Naître fille

In Enfants
Scroll this
J’avais voulu un garçon en premier,
peut être parce que, petite, je rêvais d’avoir un frère pour me protéger.
Peut être, aussi,  parce que je savais qu’être fille n’était pas si facile;  et puis lorsque vous êtes arrivées, je vous ai découvertes fortes, courageuses et téméraires.
Rien de moins que votre frère.
J’ai su que vous étiez armées pour la vie.
Lou court plus vite que les garçons et Mia ne se laisserait jamais piquer son petit beurre, que ce soit par un garçon ou une fille.
Finalement cette gentrification, c’est dans le discours des grands que l’on l’a ressent: naître fille, c’est plein de choses mais c’est finalement avant tout être différente d’un garçon, pas plus faible, ni meilleure.
Ailleurs, on connaît encore toutes les difficultés que peuvent rencontrer les femmes partout dans le monde, mais chez nous, elles sont également bien présentes: au travail notamment où nous sommes encore loin d’être les égales des hommes.
.
f92a2001 f92a2004 f92a2009 f92a2010 f92a2012 f92a2019 f92a2022 f92a2024 f92a2026 f92a2029 f92a2036 f92a2046
Depuis petite, j’ai en mémoire et pour modèle des femmes fortes, des icônes. Mon arrière grand mère pour cette vie incroyable, Simone Veil pour son combat pour nos droits, Meryl Streep pour sa vision humaniste et son talent, Ines de la Fressange en icône de cette parisienne chic, décomplexée et libre.
Vous trouverez mes filles vous aussi vos icônes et vos modèles, celles qui vous donneront envie de vous laisser pousser des ailes…
Mais pour mon plus grand plaisir, aujourd’hui et encore pour quelques temps, c’est à moi que vous voulez ressembler.
C’est magique, cette confiance pour une mère dans le regard de ses enfants. C’est finalement, ce qui nous pousse à essayer d’être meilleure.
Alors pour vous faire sourire et afin de partager tendrement cette ressemblance mère filles, nous nous sommes habillées pareilles avec ces marinières Petit Bateau crées en collaboration avec Ines de la Fressange.
Cette collaboration est née de l’envie de soutenir la cause de la FIDH pour “que naître fille ne soit pas un obstacle”,
la FIDH, est une association qui a pour but de défendre les droits humains à travers le monde,  elle fédère 178 associations à travers le monde et s’engage contre toute forme d’injustice, d’intolérance, de racisme et de discrimination.
Aujourd’hui, entre autres combats,  elle met tout en oeuvre, pour défendre la cause féminine.
Nous avons pris ces photos qui resteront comme des souvenirs de vous petites filles, avec vos idéaux, vos rêves plein la tête et tout ce champ des possibles.
Merci Petit Bateau, de nous avoir fait jolies avec ce je ne sais quoi de ressemblance!

Je vous invite à signer la pétition

« Pour que naître fille ne soit pas un obstacle » – https://www.fidh.org/fr/themes/droits-des-femmes/pour-que-naitre-fille-ne-soit-plus-un-obstacle

41 Comments

  1. La situation des femmes est tellement fragile que moi aussi j’étais soulagée que ma fille arrive après plusieurs grands frères protecteurs … Merci d’en parler

  2. On entend encore tellement de clichés au sujet des filles mais aussi des garçons qui ont mauvaise réputation (bagarreurs/ hyperactif etc)
    Je trouve surtout dommage qu’on veuille toujours enfermer les gens dans des cases. Le genre est encore trop marqué d’un milliard de stéréotypes qui ne correspond à aucune réalité

  3. Je viens de donner naissance à une petite fille Thelma, prénom choisi pendant une grossesse très difficile et en hommage à un film qui représente beaucoup pour moi. Je suis tout à fait d’accords avec ton post, je l’adore même, moi aussi maman d’un garçon de 6 ans et demi, je me rend comptende la force de ce petit être qui vient de naitre, ni plus ni moins courageuse que son frère ne l’est !(moi qui avais peur qu’elle soit fragile à cause de ces 9 mois difficiles !) elle me surprend et me fait regarder les choses autrement.
    Merci pour ces moments de partages et ces sourires magnifiques !

  4. J’ai deux filles et parfois j’ai peur pour leur avenir (surtout en ce moment … ) et puis je me dis que c’est justement à moi de leur apporter la force et la confiance necessaire à leur épanouissement comme mes parents ont pu le faire. C’est encore fou qu’a notre époque on se fasse insulter parce qu’on porte une jupe ou short , que l’on pense qu’une femme est moins compétente moins forte qu’un homme…. Heureusement j’ai un homme qui n’est pas du tout comme ça et je sais que mes filles vont grandir avec l’image d’un homme qui respecte les femmes <3

  5. J’ai une petite fille et je sais qu’elle ne sera pas comme moi, avec ce fichu sentiment d’infériorité et cette peur constante de ne pas savoir faire. Je fais tout pour qu’elle ai confiance en elle. Et j’espère vraiment qu’elle saura trouver sa place en tant que femme. merci pour cet article, très juste, comme toujours.

  6. Comme vous je voulais un garçon en premier parfe que j’ai longtemps rêvé d’un frère pour me protéger. J’ai eu un fils, puis une fille. Et finalement celui qui ne se laisse pas marcher sur les pieds…. c’est elle! Alors oui, parfois ce sacré caractère n’est pas facile pour nous parents, mais je me dis qu’elle aurait tellement besoin de cette force plus tard que je n’ai pas tellement envie qu’elle change.
    Le monde serait meilleur avec des filles qui ont accès à l’éducation et aux postes impétrants dans le monde. Il faut que les choses changent!

  7. J’adhère à ce post, pétition signé..!!.Superbe toutes les trois..!!.Passez une belle soirée..

  8. Je voulais des filles, j’ai eu des filles. Il y a eu les commentaires des collègues et de ma mère : C’est dommage que tu n’aies pas de garçons, un garçon, c’est tellement mieux ! Et moi, butée : Pourquoi “mieux” ? Et ma mère : Je ne sais pas, c’est mieux, mais tu ne sauras jamais. Mes filles grandissent et je suis comblée : elles aiment le rose te les robots, la danse classique et l’escrime. Elles ont des prénoms de femmes fortes, comme des talismans pour l’avenir. Elles grandissent et ne se sentent limitées par rien. Elles n’ont pas eu à entendre qu’être fille, c’est moins bien.

  9. J’avais tellement envie d’avoir des filles… je m’étais dit avant de fonder ma famille au moins une fille! J’en ai eu 3 sur 4! 3 grandes sœurs au grand cœur, mais aussi avec un fort caractère! Je sais comme toi Elisa qu’elles sont parées pour affronter le monde, elles ont leurs convictions, leurs envies, leurs idées et souvent elles les défendent avec force! Je vois déjà ma grande, avec son envie de ne pas plier face aux autres, face aux garçons elle leur tient tête, elle affirme ses idées et ses envies sans peur. Je souhaite cette liberté à toutes les filles de ce monde!
    Et sinon pour revenir sur un sujet plus léger, les photos sont géniales comme à chaque fois! Vous êtes belles et rayonnantes toutes les 3 Bravo!

  10. Merci pour ce message ! Je suis bien d’accord, les filles sont formidables !
    Moi j’ai toujours rêvé d’avoir une fille et j’ai eu 2 garçons…Mais je compte bien leur apprendre que les filles sont leurs égales, et j’espère qu’ils sauront être des hommes tendres et respectueux !

  11. Hier ma petite Lila de 4.5 ans regardait barbie et les 3 mousquetaires, quand le roi a dit qu’une fille ne pouvait pas être mousquetaire, Lila a fait un remarque “ça c’est sexiste maman”!!!! je devrai peut être préciser que je travaille dans une association féministe. Avec mes enfants fille ou garçon je fais en sorte de rendre visible ce qui ne l’est pas pour tout le monde. Lutter contre le sexisme permet de lutter contre toutes les violences faites aux femmes (conjugales, mariage forcée, excision, harcèlement de rue, prostitution, sexisme ordinaire, harcèlement sexuel…) et d’élargir les choix de chacun.une. Très belle initiative Elisa!

  12. Je suis maman de deux garçons et il est essentiel pour moi qu’ils considèrent qu’on est tous égaux – c’est mon rôle de mère de les rendre autonomes.

    J’ai construit ma maison et fait régulièrement des travaux, la mançonnerie par exemple ne me fait pas peur. Je suis toujours étonnée qu’on considère encore aujourd’hui que ce n’est pas la place d’une femme. Oui, on peut être à la fois maçon, cuisinière, tricoteuse, ébéniste et canon ! A nous d’aider nos enfants à s’épanouir en dehors des codes et conventions.

    A quand la fin des pages roses et bleues des catalogues de jouets ?

  13. Moi ce qui me fait rire c’est Quand j ai voulu achete une petite cuisine en bois à ma fille de 3ans … J ai des copines féministes qui se sont insurgée ” voilà une cuisine pour une fille parce que une fille ce n est bon Que à rester à la maison et faire la popote ” …. Ça me fait rire parce que je ne cuisine jamais jamais jamais sauf réchauffer du Picard ! Mon mari est un grand chef cuisinier et à mes yeux La cuisine c est un truc de Mecs lol …. Les féministes s insurgent qu on puisse penser que Les femmes sont La pour faire à manger mais combien de chef étoiles femmes y a t il ?
    Alors oui J ai achete une cuisine en bois à Ma fille parce que Si un jour elle veut faire comme son papa et être un grand chef JE serai fière D elle, Si un jour elle veut être femme au foyer comme sa maman et s occuper de L éducation de ses enfants parce que c est ce qu elle aime tant mieux … Le genre est vraiment une chose qui ne me préoccupe pas … Je ne suis pas féministe et sincèrement quand J ai un truc lourd à porter je peux le faire seul mais je suis quand même Bien contente Quand mon mari peut M aider … et puis Le féminisme radical c est aussi La fin de la galenterie et moi J aime La galenterie ! Alors vouloir être égaux dans le milieu professionnel oui, vouloir maintenir nos droits fondamentaux comme Le droit à L ivg Bien sur, mais Le féminisme radical à aussi son lot de dérive et oui J aime habillé Ma fille en robe, J aime Lui acheter des poupées et il y a pleins de roses et De paillettes dans sa chambre mais ça ne fait pas d elle quelqu un De faible pour autant.
    Ma grand mère etait femme au foyer, excellente cuisinière, elle n a jamais porté un pantalon de sa vie et JE peux vous assurer que C etait elle Le chef de famille et Que mon grand père filait droit lol
    Tout est question de nuances de modérations et De respect dans tous les cas
    Bonne soirée Elisa et J adore les photos 🙂

  14. Je pose ça là, pour Claire et toutes les autres qui ne savent toujours pas ce que c’est, le féminisme :
    “Le féminisme est un ensemble de mouvements et d’idées politiques, philosophiques et sociales, qui partagent un but commun : définir, établir et atteindre l’égalité politique, économique, culturelle, personnelle, sociale et juridique entre les femmes et les hommes.” (Wikipedia)

    Ca veut pas dire interdire aux filles de mettre des robes ou faire la cuisine, juste oeuvrer pour qu’elles puissent le faire si elles en ont envie, ou ne pas le faire si elles n’en ont pas envie.

    Etre féministe, c’est juste vouloir l’égalité des droits pour tous et toutes. Je ne comprends même pas que ça dérange de revendiquer ça en 2016, et encore moins que ça dérange les femmes…

  15. Nous avons tellement de chance. Je viens de signer la pétition et de relayer sur mon compte facebook. Ce n’est pas grand chose, mais c’est se sentir concernée. Et nous devons toutes nous sentir concernées.
    Merci Elisa 😉 tu es une bonne fée.
    Bonne journée.

  16. Quand j’étais petite et quelqu’un me posait la question: Tu veux être quoi quand tu seras grande??? moi, je répondais toujours : Un garçon!!! j’étais bien consciente de la différence, que pour eux la vie est plus simple. Après j’ai changé, je suis fière d’être femme et je lutte a mon niveau pour que cette différence soit de plus en plus petite.

    La marinière superbe!!

  17. Attention il y a vraisemblablement une petite erreur concernant l’utilisation du mot “gentrification”.
    Vraisemblablement le terme “genre” serait plus approprié dans le contexte :
    “Le genre est l’identité construite par l’environnement social des individus : la masculinité ou la féminité ne sont pas des données naturelles mais le résultat de mécanismes de construction et de reproduction sociale.”
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Genre_%28sciences_sociales%29#Construction_sociale
    Bonne journée !

    • et bien non, il est justement utilisé exactement dans son sens premier!

      • Par curiosité, d’où sortez-vous cette information du sens premier ? Aucun dictionnaire papier ou en ligne ne l’indique…
        Gentrification vient de “gentry” qui signifie “noblesse” en anglais…

        Bel article, Elisa, merci de mettre ces plus que nécessaires causes en avant !

  18. Avant d’être maman, je me voyais plutôt mère de garçons uniquement et puis finalement j’ai 2 filles. Et finalement ça me ravie! Les filles peuvent être fortes aussi, combattantes et réussir aussi bien voire mieux que les hommes! Je suis persuadée même qu’un monde meilleur ne peut venir que grâce en grande partie par les femmes. .. Belle initiative même si le prix restent cher, je ne pourrai malheureusement pas acheter ces tenues pour les 3 femmes de la maison. ..

  19. merci de relayer cette initiative
    Naitre fille peut sembler simple, ici, en France, même si tout n’est pas gagné. Ailleurs ce peut être une vraie malédiction…Pensons-y

  20. Tellement d’accord! Et cette impression de devoir toujours rester vigilantes en tant que femmes. J’en parlais encore récemment: http://petitesmarionnettes.blogspot.fr/2016/10/le-feminisme-plus-que-jamais-dactualite.html
    Je suis féministe, mon mari aussi et ce n’est pas un gros mot.
    Nos filles savent qu’elles sont égales aux hommes et je ne laisserais personne dire le contraire.
    http://petitesmarionnettes.blogspot.fr/2016/10/le-feminisme-plus-que-jamais-dactualite.html
    Bises
    Marion

  21. Ma fille qui a 4 ans et demi, lors de sa première année de maternelle en très petite section, on nous a demandé d’habiller les filles en rose et en bleu les garçons pour une journée … il fallait ramener des bouchons de même couleur ! tellement ridicule …. j’étais à l’étranger cette semaine là, son papa l’a fait afin qu’elle ne soit pas ridicule face à aux copains de sa classe mais n’en pensait pas moins !

  22. Merci Elisa! Les filles n’oubliez pas que le combat est quotidien: voilà le message! D’ailleurs avec les échéances électorales qui arrivent, ne perdez pas votre droit à vous exprimer! Il reste encore un grand mois (jusqu’au 31 décembre) pour vérifier qu’on est bien inscrit sur les listes électorales. Et pour s’informer, militer, échanger et débattre…. c’est dès maintenant ! #franceinsoumise

  23. C’est beau le bonheur !!!! 😉 magnifiques photos je kiffe !!!

  24. Je cours je vole signer cette pétition! Toute jeune maman de jumelles je découvre jours après jours les joies d être mère de 2 petites filles. Vous êtes mon modèle Elisa..merci…

  25. Je n’ai jamais jamais ete féministe dans l’âme, une battante pour la cause féminine. Chez moi un homme ou une femme ce sont des êtres différents, égaux mais différents et c’est ce qui est bien. Et puis je suis arrivée dans le monde du travail et j’ai découvert ce qu’était qu’être une femme qui travail, une mère qui travail et je ne me suis jamais sentie aussi vulnérable et inégale face à l’homme ! Pour moi l’homme ne sera jamais comme la femme, ne serait ce qu’a cause de la maternité. Mais une femme reste légale de l’homme. Bref, aujourd’hui je suis quand même un peu plus féministe ou en tout cas, un peu plus sensible à la cause des mères qui travaillent, comme moi

  26. Bonjour Elisa,

    J’aime beaucoup ce post, les mots, les photos, et les marinières ! Pour le moment j’ai une fille et pas de petit frère en vue ! j’espère qu’elle aura la force et le pouvoir d’être qui elle voudra plus tard
    belle soirée

Submit a comment