Course folle

In du temps pour moi, Looks
Scroll this

Je n’avais pas envie de quitter ma couette, 

même l’entendre chanter Mistral Gagnant à Concorde, ne m’a pas donné autant de joie.

J’ai mis en route le pilotage automatique, et j’ai couru.

J’ai couru aussi à la pause déjeuner, puis enchaîné.

Je n’ai pas barré les deux tiers des trucs sur ma liste, j’ai oublié de prendre un thé.

.
F92A4628 F92A4640 F92A4669 F92A4672 F92A4687 F92A4706 F92A4712 F92A4724 F92A4731 F92A4751 F92A4759 F92A4774 F92A4794 F92A4809.

Puis, j’ai regardé ma montre et je me suis mise à courir encore plus vite.

Un peu essoufflée en haut des marches, j’ai fait une pause.

Et puis l’ouragan!

Mes trois enfants me sautent dessus, les questions fusent dans toutes le sens.

Il y a les devoirs à vérifier, le dîner à préparer et les câlins à récolter.

La meilleure journée commence: la troisième depuis ce matin…ma préférée!

Je vous embrasse

Elisa

Je porte un sac et une veste en jean Sézane

20 Comments

  1. C’est fou quand on est maman comme on a plusieurs vies à gérer, et comme toi, celle du soir est ma préférée. Bisous ma douceur

  2. Oui, parfois on a l’impression de passer son temps à courir et c’est tellement usant! Mais les enfants nous redonnent du souffle avec leur candeur et leur spontanéité! Bon courage, tu es sublime!

  3. Je n’avais jamais pensé qu’une journée pouvait se diviser en plusieurs, et pourtant c’est exactement ça!
    heureusement que l’on garde toujours le meilleur pour la fin 🙂

  4. Jolies photos Elisa. Tu es magnifique.
    Et oui, beaucoup de maman ont plusieurs journées en une et bien souvent nous n’avons pas le temps de faire tout ce que l’on aimerait. On courage pour tes 15 jours à venir.

  5. Oh oui, certains jours, on laisse le pilote automatique gérer ; pas toujours évident d’être disponible à 100% tout le temps. Ces jours-là, je repense à nos grands-mères, suffragettes ou Rosa Parks qui se sont battues pour qu’on ait tous les mêmes droits : le droit d’inventer la vie qui nous plait. Alors oui, cette vie n’est pas tout repos, mais on est libres de se la créer !

    Et chaque soir – même les jours où j’ai activé le pilote automatique – quand je retrouve ma couette adorée et fais le bilan de ma journée, je savoure la joie d’être là, entourée des miens et libre d’exprimer ma voix.

  6. ah ..ma vie en résumé…!!!
    et la tornade du soir…c’est exactement ça…
    et ce sac….celui que j’ai mis sur ma liste…je t’ai déjà dit que j’étais dingue de sacs????
    belle Journée Elisa

  7. C’est touchant ce fragment de ta vie. Je ne suis pas encore confrontée à la vie de maman et c’est pas pour tout de suite, mais ta façon de vivre en famille est assez inspirante. Tout devient possible.

  8. Mais qui te prend en photo ? quel talent… mais avec toi comme modèle un peu facile aussi…
    Tu es magnifique Elisa… et tellement attachante.
    Le RV quasi quotidien avec toi sur la toile est ressourçant… merci

  9. Tellement vrai .
    Je cherche désespérément le bouton Pause pour profiter d’eux pour de vrai, à 100%. L’envie viscérale de tout laisser tomber pour partir conquérir le monde, un sac sur le dos et deux petites mains dans les miennes.
    Belle journée,
    Ma

  10. La course, toujours plus effrénée le soir que le matin… Je me dis souvent que c’est dommage que cette 3e journée soit le soir, car avec la fatigue, il en faut des ressources pour la savourer à sa juste valeur!
    Des bises Elisa et belle journée!
    Marion

  11. Ici aussi c’est la course … Habiter à Nantes et travailler à Sable sur sarthe ça ne laisse pas beaucoup de place aux petits cafouillis de la vie.. heureusement il y a le mercredi !
    Bon courage pour repre de ton souffle et belle fin de journée à toi, la meilleure !

  12. J’aime ces termes de course folle. J’aime retrouver en moi un second souffle alors que je me pensais vidée parce qu’il m’appelle “Maman” et qu’il veut un câlin que je lui donne tout entière…

  13. Je suis admirative de ta façon de relire ta journée ! Les photographies sont magnifiques !

Submit a comment