Jolies Choses
30 November 2015

Cette odeur au creux du cou.

Lorsque j’ai ouvert ce blog, il y a plusieurs années, j’y parlais presque quotidiennement de coups de coeur et de découvertes en tout genre.

Le principe était de chercher à dénicher des talents méconnus et d’en parler, soit à travers des photos, des interview ou encore de petites vidéos.

Et puis ma ligne éditoriale a évolué, laissant place à ces moments de vie.

Aujourd’hui, j’aimerais remettre à l’honneur ces découvertes et tenter parfois de vous parler de mes trouvailles.

Avec le secret espoir, de réussir à vous surprendre.

IMG_3206.jpg_effected IMG_3223.jpg_effected IMG_3228.jpg_effected IMG_3252.jpg_effected IMG_3257.jpg_effected IMG_3263.jpg_effected IMG_3268.jpg_effected IMG_3281.jpg_effected IMG_3286.jpg_effectedIMG_3299 IMG_3335Si vous avez l’habitude de venir ici, depuis longtemps, vous n’ignorez pas que je suis une folle de parfums.

Cela faisait un moment que je me sentais un peu orpheline de ma dernière eau de toilette.

J’avais envie de retrouver quelque chose de subtil, d’unique avec une pointe de fleur d’oranger.

Je voulais que cette odeur puisse se marier à celle de mes enfants, ne pas gêner Mia lorsque je l’allaite.

Mais surtout j’avais envie de retrouver ces gestes, qui vous rappellent que vous prenez du temps pour vous, et ces instants ou soudain, vous êtes loin de tout.

C’est Loulou qui a choisi cette nouvelle senteur, cela ne m’étonne d’ailleurs pas, qu’elle ait su si bien trouver ce qui me correspondait.

Lou a toujours développé au maximum ses sens, et je crois qu’avoir eu une maman qui travaillait dans une parfumerie, alors qu’elle était allaitée, a forgé cette sensibilité.

Je me souviens de ces soirs ou je ramenais mille odeurs sur ma peau et ou elle venait se blottir contre moi.

C’est chez Sabé Masson qu’elle m’a choisi plusieurs sticks parfumés. Tous parfaits, tous adaptés à différents moments, différentes émotions.

Leur point commun? Cette douceur et ce léger rappel à l’enfance, comme une caresse lorsque l’on plonge son nez dans le cou de sa mère et qu’on y trouve une senteur mêlée à celle de la peau.

Si vous ne connaissez pas, cette maison propose des senteurs uniques en sticks.

Cette présentation, sur un support légèrement crémeux, autorise des touches parfumées partout ou vous le désirez, à n’importe quel moment de la journée.

Les contenants sont plus que jolis, et je me suis surprise à avoir eu envie d’en essayer certains, juste pour leurs noms ou la couleur de leur boîte.

Lou m’a choisi La reine Soleil, et puis j’ai succombé à Striptease Flowers, Zazou, Georges et moi et Macadam Paz. Ce dernier étant en passe de devenir mon odeur préférée tout de suite après celle de mes enfants.

Lou s’amuse à m’en mettre dans le cou et puis elle superpose les odeurs sur elle, elle sent, et cherche à comprendre toutes ces odeurs sur sa peau.

Moi, j’adore, ces petits bonheurs, cette intimité entre elle et moi, tous ces instants ou l’on se retrouve.

Si vous avez envie de découvrir cette maison à part et son univers, il y a une boutique à Paris au 4 rue de Franche Comté, tout prêt de République.

J’espère que cette envie, de vous faire découvrir mes derniers coups de coeur, vous aura plu.

Je vous embrasse et vous souhaite une belle soirée

Elisa

Ajouter un commentaire

20 comments

Un jolie moment de tendresse 🙂
Pour ma part je garde tellement le souvenir du parfum de ma maman. Depuis toujours c’est le même, elle n’en a jamais changé. C’est un parfum méconnu que l’on retrouve donc très peu dans la rue. Et je l’adore! A mon âge j’aime encore tellement lui emprunter son écharpe et y plonger mon nez 😉
A tel point que pour la naissance de Paul je voulais trouver le parfum unique, le parfum de ma nouvelle vie de maman que je ne quitterai jamais.
L’homme m’avait offert un parfum mexicain parfait trouvé chez Merci mais c’était une vente éphémère impossible de le retrouver 🙁
J’ai finalement craqué contre toute attente pour une eau de toilette Le couvent des Minimes l’eau aimable aux douces senteurs de fleur d’oranger et agrumes qui me rappellent mon enfance. C’est très doux ce qui était important pour moi je ne voulais pas que bébé s’écoeur avec un parfum entêtant lorsque je l’allaitais.

Le moment de partage autour du parfum est aussi un moment important chez nous ! Cela laisse de beaux souvenirs.

Je me suis acheté Geroges et moi, prénom de mon amoureux… ! Je le trouve parfait, j’ai même acheté la version parfum avec le stick. Et l’accueil en boutique est très agréable

Merci de faire partager ces trouvailles.
Personnellement je ne connais pas du tout mais j’ai envie de découvrir.
Bonne soirée parfumée

J’ai recommandé aujourd’hui cette “maison” à un ami qui me demandait mon avis pour un cadeau à sa fiancée ! J’adorerais qu’on m’offre une de ces senteurs mais surtout il faut absolument que j’aille dans cette fabuleuse boutique ! Je trouve les prix tout à fait abordables.

Un très beau moment de complicité Mére/Fille de partage et de tendresse qui se dégage de cette belle série de photo..!!.
Merci pour cette découverte et vous etes vraiment Belles toutes les Deux..Bonne Soirée..!!

Je suis hypersensible aux odeurs et donc ne supporte pas les parfums de synthèse. Tu m’as pourtant presque donné envie de les essayer…
Virginie

Oh mais j’avais reçu dans une My Little Box le Striptease flowers, et je l’ai porté tout l’été !!! mon mari aimait beaucoup, à chaque fois qu’il m’embrassait dans le cou, j’avais ensuite droit à un “mmmmmmmmmmm tu sens trop bon” !! j’ai trop vite finit le stick-parfum, à mon grand regret ! bonne soirée jolie Elisa !

Oh oui, les odeurs sont si importantes…
J’identifie les parfums aux personnes et parfois au détour d’une rue, je me surprends à penser “tiens, ça sent papa ou maman, ou une amie, ou ma soeur,…”
ça fait des années que je porte le même parfum, je ne peux m’en séparer, à part les deux mois d’été où je le délaisse pour un autre plus estival mais là aussi, toujours le même. Mon mari est comme moi, il a son parfum et j’aime tant ouvrir son placard, ranger ses vêtements et y sentir son odeur parfumée…
C’est une jolie découverte, je ne connaissais pas cette marque… de toute façon je suis bien trop fidèle à mon parfum !!

je ne suis pas très parfum, peut-être parce que je n’ai jamais trouvé MON parfdum, je pense que c’est quelque chose qui ne se contrôle pas et qui n’est pas forcément simple….
bizz

Pendant des années la boite à foulards de maman a conservé son parfum, Samsara de Guerlain , pour moi l’odeur est toujours là, même si je sais qu’en fait c’est la mienne maintenant qui y a pris le dessus …
Moi j’adore les parfums, je change souvent mais je les aime lourds, prégnants, éclatants comme un beau rouge à lèvres .
Petite, tu les choisissais parfois avec ton père et là j’étais certaine d’avoir beaucoup de jolis échantillons en plus, des tout petits flacons que tu amenais comme un trophée .
Vous êtes belles toutes les deux, j’adore Lou avec son geste de petite femme qui se met du parfum dans le cou …

je me retrouve souvent (comme tant d’autres) dans tes posts!
c’est marrant ce rapport aux odeurs, j’ai le même…et ma fille aussi!
j’ai aussi passé une commande chez Sabé Masson (né des roses, macadam paz et zazou)…j’attends avec impatience…et je partagerais avec ma loulou…

bonjour Elisa

j’aime bien surprendre ma maman avec des choses qu’elle ne connaît pas et tu viens de me donner une très bonne idée pour Noël ! j’ai appelé le numéro mentionné sur le site, j’ai indiqué la composition de son parfum préféré et on m’a recommandé Striptease flowers et la reine Soleil.
Quel merveilleux blog tu as, je suis ravie de le connaître ! bonne journée

Hum cela fait longtemps que je cherche le parfum de mes rêves….comme toi je ne veux pas contrarier l’odorat de mes toutes-petites lorsque je les allaite et surtout ne pas mettre sur la peau de substances qui pourraient nuire à leur santé via mon lait….ceux là me semblent bien du coup. Ah si je pouvais sentir ces parfums, il n’y a pas un seul point de vente à moins d’une heure et quart de route de chez moi quel dommage !

Quand j’étais petite fille, ma maman se parfumait en “concrète”. J’aime ce mot désuet et ces parfums-crèmes rétro. Merci pour cette douce découverte.

Bonjour,
Je suis ton blog depuis un petit moment sans pour autant laisser de commentaire. Je flâne à regarder tes magnifiques photos de famille, tes recettes, ta déco qui me fait rêver. Aujourd’hui je ressens juste l’envie de te dire que cela me permet un moment de pause vraiment agréable après mes journées d’éducatrice auprès de famille avec de grande problématique éducatif. Quand je me pose et je me balade sur ce genre de blog sa me redonne une bouffé d’air,de l’energie pr le reste de ma journée.
En tt cas merci aussi pour cette découverte, une très belle idée de cadeau pour les fêtes.

Bonjour Elisa!
Ayant quitté mon Cotentin pour la capitale durant deux jours de formation,je me suis donnée l’objectif d’acheter ce joli parfum d’une parce que ton article m’a donné très envie,de deux parce que je n’ai plus de parfum et de trois pour réussir à m’orienter dans cette jungle!!!et bien j’ai réussi!je remporte ce parfum en Normandie comme un trophée et surtout le sentiment de m’être surpassée!(il me faut pas grand chose…)Merci!

C’est bien en support stick, mes enfants aiment se parfumer mais parfois ils ont la main lourde avec le format spray … J’aime bien l’idée de Lou, de superposer les odeurs, faire ses propres mélanges à même la peau.

oh dis donc, ça a l’air chouette tout ça ! J’hésite entre lucky bay et belle furieuse 😉
Je vais allez y jeter un oeil de plus près et qui sait, faire quelques infidélités à Mr Lutens !
Bisettes madame et merci pour les douces odeurs.

J’en ai eu un dans une box cet été. J’ai eu peur qu’avec le soleil ma peau se “tâche” du coup pas porté très longtemps. Je vais le ressortir et le ressentir.
En fan de la fleur d’oranger cette année j’ai craqué pour “la fille de l’air” de Courrèges. Un ami m’a dit “oh tu sens le bébé !”. Et c’est vrai qu’il rappelle le bébé Klorane.

Ajouter un commentaire