La route du petit matin

In Humeurs
Scroll this

Ces derniers temps, le rythme au travail a été plutôt intense. Plus que d’habitude…me laissant très peu de temps pour moi.

Ma soupape a été ce trajet fait à pied, tous le matins avec une amie. Cette bulle d’oxygène.

Les premiers jours, j’ai fait la route un peu mécaniquement, sans parfois même m’apercevoir de ce qui m’entourait avant d’arriver à destination.

Et puis au fil du temps, je me suis détendue, réalisant que ce n’était qu’une courte période et qu’il fallait, au contraire, que je profite de chaque instant pour souffler….

F92A5085F92A5116 F92A5129 F92A5143 F92A5167 F92A5178F92A5200 F92A5190 F92A5205 F92A5221 F92A5232 F92A5239 F92A5251Sur la route chaque matin, il y a le sourire d’Ali, qui charge les poulets la rôtissoire.

Il a ce sourire plus grand que lui et me crie “bonjour tout le monde”.

Il y a le serveur du bar Le Jules, qui me sourit en répétant “pas le temps pour un petit café?”.

Plus loin, je croise souvent cette maman de l’école, nous étions enceinte en même temps, elle a ce sourire doux des gens timides, qui s’excusent presque .

Puis je descends et vers le cimetière, vers notre ancien chez nous à Jules et à moi, il y a le vendeur de cartes postales…avec lui c’est juste un hochement de tête…et c’est déjà pas mal

Le moulin rouge, je descends encore et voilà la pharmacie…plus loin le café ou je rejoins parfois Mathilde…

je cours encore et il y a la dame des fleurs et tous les inconnus qui se pressent au carrefour.

Hop 9h17 et c’est Ludmila qui passe là, nous avons travaillé des années ensemble, et nos bonjours sont toujours aussi chaleureux.

Je traverse le boulevard, et je ne connais plus personne, ici les gens courent pour rentre travailler dans des banques.

L’ambiance est un peu grise.

Mais juste après en remontant vers la rue Sainte Anne, toute l’humanité revient. Cyril devant le café, le petit monsieur qui promène son chien et les lycéens devant le Starbucks….

Je cours encore et m’y voilà…Prête pour ma journée, enfin réveillée après ce trajet….

Bonjour tout le monde, bonjour à tous ces visages que je croise chaque matin, vous êtes cette part d’humanité qui me permet de ne pas être juste “métro/boulot/dodo” et de tenir le coup ces derniers temps.

Demain soir le rythme se calme, et je pars quelques jours à Istanbul! J’ai hâte!

Merci pour tous vos mots ici et là, je vous embrasse

Elisa

Sur la dernière photo, je porte une série de bracelets offerts par ShowRoom Privé, ils sont en vente jusqu’au 15 mars en partenariat avec l’association “Toutes à l’école” permettant à des petites filles, partout dans le monde, d’être scolarisées

26 Comments

  1. Comme Paris me manque!!! J’en rêve souvent surtout de mon quartier le 18ème, rue Eugène Süe, rue Ferdinand Flocon (mon école), Rue Simart, le petit carrefour en haut de ces rues…
    Merci Elisa pour ces belles photos de mon Paris. Vous avez fait ma journée 😉
    Et puis vous êtes très belle.

  2. Oh oui Elisa !
    Il est facile de voir la beauté de lieux rêvés.

    Et pourtant, la beauté est partout, nichée jusque dans les détails les plus infimes de notre quotidien. Il suffit d’ouvrir les yeux, et son cœur, pour que le monde retrouve toutes ses couleurs. Quand la grisaille s’empare de notre vie, dégustons chaque parcelle d’humanité pour nous en abreuver.

    Istanbul, mais quelle merveilleuse idée ! Cette ville qui fait le pont entre Europe et Asie est bouillonnante et fascinante. Allez hop, tu peux presque compter les heures avant ce départ !

  3. Salut, en te lisant j’avais l’impression d’être dans le film d’Amélie Poulain et j’adore!!!!
    Merci pour tous ces détails de la vie que nous ne prenons pas assez le temps d’apprécier!
    Et bonne journée!

  4. Vous etes de plus en plus jolie Elisa, superbe série de photos à travers les ruelles de Paris.
    Passez une bonne journée.!!.Vous allez bientôt vous reposez et profiter en Famille d’Istanbul ça c’est super cool..

  5. Chère Elisa,

    Je lis ton blog tous les matins. Tu es comme une bulle de légèreté le matin avant de commencé ma journée. Tu fais partie de ses femmes qui m’inspirent et je te lis avec beaucoup de plaisir. Tu es resplendissante malgré cette fatigue que tu décris dans tes articles.

    Courage et profites bien de ces quelques jours à Istanbul.

  6. Joli recit…. j’aimerai bien pouvoir faire un petit parcour à pied…. mais moi c’est voiture de ma maison, école et travail….. puff
    Merci pour “m’accompager” dans mon thé de matin!!! (tu m’as oublié dans ton recit 😉 )

    Besos Monica

  7. Je me trompe ou tu embellis de jour en jour…??? Tu es magnifique sur ces photos!!! Je te suis depuis quelques temps, ton blog est ma “part d’humanité” et (j’ajoute) de douceur chaque jour, donc je me suis permis de te tutoyer d’emblée, un peu comme on tutoie une amie.

  8. Juste prendre le temps de profiter de ces quelques instants, quand la ville se réveille, rend les matins plus doux !

  9. L’art d’écrire… bravo. Et tenez bon, il y a toujours un bol d’air à la sortie!!
    Belle journée,
    Aude
    PS: Qui vous prend en photo?

  10. Ah lala te lire et regarder tes photos, c’est laisser couler une jarre de miel au fond de ma gorge. La douceur de ton regards et tes mots compatissants, j’aimerai bien prendre un café avec toi un jour ! Tu as l’air d’être si surprenante !

  11. Tu es de plus en plus magnifique sur les photos….sympa ce petit post … un vrai soleil dans la grisaille

  12. Oh que oui, prendre le meilleur de nos trajets.
    En métro j’adore regarder les gens 🙂
    Istanbul tu vas adorer!!!
    Bises
    Marion

  13. Coucou Elisa!
    Le Paris qui me laisse rêveuse… merci pour cette balade à travers tes mots et tes photos. Je pars avec ma petite bande (deux pépettes de 4 ans et 16 mois et mon homme) quelques jours entre Amsterdam et Haarlem, j’ai vraiment hâte aussi ! As-tu gardé quelques bonnes adresses et bons plans de ton précédent séjour? Je suis preneuse! Merci, bonne nuit!

  14. Le trajet du matin ici c’est malheureusement en métro trop loin pour s’y rendre à pied mais avec un bon bouquin, le temps passe -presque trop vite et la proximité avec les gens dérange moins. je m’isole dans mon histoire et fais abstraction du reste !

  15. Superbe post aussi bien dans l’écriture que dans les photos.
    Ça donne envie de relever la tête de nos smartphones et de regarder le monde qui nous entoure.
    C’est une bonne journée qui débute grâce à votre post, merci.
    Y a comme un air d’Amélie Poulain dans ce post

  16. C’est important de porter attention aux gens que l’on croise chaque jour, après tout, ils font parti aussi de notre quotidien même si on ne les cotoient pas. Des petits bouts de vie qui se collent à la notre sans que l’on y prête forcément attention. C’est bien d’avoir composer un joli tableau matinal avec ces petits bouts des autres. J’aime l’idée. J’aime ta poésie et cette grandeur d’âme qui émane de tes photos. Profite bien de ton séjour et j’ai hâte de découvrir ce que tu nous feras encore partager. Merci pour ces petits et grands moments partagés. Bises. Rachel

  17. j’adore la photo avec la vitrine composée d’anciennes machines à coudre noires , cela me rappelle celle de ma grand mère…souvenir d’enfance où je m’asseyais près d’elle pendant son travail…merci pour ces magnifiques photos

  18. Bonjour Elisa. Bravo pour cet article qui redonne goût au trajet du matin. D’où vient ce joli manteau ? Merci beaucoup !

  19. Bonjour Elisa, les photos sont magnifiques comme ta manière d’habiter ton trajet !

  20. Tu as la chance d’avoir toujours quelqu’un qui te photographie en action… Les seules photos que j’ai de moi sont des selfies ou des photos où je pose car j’ai demandé à mon mari de me prendre en photo!

Submit a comment