Trois jours à Caen

In Ailleurs
Scroll this

Nous sommes partis, juste après le travail, avec cette envie folle de s’évader et de s’offrir une parenthèse avec les filles.

Cet été, nous avions peu de vacances, nous avons donc choisi cette escapade vers Caen: à la fois proche de Paris mais aussi suffisamment dépaysante pour que nous ayons l’impression de nous évader…

Direction Gare Saint Lazare, avec un pique nique pour le train et cette impatience dès “avant le départ”.

Une fois installés, nous nous sommes amusés à construire ce train en carton, tout en expliquant aux filles, quel allait être le programme du weekend.

L’arrivée à Caen, s’est avérée plutôt magique…en effet nous avions réservé un appartement d’hôtes chez Laurence Dutilly: un lieu aussi déco que kids friendly…Avouez que c’est peu commun! 

Puis direction, la ville au petit matin, avant même que le soleil ne soit vraiment levé….Vous connaissez, n’est ce pas? ces levers tôt des parents de jeunes enfants….Restons positifs, et disons que cela permet de découvrir la ville, comme en étant seuls au monde!

Caen est charmante et très accueillante et nous a menée à travers les rues de la vieille ville, jusqu’au château… Les filles bien évidemment se sont imaginées mille histoires en le découvrant, tout en réclamant, à nouveau, des tours de manège pour l’après midi.

Au détour, des rues, partout du street art, Caen est une ville aux mille facettes qui regorge de surprises cachées comme des collages, du pixel art ou même des graffs…

J’avais noté, une multitude d’adresse, où déjeuner, et comme tous semblait d’accord, sur l’importance de découvrir ce lieu, notre choix s’est porté sur Greedy Guts…

La déco est adorable, faite de bric et de broc, entre le salon anglais vintage et l’auberge de jeunesse.

Au menu, tout est végétarien, bio et délicieusement bon…

L’ambiance est chaleureuse et les enfants y sont comme des rois.

Puis découverte, de la dernière née des friperies de la ville: Mad Vintage et sa sélection incroyable à prix minis…Ne posez pas la question: j’ai craqué , bien entendu!

L’après midi s’est écoulé, ensuite, lentement au soleil, à travers nos ballades dans toutes les rues de la ville. Caen se découvre à pied, le nez en l’air…

En fin de soirée, nous avons quitté les ruelles de la vieille ville pour le port où nous avons bu un verre en regardant les bateaux…

Dimanche matin, après un réveil toujours un peu trop tôt, je me suis dit que je pourrais sans nulle doute m’habituer à des petits déjeuners aussi gourmands.

Le soleil, nous a rapidement invités dehors pour découvrir à nouveau d’autres facettes de Caen…

Après le marché sur le port, nous avons visité en famille les deux magnifiques caravelles: Nao Victoria et Boa Esperanza répliques de deux bateaux du XVI, nous avons pu observer comment les marins vivaient sur le navire… Autant vous dire que Lou et Mia étaient passionnées!

Puis , brunch incroyable au Keys ; à qui j’accorde le trophée de meilleur avocado toast du monde! le plus: le coin jeu pour les enfants, qui vous permet de déjeuner tranquillement pendant qu’ils s’amusent.

Après le brunch, direction les bords de l’Orne, pour une séance de pédalo en famille…J’imaginais faire de mon après midi une ballade plus atypique et puis finalement, je me suis complètement prêtée au jeu: il faut dire que les enfants étaient tellement contentes: four rire spécial pour Mia essayant de pédaler!

Puis, pour ne pas déroger, à la tradition familiale, nous avons marché jusqu’à la presqu’île de Caen, où se niche, le plus grand spot de street art de la ville. Vous pourrez y découvrir des fresques incroyables.

Après toutes ces émotions, pause goûter au Dolly’s, l’institution anglaise de la ville. C’est à faire absolument: pour le décor d’abord et ensuite pour les meilleures pâtisseries anglaises du coin (les scones sont à se damner)

Après les scones et les pancakes, nous avons couru jusqu’à l’arrivée du petit train, qui nous a mené pour un tour complet de la ville, jusqu’aux hauteurs de Caen…

Et enfinpour conjurer le blues du dimanche soir et le départ de papa: tapas en ville au Lounge Café.

Le lendemain, matin, pour notre dernière journée entre filles, j’ai décidé de les emmener à l’extérieur de la ville, découvrir les merveilles de la Normandie. Pour nous accompagner, nous avons fait appel à un monsieur de la région, propriétaire de Route 44,  spécialisé dans les ballades en jeep : 

Il nous a fait découvrir, une dizaine d’endroits chargés d’histoire, tout en racontant sa région avec passion

et ce jusqu’aux plages du débarquement….

et puis comme malheureusement, il y a une fin à tout: il a fallu reprendre le train jusqu’à Paris…en pensant à d’éventuelles nouvelles aventures.

J’espère que ce week end, vous aura vous aussi, donné envie de découvrir Caen et ses environs…

pour celles qui l’ignorent, j’organise un concours sur mon Instagram afin de pouvoir gagner un coffret voyage Intercités pour cette destination.

Alors, elle est pas belle la vie?

Je vous embrasse

Elisa.

Projet construit en collaboration avec SNCF INTERCITES afin de faire découvrir nos régions de France.

22 Comments

  1. Waouh, je n’imaginais pas du tout Caen comme ça ! Je découvre une ville bien moins classique que prévu; ce mélange d’architecture ancienne et street art fait furieusement envie. Et s’il y a des scones à se damner, alors là – comment ne pas craquer !

    C’est chouette de partir, ne fusse que pas loin de chez soi, il y a de superbes lieux à découvrir. L’aventure est au coin de la rue, alors rattrapons-la ! <3

  2. C’est chouette de revivre ce petit périple en détails. J’avoue que Caen ne m’a jamais tellement attiré (il faut dire que c’est TRES loin dechez moi), mais tu as réussi à rendre cette destination super glamour! bravo

  3. Superbes photos ! J’ai un très vague souvenir d’une sortie scolaire à Caen, où j’avais passé une journée avec pour but principal le Mémorial. Cela donne vraiment envie de découvrir ce petit bout de Normandie.

  4. Chère Elisa,
    Quel don tu as de nous faire voir les choses à travers ton filtre joli.
    Je connais Caen car j’y ai fait toutes mes études mais je ne l’avais jamais vu sous cet angle.
    Merci pour cette re-découverte.
    A bientôt pour de nouvelles aventures.
    Hélène

  5. Jolie p’tite escapade en Famille, Belle série de photos..
    Passez une bonne fin de semaine..

  6. Mes parents habitent à côté de Caen, c’est rigolo de reconnaître les endroits sur tes photos, et de deviner par où vous êtes passés !
    Bonne soirée.

  7. Ma ville d’amour !!!!!!!! Je suis venue à 18 ans pour mes études et j’y suis restée… j’ai 31 ans ! Merci pour les photos… <3 <3 <3 Une superbe ville à vivre et à visiter !

  8. C’est superbe ! Mais je suis sûre que sous ta plume, et avec tes photos pleines de sourires et de bouclettes tu réussirais à nous donner envie d’un week-end à Vesoul 🙂

  9. C’est chez moi! J’ai redécouvert Caen depuis 3 ans maintenant et je dois dire que ton article reflète très bien cette jolie ville à taille humaine ! Merci pour ces photos splendides et j’aurai beaucoup aimé t’y croiser! Bonne soirée a vous

  10. Chouette w-end
    Pour Venise et Caen, tu lui as fais sécher le cp ?

  11. Belle découverte de Caen. Un peu loin pour moi mais si j’ai l’occasion d’y passer je n’hésiterai pas.

  12. Quel est ton secret pour nous donner envie d’aller partout !! chouette photo et un bon weekend . REste plus qu’à faire les valises !

  13. Oh j’adore, j’adore tout d’ailleurs, vos photos, vos bouilles, vos bonnes adresses et Caen que je ne connais pas du tout d’ailleurs
    Belle journée et bon week end
    Bisous

  14. Elles sont de plus en plus belles tes photos, Elisa! Et oui, partir en train c’est toujours magique je trouve.
    Belle journée à toutes et à tous!

  15. Tres beau reportage sur caen .
    Tu m’as fait redecouvrir mes racines.
    Pour moi caen c’est la ville de mes années facs(pas de trés bons souvenirs) et je ne l’avais jamais vu comme ça.
    Je vais sûrement y retourner.
    Bravo elisa
    Ps:la prochaine fois va voir rennes ses superbes batiments et ses magasins de petits createurs.

  16. Chouette, chouette de voir que votre séjour ensemble dans “ma” ville vous a plu.
    Et surréaliste de voir tes puces à Thaon, Creully… sur les terrains de jeux quotidiens de mes petits.

  17. Sublime reportage ! J’habite Caen et ça fait plaisir de voir la ville ainsi valorisée, belle, surprenante, qui n’oublie pas son passé mais qui sait vivre dans le présent.

Submit a comment