Chère Elisa…Celles qui perdent encore quelques pétales lorsque le vent est trop fort.

In Humeurs

19 Comments

  1. Bravo pour tant de sincérité! (j’ai presque envie d’inventer un nouveau mot: Auto-sincérité)
    Tu as su rebondir, te reconstruire, te découvrir… Ça ‘sert’ aussi à ça les épreuves de la vie.
    Bon courage pour les moments durs, car on sait qu’il y en aura, mais je te souhaite plein de bonheur
    Marie
    Ps: J’espère avoir bien compris ta lettre et ne pas avoir fait fausse route en faisant cette réponse…

  2. Merci pour cette belle lettre, ces beaux mots. Je te souhaite une belle vie.

  3. Très joliment raconté, j’aimerai me sentir aussi forte que toi… Un peu la même histoire, il est parti il y a 9 mois, à la naissance de notre 2ème enfant…. Nous avions tout pour être heureux… un magnifique mariage, 2 magnifiques enfants désirés, le boulot, un super appart et tout s’est écroulé sans m’en apercevoir….. l’amour rend aveugle….. et maintenant la pente me parait encore très longue à remonter…. la gestion du quotidien est hyper dure… les enfants encore tout petit (bientôt 4 ans et 9 mois) ne font rien sans moi et j’ai parfois l’impression que la vie m’éttouffe…… Les quelques bouffés d’air que j’ai ne dure que quelques heures par mois…. Je n’étais déjà pas très bien dans ma peau avant tout ça mais la, tu imagines bien que ça n’a rien amélioré….. Et la solitude est très dure à supporter………. Mon entourage me dit de m’accrocher, que la vie sera bientôt belle…. mais quand on a la tête dans le guidon ça parait interminable…….. BRAVO pour ta FORCE et ton COURAGE!!!!!

    • Chère Caroline, accroche toi! Vraiment ça va passer! Je sais que la vie peut te sembler nulle, douloureuse, injuste, épuisante, mais heureusement la plupart du temps la vie est drôle, rempli d’amour et d’amitiés. Il ne peut pas pleuvoir tous les jours de l’année!
      Ton message me touche, car il fait écho en moi. Accroche toi à tes petits et leurs sourires. Les petites miettes de bonheur sont les plus précieuses. Mes fils ont 6 ans et presque 3 ans. C’est beaucoup de boulot. Mais aussi tellement facile de lâcher prise avec des petits. Fais des grimaces avec eux, fais des batailles de guilis… J’ai envie de te dire tellement de choses pour te rassurer et te redonner le sourire et l’espoir ! Vraiment, accroche toi et n’hésites pas à venir me parler! M.

  4. Joli recit et il faut rester sur: “je vais bien et les enfants vont bien”. C’est le plus important. La vie c’est ça …. vivre

    Besos

  5. Quelle joie de vivre dans tes mots M !

    S’inventer sa vie, la rêver puis la recréer quand les vagues effacent nos plans de départ – voilà une extraordinaire force pour faire avancer ton embarcation dans la direction où tu as décidé d’aller, quelles que soient les bourrasques.

    Tu n’es pas une coquille de noix ballotée par les flots; c’est solide, décidée et radieuse que tu avances dans la vie !

  6. La force de colorer la vie, malgré tout, quand les repères s’effondrent et que l’on comprend alors que c’est tout ça, la vie, tout ce package et que le bonheur en fait partie. Joyeux anniversaire et merci pour ces mots très touchants <3

  7. Ta lettre est très touchante. Je viens seulement de te découvrir, et tu as une belle plume.
    Ces épreuves ont dû être extrêmement difficile à traverser mais on dit toujours que ça nous rend plus fort et ça a l’air d’être ton cas.
    Alors bonne continuation dans ta reconstruction.
    On ne se connaît pas mais je t’embrasse.
    Et je vais de ce pas rattraper mon retard…

  8. C’est tellement touchant, si bien écrit, le recul que tu as sur ta propre vie et le chemin parcouru en si peu de temps, tu peux être fière de toi <3
    Elisa, merci pour ce partage, pour ta bienveillance, toujours.

  9. J’ai les yeux qui brillent après la lecture de ce joli post. Merci pour ta sincérité et ta plume si touchante… En espérant que ta lettre de l’année prochaine soit aussi belle.

  10. Un texte formidable dans lequel je me reconnais fortement ! J’ai vécu ma séparation il y a 6 mois après des épreuves et aujourd’hui nous sommes des parents soudés pour notre fille de 22 mois! Je n’ai jamais été aussi épanouie dans ma vie, souriante, heureuse et profitant des plus belles choses qui s’offrent à nous ! Alors merci pour ce mot qui nous rend heureux ! :)
    Noémie.

  11. Chère M.,
    je suis comblée de joie pour toi. Quel chemin parcouru, quel recul tu es capable de prendre et surtout quelle force d’être en amitié avec le père de tes fils.
    Garde bien cette lettre écrite à toi-même et relis là à chaque fois que tu as besoin. Oui, c’est bien toi!!!
    Laure

  12. Ce genre d’histoire me réconforte.
    Aujourd’hui, 5 Avril, ça aurait fait 8 ans que l’on était ensemble, mais il a décidé de me quitter il y a presque 2 mois. Nous n’avons pas eus d’enfant ensemble, mais nous avons aussi vécu quelques épreuves (décès, coup de mou etc…) Depuis quelques jours ça va ” mieux ” mais dans un tout petit coin de mon coeur, j’aimerai qu’il revienne, mais je sais qu’il ne le fera pas. Parfois je me dis qu’il a eut raison d’arrêter cette relation (je le sentais arriver depuis quelque temps, on sent toujours ce genre de choses…), mais je suis tellement attaché à lui, il a tellement compté pour moi que d’un autre côté j’ai du mal à vraiment avancer…

  13. Bonjour M.,
    ta lettre est magnifique. C’est un beau témoignage sur les moments difficiles de la vie que tu as surmontés pour pouvoir avancer et construire une nouvelle vie. Tu arrives à tourner la page, ce qui n’est pas évident à faire pour tout le monde. Tu as un sacré courage et une très grande force. Je te souhaite plein de nouveaux projets pour cette nouvelle vie.

  14. Très beau témoignage ! Y’a t-il une adresse mail spécifique à cette rubrique ?

  15. Ah c’est beau. Il n’y a qu’avec de dures épreuves que que le bout du tunnel parait savoureux et rempli d’étoiles dans la nuit.

Submit a comment