Un calendrier de l’Avent comme une conte de Noël

In DIY
Scroll this

 Il était une fois un monde où les enfants, poussés par leurs parents, avaient perdus tout sens de l’enfance et de la magie, en se consacrant uniquement à l’étude des mathématiques.
Leurs parents leur avaient expliqué que croire aux histoires ne leur servirait à rien alors que si ils devenaient très bon en sciences, ils auraient un bon travail et gagneraient beaucoup d’argent.
Les livres avaient alors disparu, peu à peu, pour laisser la place à un monde bien morne.
Un jour, à l’aube du mois de décembre, un groupe d’enfants prénommés Jules, Lou et Mia découvrirent une vieille maison, avec à l’intérieur une bibliothèque magique, recouverte de plantes et de livres d’histoires .
Cette bibliothèque offrait à chacun des enfants une légende créée uniquement pour eux, une histoire en 24 étapes qui les aiderait à retrouver la magie endormie au fond de leur cœur et ce jusqu’au jour de Noël.
La première histoire se situait sur la deuxième et troisième étagères, dans le monde préservé des cerfs. Une histoire qui racontait la beauté de la forêt, une histoire pour Lou. 
Chacun des 24 cerfs portant sur son dos un morceau de ce conte qui croiserait l’histoire des deux autres enfants.

.

Au bas de la bibliothèque magique, vivaient les gens du petit monde, lassés de l’obscurité et de la poussière, ils tentaient depuis des siècles d’accéder à la deuxième et troisième étagères…
Plusieurs tribus avaient tenté une échappée, certaines en construisant de grosses machines, d’autres en essayant de voler : toutes se détestaient, toutes avaient échoué.
Un jour les plus petits d’entre eux, décidèrent de s’unir en construisant de très longues échelles en corde.
En associant leurs forces, ces 24 petits êtres surmontèrent ce que personne n’avait réussi avant eux.
24 , tous porteurs, attachée contre leur ventre, d’une bribe d’histoire.
Le calendrier de l’Avent pour Mia a pris vie: un conte écrit pour elle ” ce n’est pas parce que l’on est petit, que l’on ne peut pas accomplir de grandes choses”.

.

Parmi les enfants qui avaient découvert la bibliothèque, il y avait le plus grand : Jules.
Soucieux de voir les difficultés rencontrées par le petit monde, pour accéder aux étagères de la forêt préservée des cerfs; il décida de leur fabriquer un nouveau mode de transport. 
Étant né dans un monde scientifique, il n’eut aucune difficulté à leur construire un train dont le carburant était issu des feuilles mortes tombées des plantes.
Celles qui étaient posées sur les étagères. 
Ainsi réunis, les trois mondes ne firent plus qu’un, les histoires devinrent inextricables afin que les enfants s’amusent, tous ensemble .
Le calendrier de Julot a pris vie à son tour, et comme à 13 ans, on est un peu grand pour les histoires d’enfants, ce sont trois romans, cachés au cœur des étagères, qui l’amuseront pour ce pré Noël .
Et ne le dites à personne, mais dans la cuisine il y a aussi 3 calendriers Kinder car voyez vous, selon mes enfants, je n’arrive pas à la cheville de Ferrero ( mais chut! ).

. .

Pour créer tout cela pas de tuto compliqué, juste un peu de temps et pas mal d’imagination.

J’ai trouvé les cerfs à Londres chez Flying Tiger, les sapins chez Gifi.

Les sylvanians sont des incontournables à la maison, et les échelles ont simplement été fabriquées avec de la corde.

Le petit train a aussi été trouvé chez Gifi, je l’ai simplement customisé avec du masking tape.

J’ai écrit, moi même chacune des histoires, un peu comme celles qui me faisaient rêver petite.

Et je me suis finalement beaucoup amusée…

J’espère que ce petit monde magique vous aura plu.

A très vite

Elisa

Tags: / Category: DIY

15 Comments

  1. C’est tout simplement féérique Elisa ! J’adore cette idée, qui permet à chacun de tes enfants de créer leur propre imaginaire et croisant les histoires. Le monde est déjà tellement rempli de gens importants qui se prennent au sérieux ; alors oui, je crois qu’on a plus que jamais besoin de réveiller la magie, pour nourrir nos esprits.

  2. Chaque année je suis admirative de tes initiatives pour le calendrier de l’avant ! Il faut vraiment que je trouve le temps d’anticiper tout ça chaque année…

  3. C’est magnifique, poétique…
    Je vais essayer de créer une histoire pour mes filles..j’ai un esprit très cartésien, pas du tout poétique. .
    Bref, mon histoire sera assez pitoyable à côté de la votre mais j’aurais essayé. .
    J’aime beaucoup votre blog vos CR de voyage..Grâce à vous j’ai pris conscience que l’on peut voyager à l’étranger avec 2 très jeunes enfants. Mes filles ont 2 et 3 ans. Merci encore à vous.

  4. Bravo, c’est magique, impatiente de lire chaque histoire chaque jour, merci de nous les faire partager!!!!

  5. Je vois que tes petites vont avoir les pieds plats. Je les ai moi aussi. Je parle juste par rapport à mon cas, je n’essaie pas de faire la donneuse de leçons. Si tu ne l’as pas déjà fait, essaie un jour de voir un podologue pour elles. Je dis ça parce qu’elles sont encore jeunes, et une correction peut se faire avec des semelles orthopédiques. J’ai des problèmes avec mes hanches qui craquent pendant des années, mes genoux et mon dos aussi. Mes problèmes ont considérablement diminué depuis que j’ai mis des semelles, et j’ai dû en mettre pour la première fois, à l’âge de 22 ans. Ca tire sur les tendons et les ligaments internes, ça peut être douloureux. Voilà, c’était juste au cas où ! 🙂

  6. Coucou, merci pour ce partage je suis admirative, une idée vraiment original pour attendre Noël, je la garde en tête pour l’année prochaine, je trouve ça tellement magique 🙂

  7. Mais où trouvez vous toutes ces idees?! merci de nous avoir fait rêver Elisa; je garde cette magnifique idée pour l’année prochaine … et je m’y mettrais en septembre

  8. Mon dieu mais déjà que ceux de l’année dernière étaient géniaux , ceux là sont topissimes!! BRAVO!

  9. Bravo, c’est trop joli ! Je vais y penser pour dans deux ans, l’année prochaine je m’inspirerai de ton calendrier 2017
    Et justement je me demandais comment tu avais négocié ce calendrier au détriment de gourmandises, mes enfants ne l’accepteraient JAMAIS ! Mais je vois que le chocolat est indetronable, ça me rassure
    En tout cas bravo !

  10. J’adore ce calendrier de l’Avent – vas-tu nous raconter chaque jour les petits bouts d’histoires qu’ils contiennent sur Instgram ? J’aimerai tant savoir !

  11. L’idée est très belle et la réalisation tout autant! Beau mois de décembre à tes enfants (et à toi bien sûr!)

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *