Les patates douces façon mamie Simone

In Cuisine
Scroll this

Plus jeune , j’avais l’habitude de passer mes vacances chez mon amie Rachel.

Rachel avait plein de qualités, et parmi elles, il y avait mamie Simone.

Mamie Simone était furieusement drôle, fumait comme un pompier et cuisinait à se damner.

IMG_4730.jpg_effected IMG_4737.jpg_effected IMG_4738.jpg_effected IMG_4740.jpg_effected IMG_4741.jpg_effected IMG_4742.jpg_effected

Je lui ai piqué plein de recettes que je fais toujours avec un amour particulier.

Alors quand Rachel m’a appelée pour me dire qu’elle aussi avait perdu sa grand mère,

j’ai eu envie plus que jamais de manger, encore une fois, ces fameuses patates douces façon mamie Simone.

C’est tout bête et en même temps cette recette est restée pendant longtemps, un des secrets les mieux gardés du 20 ème siècle.

Faites cuire des patates douces à l’eau, coupez les “pas tout à fait”en deux.

Ecrasez un peu la chair avec une fourchette.

Puis dans une poêle faites revenir des dés de tomates, quelques lamelles de poivrons ajoutez une bonne sauce tomate, de l’ail, du sucre et beaucoup d’amour.

Faites revenir et mettez y pleins d’herbes, des qui sentent bien bon, celles que l’on cueille dans un jardin.

Glissez dix minutes dans un four chaud et dégustez en vous léchant les doigts.

Je pense à toi mamie Simone.

Une étoile de plus dans le ciel.

Elisa

11 Comments

  1. Merci Mamie Simone pour cette recette, ca a l’air fameux. Chez nous on appelle cela des pommes de terre surprise.

  2. Et tes petiots aiment ? Parce que le mien n’aime ni pommes de terre ni patates douces mais peut être qu’avec la sauce tomates poivrons il serait tenté de goûter à nouveau …

  3. Merci à Mamie Simone, et un clin d’oeil affectueux à toutes nos étoiles au ciel !

  4. C’est un bel hommage que tu rends à la grand mère de ton amie, je tenterai sa recette ce WE, et ne manquerai pas d’avoir une pensée pour elle et pour toutes les mamies qui ne verront pas grandir nos enfants.
    Douce nuit.

  5. Joli hommage pour une super mamie Simone (ma mamie s’appelle aussi Simone, et elle est géniale). Et cette recette a l’air délicieuse. Je n’avais encore jamais mêlé la tomate avec la patate douce, j’ai hâte de tester ce plat! Bonne journée 🙂

  6. Merci mamie Simone de nous envoyer cette recette depuis les étoiles. Je suis en Nouvelle-Zélande en ce moment – ici, les Maoris appellent les patates douces kumaras et les cuisent traditionnellement sous terre, dans un four creusé et rempli de pierres chaudes, c’est le délicieux hangi. Mais je profiterai de mon séjour down under pour tester cette recette qui a l’air fameuse. Une pensée pour toutes les étoiles qui illuminent nos vies et nous guident quand les jours se font noirs.

  7. Une étoile de plus dans le ciel. Bien trop d’étoiles à mon goût cette année… J’espère que 2016 serait plus belle… Merci pour cette recette !

  8. Le ciel regorge de Mamie Simone, on pense fort à elles et on les remercie pour tout ce qu’elles nous ont laissé en souvenir en plus de leur amour…

  9. Un bel hommage en faisant cette recette qui m’a l’air bien délicieuse..!!.

  10. Testée hier soir et approuvée par mon chaton de 4 ans 😉

Submit a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *