Jolies Choses
1 mai 2012

Coup de coeur du Jour: Georges (Le petit shop)

Coup de coeur du Jour pour l’univers du petit shop de Georges, Georges propose de petits objets, quelques bijoux mais aussi des boîtes à musique.

J’ai eu un véritable coup de foudre pour cet univers, doux et épuré dans lequel j’ai cru retrouvé les matières brutes et l’âme scandinave que j’aime tant.

L’occasion de rencontrer Mylène la créatrice de ce petit univers et de lui poser quelques questions.

Georges  qui es tu et qu’est ce qui t’as amené à créer tout ces objets?

En fait, en vrai, je m’appelle Mylene. J’ai créé georges il y a 1 an après plusieurs années de créations « discrètes ». Je ne faisais alors que des cabas et des bracelets que je donnais ou portais moi-même. Je fabrique des choses depuis mon adolescence, principalement en couture, depuis peu, après des cours en arts plastiques & techniques mixtes, j’explore de nouvelles pistes, travaille d’autres matières, le bois, le métal, bientôt le papier.

Est ce que ta marque est ton activité principale?

Georges est mon travail à plein temps: les recherches de nouveaux matériaux, de nouvelles techniques, les cours à l’école des beaux arts de mon département,la création, la communication…

Comment nourris tu ton inspiration?

Toutes mes réalisations partent de mon intérêt pour une matière :par exemple pour mes pommes, c’est le chêne que je souhaitais travailler; l’idée des pommes n’est venue qu’après l’envie de faire quelque chose avec ce bois.

Du coup, tout peut devenir support et tout m’inspire : ce qui implique un amalgame de choses, trouvées, chinées, achetées à droite à gauche & que je garde jusqu’au jour où l’idée de les utiliser me vient.

As tu d’autres activités artistiques?

oui, je grave (sur lino & rénalon), je joue un peu de piano, comme ça et je peins, un peu aussi.

Quelles sont les autres créatrices dont tu apprécies le travail?

J’aime beaucoup ce que fait le collectif copirates.

Pourrais tu définir en quelques mots ton univers, ton environnement?

Le mélange !  les choses épurées comme un petit fauteuil scandinave que j’ai trouvé, les murs hyper-blancs de toutes les pièces, kitsch comme les icônes de tous les saints possibles dont je fais la collection,  les vieux objets qui ont toute une histoire derrière eux (le bureau pliable en formica de mon fils ainé, le miroir en mercure tout piqué de ma chambre, une vieille malle venant de Brooklyn trouvée à Rabat…), les neufs (je succombe devant les meubles d’habitat ou de rededition).

Mon blog aime bien faire découvrir des recettes non prétentieuses, gourmandes et faciles à réaliser, es tu gourmande? as tu une recette à me confier?

Je suis gourmande que de choses sucrées.

Ma recette minute & inratable : mug fondant au chocolat au micro-onde. J’ai essayé avec du chocolat noir, blanc, au lait, au caramel, avec du nutella, de la pâte à tartiner au spéculoos. Ca marche avec tout.

la recette en question :

– beurrer son mug

– mélanger dans un bol : 4 cs de sucre (pas de sucre si vous choisissez autre chose que du chocolat noir) + du chocolat (la recette initiale prévoit 2cs, la mienne, c’est 2 barres fondues de tablette de chocolat) + 2 cs de noisettes en poudre (fonctionne aussi avec de la farine, ou poudre d’amande ou de noix). Puis 1 oeuf + 2 cs d’huile (de colza, de tournesol…- si vous choisissez autre chose que du chocolat noir, n’ajoutez pas de matières grasses) + 1 cs lait.

– verser dans le mug (à la moitié – ça gonfle !)

– faire cuire à puissance maximale entre 1min30 & 2min30 (le mélange doit être gonflé au milieu et crémeux sur les bords, un peu comme une île flottante).

Et pour finir aurais tu une ou deux bonnes adresses/e shop à nous faire découvrir?!!

plein de choses ici :

http://redvelvetshop.myshopify.com/

&

http://www.humanempireshop.com/

+ la soupe de l’espace avenue des îles d’or à hyeres (83400) – sublime librairie enfant/jeunesse http://www.soupedelespace.fr/

merci Georges!

http://www.georgespetitshop.com/

Ajouter un commentaire

1 commentaire

Mais jusqu’où vas tu aller???
félicitations très jolie interview.

Ajouter un commentaire