Jolies Choses
8 juin 2012

Belle-Ile touch, une illustration de la ptite Madeleine à gagner!

j’ai une amie douce, gentille et drôle et puis un peu caustique aussi.parfois.

elle me fait rire. beaucoup.

elle a du talent, mais ça elle en doute. souvent.

j’ai envie de lui dire que je l’aime beaucoup, mais moi je suis timide de temps en temps.

cette amie a une ligne qui s’appelle La ptite madeleine et ce nom déjà m’évoque l’odeur du pain chaud et les baisers dans le cou.

j’ai envie que vous aussi vous la connaissiez, parce que c’est joli quand les gens qui ont du talent sont encouragés.

alors aujourd’hui je vous fait gagner une de ses illustrations.

Rien de particulier à faire si ce n’est me raconter ici, votre petite madeleine à vous

et lundi: tirage au sort!

sa boutique.

Ajouter un commentaire

36 commentaires

Ma madeleine à moi c’est le bruit du bois qui crépite et l’air du temps, le parfum de ma mère… Merci pour ce joli concours! Des bisous:-)

oh ça j’aime c’est si dou!! ma petite madeleine c’est de faire rouler entre mes doigts de la pâte à coller jaune qui sent toujours un peu le plastioc, j’en piquer en maternelle en allant aux toilettes sur les affiches placardées, c’est resté…sympa de me faire penser à ça 🙂

Mais oui, elle en a du talent pourtant! Qu’elle continue surtout!
Ma petite madeleine à moi (difficile de choisir parce que j’en ai beaucoup), c’est l’odeur du pain grillé le matin qui me rappelle mon enfance chez ma grand-mère, mais c’est aussi un gouter tout simple fait de fraises dans du lait, ou encore l’odeur de l’herbe coupée, j’adore!

L’odeur de mes filles…je ne suis jamais rassasiée 🙂 Merci jOlie pour ce concours.

Ma petite Madeleine à moi c’est l’odeur de l’herbe fraîchement coupée…et l’envie folle de m’y rouler, aujourd’hui encore, de marcher, courir, pieds nus…impossible de ne pas revenir en enfance, de ne pas se sentir vivante !

Merci pour ce joli concours…parce qu’elle le vaut tellement bien ^_^
BiZouX

Ma madeleine, c’est le goût du diabolo fraise siroté au soleil sur une terrasse…
Elle est super jolie cette illus!

moi j’adore l’odeur de la lessive en rentrant à la maison quand le linge sèche, le soleil dans la cuisine vers 15h et l’odeur de la pluie d’orage… et enfin mon Elle au petit déj’ le samedi matin!
merci pour ce concours, ses illu sont adorables!

Ma petite Madeleine, c’est l’odeur de mes deux bébés quand je leurs fais des bisous dans le coup, je suis fan!!
Félicitation a ton amie elle a beaucoup de talent!!je vais aller faire un petit tour dans sa boutique….
Merci pour le concours.

Qu’est ce que je l’aime cette illustration! On dirait ma fille!
Ma madeleine c’est l’odeur du Bambi de ma fille qui sent pareil que le doudou que j’avais quand j’étais petite, et même que je lui pique quand j’ai un gros coup de blues….
Merci pour ce concours! Et merci à la Ptite Madeleine de nous faire rêveravec ses créations! Des bisous.

Merci Elisa pour ce concours spécial Madeleine… Ma Madeleine, c’est plutôt une madeleine du passé, quand mon papa m’appelait « titi ». C’était rare et ça n’avait que plus de valeur ! Bises en passant… (Et je suis d’accord avec toi, Mad’, elle a du talent de la tête aux pieds, et ses doigts sont magiques, il n’y a qu’elle pour ne pas s’en apercevoir…)!

Ma madeleine, c’est l’odeur du lait d’avoine.
Je devais avoir 4 ans, mes parents étaient partis en vacances sans moi pour la première fois, j’avais passé la semaine chez ma grand-mère, et ils m’ont rapporté de leur séjour en Allemagne un petit flacon de parfum en forme de souris, une eau de toilette au lait d’avoine.
Pendant des années, je sentais mon flacon le soir dans ma chambre, et quand il a été vide, je sentais le reliquat d’odeur cachée dans le bouchon. Ça me rappelait cette époque bénie, quand mes parents s’aimaient et que nous étions une famille.
Plus tard, j’ai découvert que cette odeur que j’aimais tant était celle du lait d’avoine, et quand aujourd’hui, je la sens au détour d’une rencontre ou simplement d’un rayon de pharmacie, je me revois dans ma chambre, chérissant ce petit flacon en forme de souris.
Merci pour ce concours, merci pour ces souvenirs.

J’ai eu vent de tout cela par Aline alors je tente ma chance.
Ma ptite Madeleine à moi c’est ma fille un peu grande mais pas trop. Elle aussi doute beaucoup, de tout. ça la rend malheureuse, parfois. ça l’éloigne des autres, un peu. Mais quand elle sourit, il fait soleil.

Quand j’ai vu qu’on parlait de la P’tite Madeleine, je me suis permis d’entrer… parce que oui, elle est drôlement douée et elle en doute encore. Alors longue vie à la P’tite Madeleine et son âme d’enfant 😉

Ma petit madeleine à moi sont mes filles et leur odeur de bonbons sucres … Les câlins doux du matin et leur façon de me dire que je suis belle … Même quand ce n’est pas le cas 🙂

Souffler les pissenlits… Ca me rappelle la campagne de mon enfance!

Ma petite madeleine à moi, c’est quand je croque dans du pain beurré avec un carré de chocolat noir : je redeviens toute petite !

Ma petite Madeleine, c’est l’odeur de la pluie sur le sol très chaud. Ça me rappelle le Japon… 😉
Vive la ptite Madeleine!

Ma petite madeleine, la bouche de ma fille, l’odeur de mon fils, la chaleur de mon chéri, les pattes de mes chats, le chaud du Nutella sur une brioche grillée, la douceur du lin lavé, le chaud de ma tasse de café, le ronronnement…ah une madeleine? non suis trop gourmande pour m’arreter a une !!!! 😉

Mes petites madeleines (car j’en ai plusieurs) sont les suivantes :le parphum de la terre après la pluie,celle des chevaux et du cuir des selles quand j’arrive au centre équestre , les effluves d’encens ou du papier d’Arménie qui brûlent souvent dans mon chez moi, le goût du produit pharmaceutique que l’on appliquait sur les quenottes de mon cousin pour le soulager quand il était bébé , l’odeur du plastique neuf qui se dégageait des protéges cahiers dans la salle de classe à chaque rentrée scolaire,la texture du trayon du pis de la vache que je trayais quand j’étais petite chez ma grand mère et les moustaches de lait après avoir bu un grand bol de lait……Il y en a tellement encore !!!
Je suis contente de participer à ce joli concours ,cette personne est talentueuse,merci de la soutenir et merci pour ce concours ^_*

Ma p’tite madeleine, c’est l’odeur du parfum que ma mère portait quand j’étais petite, Calèche d’Hermès. Quand j’le sens dans la rue, j’ai une bouffée d’enfance qui m’envahit et j’ai à nouveau 5 ans.
Merci pour ce chouette concours! 😉

C’est vraiment très mignon…….moi ma petite madeleine c’est euhhhhhh tien c’est quoi ?! L’odeur de mes enfants sans hésitation.

On parle de la P’tite Madeleine alors je viens aussi faire un petit coucou 🙂
J’adore son travail mais ça, elle le sait déjà !
Ma Madeleine à moi, c’est l’odeur du riz au lait qui cuisait dans une grande marmite. Il avait vraiment un goût à part, légèrement brûlé car ma mère a toujours été un peu tête en l’air…
Très belle journée…

Ma petite madeleine, quel bonheur de te voir à l’honneur sur ce blog :
Deux de mes petites madeleines en exclu pour toi:
Boire du café au lait en vacances , mais fait avec du nescafé. Chaque année , mes parents nous emmenait ma soeur et moi en vacances durant 3 semaines dans le Sud de la France. On se serrait la ceinture toute l’année pour ces vacances , du coup, pas de folie, pas de chocolat au ptit déj,mais une petite cuillère de Nes’ dans notre lait chaud. Pris les cheveux en bataille,après une nuit trop chaude, la baie vitrée ouverte sur un jardin odorant de tomates et de thym .Depuis,ma planche de salut,c’est la semaine de vacances que nous nous accordons mon homme,nos 3 enfants et moi au bord (juste au bord) de la méditerrannée. Et crois le ou non, moi,la férue de café frais, juste passé,sans lait, sans sucre , je n’oublie jamais d’acheter mon pot de Nes’ pour mes vacances.♥
Finalement, je vais rester sur cette petite madeleine, qui me rend nostalgique.

Mes madeleines ? Allez, j’ en choisis deux ; tout Rochas et Guerlain qui s’ échappent toujours de la valise à foulards de maman et c’ est toute l’ enfance qui m’ envahit … L’odeur encore tiède de la nuit des grosses boucles denses d’ Elisabeth et de celles légères d’ Eugénie dès les premiers bisous du matin .
Cette odeur là je la garde au plus profond ….intacte …. une odeur pleine de petits pieds qui trottent et de rires en cascade, de jeux de cache-cache la tête sous l’ oreiller et les petites fesses à l’ air, ou de grands yeux embués de sommeil ….

un bien joli jeu…et je suis tt à fait d’accord cette amie a du talent !
Ma madeleine à moi… les rires et les pieds dans l’eau, la tête toute mouillée de pluie…chaque année en Bretagne. Merci et bonne fin de we !

la petite madeleine a beaucoup de talent et un coeur gros comme ça!

ma madeleine : l’odeur des bois le matin au lever du soleil.. qd je partais le dimanche matin reconnaître à pied des sentiers pour des futures balades à cheval entre copains… la meilleure odeur du monde pour moi… odeur que j’ai perdue ds la ville… mais que je vais retrouver dans un mois et quelques jours. retour aux sources :))

Deux petites madeleines me viennent en tête…
Les mirabelles gorgées de soleil me transportent dans un verger à l’heure de la cueillette. Un parfum de guerlain à l’odeur vanillé et me voilà le nez enfoui dans l’oreiller de ma maman à l’heure de la sieste.
Merci pour ce concours, ces jolis souvenirs…

Ma petite madeleine est en fait plusieurs ! L’odeur des cheveux de mes enfants quand je mets mon nez dedans pour faire des calins ! l’odeur de la pate à modeler, hum, j’en mangerai … l’odeur des crepes le dimanche après midi quand il pleut …. je crois que j’en ai plein d’autre mais je vais arreter là quand même !!!

Ma madeleine c’est faire le mouvement d’un petit moulin avec mes pouces. D’abord en avant puis en arrière.
C’est ma grand-mère maternelle qui faisait cela lorsque j’étais sur ses genoux et cela me procure toujours une vive émotion lorsque je le fais.
Et aujourd’hui l’odeur de la peau et des cheveux de ma jolie Sucrette de 9 mois…
Merci pour ce concours car je fonds pour cette tendre illustration!

Je suis fan de La
petite Madeleine et j’adore cette affiche qui sera parfaite pour inaugurer la nouvelle chambre de ma lézardounette !!!

Oh que c’est beau et doux! Jolie découverte 🙂 J’aime beaucoup!!!!
Ma petite madeleine à moi, c’est l’odeur des sous-bois, le bruit des feuilles sous les bottes, et les yeux qui recherchent les champignons,… des souvenirs de promenades avec mes grand-parents dans les bois pour la cueillette des cèpes le mercredi après midi… <3
Merci pour ce joli concours!

en fait je sais pas trop ce que c’est une madeleine, je peux participer quand même … ?

Peut-être un peu tard pour participer mais on ne sait jamais … Ma madeleine à moi c’est l’iode, l’air de l’océan qui m’a tant manqué ces dernières années.

Même si c’est trop tard je tente quand même car elle est si jolie cette carte!
Ma Madeleine à moi c’est la Madeleine de mon enfance douce tendre au miel…

Bonjour, c’est trop tard, mais le plaisir de dire ma madeleine est trop fort. je devrais dire mes madeleines : le parfum du café du matin, les fous rires de mon asticot devant son dessin animé préféré, le silence de la maison le soir quand il se couche, la douceur de sa peau, le goût des bonbons du mercredi, la chaleur du bain avec plein de mousse (pas très écolo, mais rare!), et tant d’autres plaisirs minuscules, comme dirait l’homme à la gorgée de bière….

ma madeleine à moi, c’est ma fille de un an qui me fait rire quand elle boude, qui m’attendrit quand elle vient poser sa tête sur mon épaule et qui m’émeut quand elle essaye de devanir grande.
et en plus c’est dans le thème puisqu’elle s’appelle madeleine!

Ajouter un commentaire