, et de bâtir une relation avec chacun, alors je fais avec de bon coeur. Bonne journée!

ooooh pauvre Loulou, elle pense qu’il se cache. même moi qui suis pas sa maman ça me fait triste … pauvre bichette …

J’ai t’ai déjà écrit à quel point ce sujet me touche…
Tu as toujours cette si jolie manière décrire… & tu as raison quand tu dis que Jules est heureux chez son papa, c’est ce que j’essaie de me dire quand Mon Crapaud part lui aussi chez le sien!
Merci d’écrire sur ce sujet, je ne sais pas faire & pourtant ça fait beaucoup de bien d’en parler…

J’aime que tu abordes ce sujet car il me concerne à 100% mes filles sont en garde alternée et j’aimerais avoir un autre bébé…J’angoisse comme toutes celles qui sont dans cette situation de savoir comment gérer leurs absences …Alors merci de partager ça avec nous

Bonjour, pour que cela soit plus concret peut être pourriez vous accompagner Julot chez son papa avec sa sœur !
Comme ça Lou verrai en vrai sa deuxième maison!!!

pas facile d’expliquer facilement à votre puce. Il lui faut du temps.

Cyrielle du blog Vis ma vie de maman jeudi 15 janvier - Répondre

J’aime bcp l’idée de l’arbre généalogique et du calendrier. Mais en effet, ça doit être dur d’être loin d’un de ses enfants.

Oui, comme cela doit être dur … L’absence de son enfant doit paraître si longue.

C’est beau votre amour

Quand Bambou retourne chez sa maman, Raoul la cherche le matin. C’est dur pour lui de comprendre même si effectivement ça a toujours été comme ça une semaine sur deux depuis sa naissance, donc « normal ». Parfois il a juste envie d’un gros câlin ou de jouer avec elle et ne comprend pas trop pourquoi il ne peut pas alors que la veille il le pouvait. On fait des Skype quand on peut nous du coup! Ça leur plait beaucoup. Raoul embrasse l’écran et se marre bien de voir sa soeur, même 5 minutes.

comme je te comprends…. c’est la même chose chez nous ! des bisous

Ajouter un commentaire