Venise la Magnifique

In Ailleurs
Scroll this

C’était un rêve d’enfant, et fort peu étonnamment,  une destination que je pensais conserver pour un week end en amoureux.

Et puis alors que nous étions, toutes les deux à Istanbul, nous avons regardé, un soir, un reportage sur Venise…

Coup de coeur immédiat, chez elle, pour les gondoles et ces images qui finalement nous font tous un peu rêver.

J’avais gardé l’idée, dans un coin de ma tête, j’ai profité d’une solderie sur des billets d’avion et nous voilà partis à Venise pour ses six ans.

En arrivant, le choc est immédiat: c’est en “vrai” mille fois plus impressionnant que sur les cartes postales.

La vie y fourmille et vous emporte, les canaux se succèdent et les rues tortueuses vous emmènent dans le dédale d’une ville aux couleurs du sud.

Chaque coin de rue est époustouflant et la tête risque fort de vous tourner, mais de cette magie qui étourdit en laissant un souvenir unique.

Venise n’a pas volé sa réputation et nous en garderons, longtemps, un souvenir unique.

.

Si vous êtes à Venise en famille, Voici les meilleures recommandations que l’on m’ait donné, livrées telles quelles, et je suis ravie de pouvoir vous en faire profiter, à mon tour: (merci Esther )

Balades et visites :
 
– Les Zattere au coucher du soleil (ou alors, complètement de l’autre côté, les Fondamonte Nove. Vous verrez de là le cimetière de San Michele, une balade que je recommande aussi si vous avez un peu de temps, même si avec les enfants ce n’est pas forcément l’idéal )
 
– Marcher vers San Elena, après l’Arsenal. Vous pouvez même faire la marche en longeant le grand canal à partir de la place Saint-Marc. Vous verrez qu’au fur et à mesure, ça se vide, il n’y a plus personne. C’est ici que vivent les vénitiens, c’est très vert (et le vert est très rare à Venise !), il y a des jeux pour les enfants.
 
– Si vous avez le temps, la visite de la visite de l’île de San Lazaro vaut vraiment la peine, avec la visite du monastère. Il faut checker mais il y a un départ vers 15h de l’arrêt près de la place Saint Marc. Le vaporetto passe par l’île de San Servolo qui abritait un asile, c’est assez dingue comme lieu (en revanche la visite se réserve). C’est gérable pour les enfants et vraiment passionnant.
 
– Tout peut se faire à pied.. N’hésite pas à aller vers la Madona Dell’orto, l’église vaut vraiment la peine et  ce coin est super calme. Si les églises vous’intéressent, allez visiter les Frari

– Côté musées, pour les enfants, Esther recommande vraiment la collection Guggenheim, c’est très ludique, sublime et c’est une super approche de l’art moderne pour les enfants.
Le musée d’histoire naturelle est génial, incroyable même !
 
– La balade dans le ghetto est également un must (vous pouvez manger chez gam gam, mais pas ce soir…C’est shabbat !). ce quartier dans lequel il faut vraiment s’enfoncer est idéal. Vous tomberez sur des écoles, des petites places charmantes avec des vieilles dames sur des bancs 🙂 la vraie vie vénitienne.– la Giudecca, est petite île idéale pour se balader. Côté Iles d’ailleurs, elles ont toutes leur charme mais la préférée d’Esther est Torcello. C’est la plus éloignée, il n’y a presque rien à faire mais il y aura du calme, des jardins et certainement une glace pour les enfants (vous trouverez la plus vieille et sublime basilique de la ville. vous pouvez déjeuner au restaurant Al ponte Del Diavolo ou au Cipriani, plus cher mais la qualité a baissé alors que c’était vraiment une institution)
 
Restaurants
 
Le Do Farai. Un excellent (mais alors vraiment excellent) restaurant. Le patron parle français en plus… Il saura vous conseiller. C’est aussi une super cave à vin. Il sert des verres de sambuca complètement délirants je vous préviens. Le vaporetto le plus proche c’est accademia. Munissez vous d’un plan, c’est un dédale pour le trouver

Dorsoduro 3278 | Calle del  Cappeller, Venise, Italie

041 277 03 69
Coup de coeur pour le AL PORTEGO
Un lieu vraiment typiquement vénitien. C’est tout petit, il faut réserver. Mais croyez moi ça vaut la peine ! Ce n’est pas cher et c’est excellent et super copieux. Vous avez une assiette de fritures complètement démente ! C’est fréquenté par beaucoup de jeunes vénitiens qui viennent prendre l’apéro (moi aussi dans ma jeunesse..)

Calle della Malvasia, Venise,  Italie (Castello)

041-522-9038

Si vous voulez mangez une bonne pizza, allez à “Ae Oche” sur les Zattere. Si il fait beau, essayez de déjeuner dehors c’est hyper agréable.

Dorsoduro 1414, Zattere,  Venise, Italie

041 5206601Sinon vous avez un restau végétarien, c’est très original et franchement bon. C’est un peu un dédale pour le trouver, mais le labyrinthe vaut le coup.
Si jamais vous cherchez un restau végétarien  LA ZUCCA, dans le quartier de Santa Croce. (là aussi, munissez vous d’un bon plan !!)

En terme de sandwicherie,  le corner pub, c’est divin et très typique (vous y croiserez surtout des ouvriers du coin et des étudiants)

Pour terminer, et dans un tout autre registre, si vous cherchez des petits souvenirs pour tes enfants, le mieux c’est https://www.signorblum.it/
Le site internet est ultra kitsch,  mais le lieu est incroyable. Ils fabriquent tout eux-mêmes, uniquement des jouets en bois.  Ils sont là depuis 40 ans et la dame est adorable.
Ici on a l’arbre, le panda, un dinosaure etc…

D’un point de vue pratique:

Nous avions profité d’une offre exceptionnelle pour des billets très peu chers. Avant de partir, sachez toutefois, que vous pouvez atterrir dans deux aéroports proches de Venise: Marco Polo ou Trévise. Les low coasts atterrissant à Trévise. Depuis Trévise, vous pourrez regagner Venise par train, navette ou taxi (le coût d’un taxi étant de 80 euros). Si vous arrivez depuis Marco Polo, l’arrivée est plus majestueuses car vous regagnez Venise directement par la mer soit en bateau taxi (100 euros) soit en Vaporetto.

Venise est une destination onéreuse, au moins aussi chère que Paris.

Sur place, je vous recommande de prendre des pass vaopertto, bien moins chers que des billets à l’unité. Les enfants peuvent être mis en accompagnants sur votre abonnement. D’autre part, vous pouvez acheter vos billets, via une application smartphone, ce qui vous évite pas mal de tracas…et de queue. ensuite vous avez juste à scanner : AVM Venezia Official App

Nous avions pris l’option de loger à Murano, bien plus calme, en famille et nous ne l’avons pas regretté; en effet Venise est magique mais très bruyante et encombrée!

Ainsi , si vous visitez la ville, vous risquez de pas mal stresser avec le monde…Je vous recommande un petit bracelet avec vos coordonnées sur le poignet de votre enfant, juste au cas où…J’aime bien celui ci

Pour les plus jeunes, oubliez la poussette, elle sera un handicap, privilégiez les porte bébés.

Les applis utiles sur place:

PathPort, avec les lieux préférés de Cécile Molinié

Tracker pour ne rater aucun monument, en apprendre d’avantage sur les lieux que vous croisez

Les logements, voici la liste de mes Airbnb préférés, ils ont tous pour constante, d’être proches de l’eau…J’espère qu’ils vous plairont.

Notre logement à Murano

et enfin 2, 3, 4, 5, 6 (vous n’avez qu’à cliquer sur les numéros pour les liens)

J’espère que toutes ces informations pourront vous être utiles et surtout j’espère qu’elles vous donneront envie de partir, de vous évader.

Et puis revenez ici me raconter!

Je vous embrasse

Elisa

 

23 Comments

  1. Magnifique photos..Lou et Mia avec leurs jolies tenues sont parfaitement accordé avec toutes ces belles couleurs à Venise, elles sont trop mignonnes dans ces petites ruelles..Belle destination en Famille..
    Bonne fin de semaine et passez un bon week end..

  2. Quoi dire à part “Magnifique”. Vos photos sont très belles.
    Vous avez eu de la chance de pouvoir faire une balade en gondole car lorsque j’y suis allée, la balade coûtait 200 francs et il fallait payer en Lires, c’était très cher pour nous petits lycéens. Nous avions visités la fabrique de masques et nos professeurs avaient eu la chance de se déguiser avec les costumes traditionnels.
    A travers vos photos, je reconnais quelques endroits qui n’ont pas changé en 16 ans. Ca ravive de bons souvenirs, alors merci pour ça !

  3. Oui les photos sont merveilleuses comme autant d’invitations au voyage .
    Vous avez dû passer un magnifique séjour et j’en suis heureuse pour vous .
    Moi ce sont surtout les couleurs qui me séduisent et me ravissent .
    Bisous

  4. Oui, dès l’aéroport, Venise est déroutante; nos repères habituels sont bousculés et on entrevoit un autre quotidien possible. Parce que malgré l’image d’Epinal qu’on a de cette ville, il s’agit aussi d’un art de vivre qui oblige à ralentir le pas, être en relation avec la nature, l’eau, une insularité qui ouvre le champ des possibles.

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, plus encore que dans toute autre destination, il faut faire un pas de côté – ne pas se limiter aux quartiers les plus touristiques. Parce que le vrai cœur de Venise bat ailleurs.

    Sais-tu que la grande majorité des touristes ne viennent à Venise que pour une journée ? Y séjourner, une fois les foules parties, c’est se donner la chance d’en voir une autre facette.

    Tes photos sont sublimes; on a envie de sauter dans le premier avion pour y retourner !

  5. J’avais adoré Venise, me perdre dans les ruelles avec l’amoureux.
    C’est un chouette cadeau pour les 6 ans de Lou!
    Nous faisons une petite pause (bébé) dans les voyages mais ça donne envie d’embarquer toute la smala dans de nouvelles aventures, il y a tant à découvrir et l’Italie est une de mes destinations fétiches.

  6. Waaaahhhhh!!! tes photos…
    Et puis cette ville, elle a qq chose de particulier pour moi, une émancipation, celle d’un voyage scolaire en 2nd, celle où les profs te laissent un peu vadrouiller et aussi faire un peu la fête (oh non rien de fou, pas de fumette ni d’alcool, mais le plaisir de se retrouver à vingt dans une chambre d’hôtel à papoter, ou de chanter un karaoké, Les Beattles avec mon Bertrand… Que de souvenirs magiques de ce voyage et de cette ville.
    Pardon je m’égare mais c’était séquence nostalgie!
    Merci pour ça aussi!!!

  7. Bonjour chère Elisa! Merci pour toutes ces belles photos mais surtout pour tes mots sur Venise. Venise la ville où Je suis née et ou J’habite.. une ville charmante, unique, une ville magique, inoubliable que j’adore! Désolée on a raté l’occasion de se connaître devant un bon “spritz” mais ……… on se sait jamais!

  8. Magnifique ! J’aimerai beaucoup y aller un jour . Les couleurs de tes photos sont magnifiques et tes filles pleines de vie .
    Belle journée,
    Marie

  9. Comme je te comprends. Je suis italienne et j’y suis allée plusieurs fois mais elle me fait toujours le même effet: on se croirait sur un set de film!
    Dommage juste le flot de touristes un peu trop abondant à certains endroits, mais c’est le lot d’une destination aussi magique…

  10. Merci Elisa pour ces mzgnifiques photos et ces bons conseils qui vont être mis bien vite en application puisque mon amoureux et moi partons à venise en fin de semain prochaine pour y fêter mes 40ans… ( j’espère secrètement que la pillule sera plus facile à avaler là bas) bises

  11. Merci , ces photos sont sublimes et pleine d’émotion. J’en ai les larmes aux yeux .
    Je suis allée à Venise avec mon mari avant d’avoir mes filles et j’en garde un merveilleux souvenir . Un dépaysement total .
    Merci pour ce beau voyage en photo .

  12. je commente peu mais là photos sublimes ! beaucoup d’amour et de joie, c’est beau, tes petites filles si charmantes, ces paysages, tout me chavire ! merci également pour tous ces bons plans

  13. Je rêve de Venise depuis des années…. mais mon mec pas du tout, le côté ultra touristique le décourage ! mais j’y arriverai 😉

    Pour tes poulettes, je te recommande le superbe Paco et Vivaldi, un livre musical pour découvrir les airs les plus connus du compositeur, en suivant des animaux musiciens, qui déambulent dans Venise pendant le Carnaval. Top !

  14. Elisa,
    comme toujours tes mots et tes photos sont magnifiques. Tu m’as convaincue, Venise sera une de nos prochaines destinations !
    Bravo !

  15. Chère Elisa, il m’aura suffit de lire ton article pour réserver un hôtel et me décider (depuis le temps…) pour partir à VENISE… Je suis impatiente et excitée comme une puce à l’idée de découvrir cette ville dans quelques semaines! Je vais me plonger dans toutes tes bonnes adresses pour préparer notre escapade et hâte de te raconter notre expérience!
    Buona serata 😉

  16. Tes photos et la rediffusion sur Arte de “Vacances à Venise” m’ont donné furieusement envie d’y retourner. J’avais à peine 10 ans quand j’y suis allée en voyage scolaire et, malgré mon jeune âge, j’en garde un souvenir ému…Impossible de convaincre mon mari d’y aller pour nos 20 ans de mariage…mais je ne désespère pas de le décider pour notre 25ème anniversaire.

  17. J’adore y aller en train de nuit … l’Arrivée à la gare Santa Lucia est juste magique, comme si on avait traversé l’armoire de Narnia… J’ai un faible pour Torcello, surtout en automne, avec de la brume, et même la pluie ! La dernière fois que j’y suis allée en famille (avec les grands-parents et tous les cousins), j’avais loué un appart extra sur le campo santa-margherita, un endroit que j’adore, très vivant, où se mélangent les étudiants, les vieux et les gamins du quartier. Les enfants avaient beaucoup aimé la Ca’ Rezzonico. Et je n’oublie jamais mon guide préféré qui propose 4 itinéraires en suivant mythes et légendes (une façon ludique et mystérieuse de découvrir plein d’endroits cachés). J’aime beaucoup également le palazzo Fortuny… (et Tonolo , dans un autre registre !) J’y retourne dans une semaine (avec mes lycéens, c’est pas les vacances!) pour la Biennale, j’ai hâte ! Tes photos m’en font saliver d’avance…. !

  18. Comme je te l’ai dit plus haut, nous sommes allés à Venise le week end dernier. Nous avons suivi quelques uns de tes bons conseils et je voulais t’en remercier.
    Gros coup de coeur pour le restau Do Farai où la nourriture est delicieuse, le vin divin (ah le pineau gris…) et l’accueil parfait.
    Nous avons adorés nous perdre dans les rues des differents quartiers, decouvrir les differentes ambiances. Pour ceux que le côté tourisme de masse effraie, il y a vraiment des endroits où l’on ne croise personne et tôt le matin ou tard le soir les lieux touristiques sont moins encombrés.
    Gros coup de coeur aussi pour l’ile de Burano et ses maisons de pêcheurs colorées. Sous le soleil c’etait éblouissant !
    Bref on a adoré !
    Des bises.

Submit a comment