Chère Elisa…Lui qui me fait m’aimer

In Humeurs
Scroll this

Chère Elisa,

Je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai décidé de t’écrire, je ne sais pas mais j’ai le sentiment que cela va me « libérer ».

Je suis une jeune femme à l’aube de mes 20 ans, je suis en plein dans mes études et heureuse de ce que je fais et prévois de faire.

Je suis heureuse parce que voilà un an que je partage mes joies et mes peines avec lui.

Lui qui est arrivé de manière inattendue dans ma vie, lui qui comprend toujours tout, lui qui me fait rire, lui qui me fait m’aimer, lui que j’aime, lui.

Mais aussi, lui qui a 8 ans de plus que moi, lui qui reste caché de ma famille, lui qui me cache également. Lui et tout ce qui va avec.

Nous n’avons je pense aucun problème avec notre différence d’âge. Mais ma famille oui. Et je me sens faible. De peur, je cache l’homme que j’aime, mais peur de quoi ? Peur de décevoir, peur de ne pas le voir accepté, peur de me précipiter dans cette relation qui peut-être ne mènera à rien, peur de lui forcer la main à devoir assumer ce « nous », lui qui sortait à peine d’une longue relation.

Je suis complètement perdue dans ces deux vies. Celle que je cache je l’aime parce que lui je l’aime, et celle que je vie je n’ai plus l’impression de la vivre.

Mais je te remercie toi. Car à travers tout ce que tu dégages tu n’es ni dans l’une ni dans l’autre. Tu es ce tremplin entre l’envie de tout dévoiler et cette sagesse de profiter de tous les instants présents.

Je te remercie d’être cette bulle d’air tous les jours, de montrer la vraie vie et de faire sourire tous les jours . Je te remercie de faire rêver bon nombre de jeune femme en devenir comme moi à l’accomplissement d’une vie aussi bien réussie.

Je suis sure qu’un jour j’arriverai à trouver le chemin parfait. Que les jugements cesseront. Que la vie sera douce et belle. 

Merci. 

 (Je préfère rester anonyme si tu publies ce petit bout de ma vie)

12 Comments

  1. Bonjour chère amoureuse,

    quel bonheur de trouver celui, ou celle, avec qui on a envie de partager un bout de chemin. C’est rare et précieux cet amour. C’est un trésor qu’il faut protéger pour le faire grandir encore plus fort.

    Ta famille a peut-être des a priori sur cette relation et c’est sans doute une façon de vouloir te protéger de quelque chose. Mais de quoi ? C’est peut être la clé pour te permettre de les aider à sortir de cette idée préconçue ?

    Parce qu’ils ne veulent sans doute que ton bien. Avec patience et douceur et il doit être possible de leur permettre de voir les choses avec tes yeux, ceux de l’amour. C’est tellement dommage de cacher un si grand bonheur.

    Je vous souhaite une belle vie ensemble. Croquez-là à pleines dents, on n’en a qu’une, et c’est ici et maintenant !

  2. Chère Amoureuse Anonyme,

    Parfois des regards extérieurs peuvent permettre de prendre du recul, tu as bien fait d’écrire à Élisa !
    Mon point de vue personnel serait que 8 ans entre deux adultes, ce n’est pas grand chose ! Es-tu certaine que ta famille réagira mal ? Parfois par appréhension on imagine le pire et la réalité s’avère bien différente…
    De ma propre expérience, j’ai appréhendé de parler de mon copain à ma famille pour diverses raisons, mais je me suis dit que quoiqu’ils disent, ils n’auraient pas le choix car nous sommes ensemble, un point c’est tout. Et même si ma mère a grincé des dents, j’ai fait comme si de rien n’était et tout va bien maintenant.
    Bref, sois forte, personne ne peut décider à ta place et si tu es convaincue toi-même tu convaincras ta famille !

  3. 8 ans ce n’est rien… Je ne sais pas pourquoi tu veux cacher cette relation?! La différence d’âge vraiment? Ou tas famille connais cet homme et ne l’apprécie pas?
    En tout cas si tu l’aimes mais que de vous cachez commence à te faire mal alors ne te cache plus.

    J’ai moi aussi une relation avec un homme de 15 ans de plus que moi (cela fait 4ans) au début j’ai eu peur de la dire à ma famille, j’ai pourtant une famille compréhensive! Et puis il fallait se rendre à l’évidence pour continuer à le voir, à être heureux, il fallait en parler!
    Aujourd’hui lui et moi vivons ensemble avec ses grands enfants, j’ai réussi à surmonter le regard de très jeune belle maman (ils ont 12 et 18 ans les garcons et j’en ai 27!) Et nous sommes en essais bébé. Et pensons même au pacs!

    Il faut foncer et prendre la vie comme elle vient ne t’interdit pas d’être heureuse c’est tellement important le bonheur!

  4. Ton histoire me touche, car mon Lui a 16 ans de plus que moi, et seulement 10 ans d’écart avec mes parents…
    De le voir écrit cela parait fou! Pourtant nous avons construit une vie ensemble, après que Lui ai vécu une première vie sans moi (pendant laquelle il a eu des relations sérieuses, mais jamais autant que la notre)
    Je l’ai rencontré à 19ans, en pleines études, lui en avait 35…
    Je ne te dis pas que les présentations à la famille se sont faites “facilement”, mais j’ai la chance d’avoir des parents qui m’ont très vite rendu autonome et indépendante, et qui donc, ne se sont pas permis d’interférer dans mon choix ou ma vie (même si, à l’époque je m’en doutais, et aujourd’hui je le sais, ils n’en pensaient pas moins!)
    Les débuts de notre relation ont été chaotiques, (dois-je rajouter que, pour faire court, il venait du monde de la nuit, connaissait tout le monde lorsqu’on sortait et que toutes ses amies, de son âge, me regardaient clairement de travers, alors que je n’avais pris la place de personne…)
    Puis doucement nous avons construit quelque chose de fort, puis une famille, je lui ai donné son premier enfant, ( j’aurais pu dire nous avons eu notre premier enfant, mais sur le coup je me souviens avoir ressentit une sorte de petite fierté…) (là encore j’avais 23 ans et était toujours étudiante, je te laisse imaginer la réaction de mon entourage…),
    Puis nous avons eu notre second, deux ans et demi plus tard,
    Puis nous nous sommes mariés, cet été, et comment dire, finalement, avec le recul et malgré les écueils (car il y en a eu) je crois, je sais même, que mes parents ne voudraient pas d’autre gendre, parce que c’est lui qui me rend heureuse, et la venue de nos enfant a donné un second souffle à notre famille…
    Je terminerai en disant que je suis quelqu’un de très raisonnable (beaucoup plus que mon mari ;)) mais que dans notre histoire, jamais la raison n’a pris le dessus, et j’en suis très heureuse!
    Belle continuation à toi et merci Elisa pour ce joli partage!

  5. 8 ans ce n’est pas grand chose dans une vie… da,s 10 ans ça passera inaperçu, en attendant courage

  6. Chère amoureuse,

    Cet amour là m’a l’air si joli, il vaut le coup de se battre non?

    Comme toi, j’ai rencontré mon grand Amour à 23 ans….un grand amour de 9 ans de plus, divorcé, déjà papa d’un petit garçon de 3 ans, et tunisien! Ce qui était LOIIIN du gendre idéal que s’étaient imaginé mes parents. Ce n’était pas prévu..je ne pensais pas tomber amoureuse de lui, j’étais jeune, je n’étais même pas sûre d’y arriver avec cet enfant…
    Et puis finalement, la magie de l’amour, cette envie d’être ensemble et de fonder une famille solide… ça a marché. Bien sûr il y a eu quelques moments compliqués, j’ai défendu mon Amour bec et ongle auprès des sceptiques, et me suis également battue pour exister face aux gens qui ne croyaient pas en notre amour, car j’étais trop jeune…
    Cela va faire 7 ans. Il y a presque deux ans, un petit garçon merveilleux est venu consolider notre famille “composée”.

    Toute ma famille l’aime beaucoup, c’est toujours l’amour qui gagne non?

    Alors je te souhaite d’être heureuse, et de défendre ce bel amour qui te fait t’aimer et te rend la vie plus belle!

  7. Bonjour,

    j’ai 8 ans de différence avec mon conjoint, nous avons trois enfants et bien que nous ayons été vite en besogne, nous nous sommes moqué de m ‘avis des autres, proches ou lointains.

    Faîtes vous confiance!

  8. Mais fonce, assume ton chéri de 8 ans de plus que toi ! La relation longue n’a rien à voir avec vous, il ne l’a pas quitté pour toi alors ne te reproche rien, ne vous reprochez rien !
    Ton histoire fait écho à la mienne. Mais tu as plus de chance que moi, je n’avais pas encore 18 ans quand je me suis mis avec mon chéri de 7 ans de plus que moi…
    Le plus dure a été de l’assumer auprès de mon frère, un copain du chéri. Mais finalement il a compris tout de suite. Nos familles n’ont rien dit, même si elles n’en pensaient pas moins.
    Finalement, en avril prochain nous fêteront nos 7 ans ensemble, au mois de novembre le premier anniversaire de notre fils et début 2018 nos 5 années de vie commune. L’âge n’est rien si vous vous aimez. Partagez votre bonheur, s’il est réel tout se passera bien !

  9. 8 ans de différence, ce n’est rien 🙂
    vis ta vie pleinement sans te soucier du regard des autres
    et quand tu le présenteras à ta famille, je suis persuadée que leur réaction sera bien plus positive que tu ne le penses 😉

  10. Je ne commente jamais parce que cela est toujours difficile et délicat de donner notre point de vue . Mais là je peux en parler, je vis depuis 28ans avec un homme de 18ans de plus que moi. On ne se pose pas de questions, on vit notre histoire comme tout couple. Notre fille à 24 ans et son compagnon depuis 4ans a 17ans de plus qu’elle. Et je me dis que de voir ses parents heureux et amoureux, lui a donné envie de vivre cette histoire.

  11. Bonjour à toi,
    8 ans ce n’est rien du tout … j’ai connu lorsque j’avais 24 ans un homme de 17 ans mon aîné. J’ai eu une petite fille avec lui et c’est vraiment une des plus chouettes réussites de ma vie. Aujourd’hui j’ai 30 ans et nous sommes séparés mais nous sommes chacun très bien de notre côté et notre fille est heureuse, équilibrée et pleine de vie. La vie fait parfois des chemins en zig-zag mais fais toi confiance et tout se passera pour le mieux !
    Bonne continuation

  12. Bonsoir à toi ! Comme je peux te comprendre : j’ai eu une relation avec un homme de presque 40 ans de plus que moi. Je l’ai vu, j’ ai eu un, ce que on appelle un coup de foudre. Nous sommes restés deux années ensemble. Et cette relation certes n’a pas été toujours simple mais nous a fait aussi beaucoup de bien. Le cœur à ses raisons que la raison ignore. On s’est beaucoup apporté. On s’est fait du bien. On a vécu ce que nous avions à vivre. Simplement une histoire d’amour comme toutes les histoires d’amour avec des hauts, des bas. Fais toi confiance, laisse toi aller et vis l’instant présent. Essaye que cela coule tranquillement. Et tu verras 🙂

Submit a comment